Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Black Powder 163 - avis

Sujet Black Powder 163 - avis


Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Black Powder 163 - avis

 
Auteur : TiBougnat Profil [187 posts]
Date: 12/01/2013 16:37 [Edité: 12/01/2013 17:39]

J'ai eu la chance de pouvoir tester les Black Powder 163 depuis les vacances de Noël. Merci Jeroen, merci Alain :happy:

Voici mon retour et mon avis sur ces magnifiques skis après une douzaine de sorties* et 27000 m de D+.

Conditions d'utilisation : Plum race + TLT 5 performance + peaux taillées (pas de couteaux)

Au début j'étais plutôt sceptique par rapport au profil du ski, hyper taillé, typé ski de slalom spécial. Je me disais qu'il était trop taillé pour être suffisamment polyvalent en ski de rando et notamment pour faire de la pente raide. Je pensais qu'il n'accrocherait pas dans les montées en neige dure obligeant à mettre les couteaux ou passer à pied. Je pensais que c'était un bon ski de piste pour carver comme un malade ou un ski de compétition un peu particulier. Je pensais l'utiliser pour une ou deux sorties et reprendre rapidement mes Atomic. Et bien c'est tout le contraire qui c'est passé ! Ces skis sont devenus mes compagnons de sortie. Ils me manquent déjà ! Ils savent se faire oublier à la montée ou sur le sac. C'est du light et ça se sent ! surtout quand on fait des grosses bambées. C'est du costaud et ça se voit au bout de quelques sorties où l'on gratonne un peu et les semelles ne prennent pas une ride. C'est de la qualité made in France. Construction soignée et c'est beau ! La grande classe du ski !

Mais surtout c'est un ski performant. Certes il faut le contrôler sinon c'est un peu lui qui décide parfois de rentrer dans les courbes. Il est taquin et aime rentrer tout seul dans les courbes. Effet de la spatule et du talon. Il faut donc rester vigilant !

En poudreuse, malgré son talon étroit, il déjauge bien et on peut soit envoyer des grandes courbes à Mach II ou godiller comme un cafiste.

En neige dure, quelle accroche ! Ca rassure et ça permet de lâcher les chevaux.

Sur pistes, on peut carver, slalomer, grandecourber, il ne bronche pas et surtout il ne flotte pas. De la balle !

En pentes raides, testé dans du 5.1, neige froide dure, neige poudreuse tassée, neige transfo et neige dure non décaillée, les skis ont un comportement assez rassurants. Ils accrochent malgré leur taille de guêpe. Mais malgré tout, je pense qu'on est plus serein avec des skis moins taillés.

Mais alors, quels sont ses défauts ?

C'est un skis pour randonneur avertis. On peut dire que c'est un ski de rando polyvalent pour expert de ski alpinisme. Il ne saurait être considéré comme un ski polyvalent pour une randonneur lambda.

Sinon son principal défaut c'est son prix ! Mais la qualité made in France et le light ont un coût.

Au final, si je devais acheter un Black Powder, je m'orienterai vers la série Wide pour gagner en largeur au niveau du patin et être ainsi plus serein dans les pentes raides (mais ça c'est dans la tête !).

Ciao

*les principales sorties avec les Black Powder :

Pentes raides

Bambée en poudreuse

Bambée en neige pourrie

Mode entrainement compète ON

 

#2Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : François Profil [29 posts] 88.183.84.---
Date: 12/01/2013 18:03

J'ai les BP en 163 depuis 1 an. :)
Je confirme tout ce que dis TiBougnat. Aucun regret sur le choix qui permet de combiner légèreté avec un ski très intéressant à skier.
Le seul défaut pour moi est que je suis obligé de sortir les couteaux plus souvent dès que ça se tend un peu. C'était soit ça, soit prendre des peaux paraboliques. Les peaux droites (65cm) sont quand même très pratiques! Mon niveau de comparaison est par rapport à des skis quasi droit (pierra menta pro carbon) pour lesquels je n'ai quasi jamais besoin des couteaux. Un excellent ski au final et dont les caractéristiques ne bougent pas avec le temps: à prendre en compte dans le prix.

 

#3Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Bubu [invité] 90.52.61.---
Date: 14/05/2013 22:58

Ah tiens, je note une casse des Black Powder : http://www.benjaminvedrines.com/article-barre-des-ecrins-directe-coolidge-et-barre-noire-challenge-117793772.html

 

#4Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Benjamin Védrines Profil [8 posts] 78.215.174.---
Date: 15/05/2013 09:04

Effectivement casse confirmée, j'ai laissé un avis sur la page du produit. Toujours pas de nouvelles du fabricant...

 

#5Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Bubu [invité] 92.129.6.---
Date: 15/05/2013 10:00

Ah ok, c'est juste un arrachage de fix, tu m'as fait peur ! (l'arrachage peut être dû à plein de causes, et en tout cas ça ne remet pas en cause les tests de flexion extrème sans casse).

 

#6Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : TiBougnat Profil [187 posts] 193.56.80.---
Date: 15/05/2013 10:35

Est-ce que le montage a été fait part Alp Control ?

 

#7Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Benjamin Védrines Profil [8 posts] 78.215.174.---
Date: 15/05/2013 18:36

Non il a été fait par Vertige à Gap, je l'ai acheté cette année d'occasion (mais neuf, deux ou trois sorties...).

 

#8Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : TiBougnat Profil [187 posts] 78.207.28.---
Date: 15/05/2013 20:19 [Edité: 15/05/2013 20:20]

Ont-ils bien appliqué la colle Epoxy préconisée par AlpControl ou ont-ils utilisé de la colle classique ?

 

#9Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Benjamin Védrines Profil [8 posts] 78.215.174.---
Date: 15/05/2013 20:54

J'espère le savoir bientôt, mais je crois me souvenir leur avoir demandé, ils m'avaient répondus que oui, je vous confirmerais tous les détails après enquête. C'est vrai que cette arrachage m'a surpris, d'autant plus que les vibrations n'étaient pas violentes à souhait. Bonne soirée.

 

#10Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Alain CALMET Profil [59 posts] 78.229.100.---
Date: 20/06/2013 12:12 [Edité: 20/06/2013 12:14]

J'ai eu ce ski en SAV – un 170 en fait - et ce n’est pas Vertige GAP qui avait fait le montage (il n'ont fait que revendre le ski d'occasion) mais un autre magasin
- qui a tout monté à la colle blanche depuis le début (non respect de la notice)
- je leur ai envoyé une alerte en mai 2011
- il ont continué de tout monter à la colle blanche
- je leur ai demandé de faire un rappel en avril 2012 avec un lien dans la news-letter n°14 http://www.alpcontrol.com/lastnews.html‎
- et ils n'ont pas fait le rappel, en tous cas pas sur cette paire.

Il m’ont payé la réparation (pose d’une renfort carbone) et j’ai renvoyé le ski.
Pour moi l’affaire est close.
Sauf si je me rend compte qu’ils laissent encore des paires en circulation sans faire le rappel, dans ce cas je publierai le nom du magasin à éviter.


Pour info cela fait plus de 15 ans que les skis légers doivent être montés à l'époxy.
C'était déjà le cas des Dynastar Altiplume.
C’est si compliqué de lire une notice ?

Pour réparer ce type d’arrachement il ne faut surtout pas poser d’insert 8 mm par le dessus. C’est MOYEN pour l’arrachement et c’est MAUVAIS pour le solidité du ski car ça enlève trop de carbone. C’était la cause de la toute 1ère casse d’un BlackPowder http://www.skitour.fr/forum/read_182168_2.html

En fait il y a 2 solutions :
1 – Poser un micro insert par dessous la semelle et reboucher le semelle. L’insert prend appui sur la couche inférieure du sandwich de carbone qui est restée intacte. C’est plus solide à l’arrachement qu’un ski neuf sans nuire à sa solidité en flexion.
2 - Poser un renfort carbone de 500 g/m² sur le ski à l’endroit de la fixation arrachée. Le ski ne prend que 8 grammes par renfort. On peut dire que ça reconstitue la solidité initiale à l’arrachement et que ça renforce même la solidité du ski en flexion.

 

#11LE BILAN FIABILITE 2012-2013

 
Auteur : Alain CALMET [invité] 78.229.100.---
Date: 24/06/2013 19:31

Pour répondre à Bubu, si si ça peut arriver de casser un BlackPowder : ils sont solides mais pas indestructibles.


D’ailleurs comme chaque année je vais publier dans le news-letter le bilan fiabilité en toute transparence et je peux dire que sur tous les skis en circulation il y a eu 2 casses cette saison :

1 – La paire BlackPowder 175 n° 002 cassée dans sa 4ème saison par mon coéquipier de la 27ème Pierra (merci Fred  :) )
Il s’agit d’un des premiers proto 2009 initialement monté en Dynafit 5 trous puis remonté en 4 trous.

2 – La paire BlackPowder 175 n° 47 cassée dans sa 3ème saison par mon coéquipier à l'Alphubel et l'Allalinhorn (merci François :) )
C’est seulement la deuxième fois qu’un BlackPowder produit en 2010 ou après casse en utilisation normale, c’est-à-dire sans choc, une grosse compression, mais pas de rocher.
Comme quoi ça peut arriver.

Dans les 2 cas j’ai proposé un tarif d’échange plutôt sympa compte-tenu de la garantie largement dépassée.


Une seul ski monté par mes soins – un 182 - a eu une fixation arrachée (encore toi Fred !!! merci pour les stats :wink: :-)
Vu le nombre de fil de carbones sectionnés dans l’opération (60 000) j’ai calculé que le montage était au moins 2 fois plus solide que ce qu’impose la norme.
Donc pas d’inquiétude lorsque c’est bien monté.

J’ai réparé le ski sous garantie.


Et puis il y a eu le décollage mystère d’un sandwich carbone.
Dans son 1er mail la Cliente commence à me dire que ça s’est décollé tout seul , sont copain pense à une infiltration d’eau qui aurait gonflé le bois.
Sauf que comme par hasard il y a une grosse trace d’impact venue du haut qui a enfoncé le chant et tordu la carre vers le bas avant d’arracher la couche inféireure du sandwich carbone.
Il faut y aller au burin et à la masse de 1Kg pour reproduire le même impact.
Un gros choc donc, atypique pas sa direction, comme par hasard juste à l’endroit ou le ski s’est décollé tout seul... quelle rigolade !!!
J’avoue ne pas avoir été très commerçant en proposant une réparation payante à 75€ garantie 2 ans.

Voilà c’est tout pour la saison.
Notez que je suis obligé de parler même des casses des copains sinon ça ferait louche.

Malgré le biais de recrutement (statistiquement j’attire des grands gabarits qui ont déjà testé et cassé d’autres marques) la probabilité de casser un BlackPowder reste exceptionnellement faible avec entre 0,3 % et de 0,9 % par année d’utilisation selon que l’on compte ou non les chocs et les tous premiers protos.

 

#12Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : michel [invité] 217.115.165.---
Date: 25/06/2013 12:44

Bonjour,

Il y a des competiteurs qui utilisent ces skis en 175 pour faire la Pierra menta ? je croyais que même les grands gabarris courraient sur des 160 ?

Personellement, une version carving en 170 m'aurait peut être motivé à acheter ces skis pour un usage plus polyvalent...

cdlt

 

#13Re: Black Powder 163 - avis

 
Auteur : Alain CALMET [invité] 78.229.100.---
Date: 02/07/2013 11:56

Lorsque 400 courreurs sont lancés dans une trace toute faite à la montée et sur un terrain forcement travaillé par le nombre à la descente, avoir de la portance n'est pas un avantage.

Au contraire sachant que les autres courreurs on généralement entre 92 et 96 mm de large en spatule, celui qui se pointe avec 121 mm (BlackPowder 175) prend le risque de devoir refaire la trace.

Même notre petit 163 est encore trop large avec ses 112 mm : c'est un ski plaisir avec le poids d'un ski de compétition, mais ce n'est clairement pas un ski de compétition.

Par contre le 175 a pas mal été utilisé sur la Patrouille des Glacier.
Mais là encore pour le plaisir de la descente.

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Répondre à ce message
En tant qu'invité vous pouvez poster mais vous ne pourrez pas éditer vos messages. Rejoignez-nous et découvrez les autres fonctions réservées aux membres, ça prend 2 minutes !
biggrin smile sad eek
confused cool mad razz
lol ill evil rolleyes
wink redface happy lost
Nom
Email [anti-spam]
Sujet [Soyez précis]


Consultez les règles du forum. Pour ajouter un lien encadrez l'URL par < > ou utilisez les BBtags. HTML désactivé. Upload.
Recevoir les réponses par mail


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

VTT de montagne