Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Pointe de Ronce > Nord Ouest > Sortie du 23 juin 2018
 En attente de modération

3612 m Pointe de Ronce, Nord Ouest

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : NW
Dénivelé : 2132 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.2 E1
Pente : 30/35° avec qqes passages un plus raide

Nb de jours : ½, 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3634OT

Matériel

tout matériel glaciaire

Départ/Accès

Départ : Lanslevillard (1480 m) - St-Jean de Maurienne > Lanslevillard > D175 jusqu'à la route barrée

En fin de saison, on peut suivre la route du col du Mont Cenis puis 500 m avant le col, bifurquer à gauche sur une route forestière qui mène à la Chapelle Sainte Agathe

Itinéraire

Suivre la piste plein sud jusqu'à la route à l'atitude 1710m. Ensuite suivre cette route forestière jusqu'à 1900m. S'engager plein sud dans une combe plus ou moins déboisée. Attention, bien prendre la rive droite du torrent (canyon profond).
Suivre le lit du ruisseau de charboillon. Au dessus, on voit des barres qui soutiennent le glacier de l'arcelle neuve. Le plus simple est de remonter l'entonnoir complètement à gauche pour passer un verrou vers 3000m juste avant de prendre pied sur le glacier de l'Arcelle neuve.
Se diriger ensuite plein sud en direction de l'antécime de la pointe de ronce.
Suivre l'arête facile jusqu'au sommet.
Descente par le même itinérire

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Paysage fantastique garanti.
De Lanslevillard on peut monter directement au rocher de la Cailla, puis par une petite brèche à environ 2850 m d'altitude, on bascule (après une longue traversée) sur le glacier de l'Arcelle Neuve à 3150 m (itinéraire IGN). Cet itinéraire alternatif est beaucoup plus rapide mais moins sauvage.

Variantes :

» traversée Pointe du Lamet à Pointe de Ronce (D+ 1900m ; Ski 3.2 ; Orientation NW ; Départ Lac du Mont Cenis (Plan des Fontainettes))
Du Plan des Fontanettes, monter à la pointe du Lamet par la voie du glacier via le fort de Ronce et le Lac Clair en regagnant la ligne de crête entre le col du Lamet et la Pointe du Lamet.

Du sommet, poursuivre l'arête plein Nord jusqu'à la pointe de Ronce (ski dur le dos la plupart du temps) en passant par le col du Lamet, la pointe du Chapeau, la pointe du Vieux.

Descente:
S'engager sur la glacier de l'Arcelle Neuve puis traverser longuement à gauche à la cote 3250 (plein ouest) pour arriver au droit du signal du Mont-Cenis. Descendre rive gauche du ruisseau des fontannettes jusqu'à regagner (à gauche) un double rocher à la patine orange, et caractéristique: les rochers de la Cailla.
NB: Cette rando nécessite de poser une deuxième voiture ou un vtt sur la piste de la chapelle Ste Agathe.

» Par les remontées mécanique (D+ 1185m ; Ski 3.2 ; Départ Lanslebourg)
Prendre les remontées mécaniques jusqu'à 2650m et suivre le même itinéraire jusqu'au sommet. Même descente avec retour par le sentier et la piste enneigée aux canons, jusqu'à la station.



Sortie(s) GPS associée(s) : 22.02.18

Photos

Itinéraire de montée
Itinéraire de montée [par Jeroen]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pointe de Ronce, Nord Ouest [»] : Sortie du samedi 23 juin 2018 par Em42

Participants : Glad38

Météo

Grand beau, Nebbia sur l'Italie, frais !
-1°C à 2250m à 6h
+15°C au retour.

Gel au sommet.

Conditions d'accès

Etat de la route : ok

Altitude du parking : 2250m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Glacier du Vieux3612 - 3280SE11h002/???MoquetteExcellente ! 5*
Haut de la NW de Ronce3612 - 3400NW12h300/???DureCommence juste à dégeler ! Bon Grip et lisse 4*
Bas de la NW3400 - 3000NW12h452/???MoquetteExcellente ! 5*
Signal du Mont Cenis3356 - 3000N13h452/???MoquetteExcellente ! 5*
Les Combes du Glacier haut3000 - 2800N13h505/???NévéLéger relief mais avec la pente c'est ok 3*
Bas des Combes2800 - 2300N14h005/???NévéLimite du skiable, juste pour ne pas déchausser ! 1*
Altitude de chaussage (montée) : 2850m (Indécent)
Altitude de déchaussage (descente) : 2300m (langue de neige continue au-dessus du ruisseau, mais l'enneigement continue s'arrête au-dessus des Combes - vers 2800m).

Activité avalancheuse observée : Petites coulées en Est sur le glacier du Vieux, RAS sinon.

Nota sur la skiabilité
Nous aurions fait qu'un A/R, ça aurait valu 3* maximum car sur 1400m de D+, seuls 600m sont excellents et 800m sont skiables (en se faisant plaisir s'entend). Sous 2800m, c'est une horreur ! Ici, nous avons rajouté 2x300m pour profiter un maximum de la bonne neige d'altitude, ce qui nous a ramené à 1250m/2050m excellent (4 à 5*) et 1450/2050m bien skiant, ce qui améliore considérablement le ressenti !

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Depuis Côte Plane - Rocher de la Calla - Pointe de Ronce - Glacier du Vieux jusque vers 3280m - Pointe de Ronce - Descente NW jusque vers 3000m - Signal du Mt Cenis - Pointe 3356m - Combes du Glacier - Lac d'Arcelle - Côte Plane - Dénivelé réel effectué : 2050m

Il aura fallu attendre le dernier week-end de Juin (et le premier estival) pour faire des virages 5* sur moquette lisse Saint-Maclou. C'est dire si ce Printemps fut difficile. Le vendredi soir en arrivant, c'est un sentiment de perplexité qui nous anime. La Casse sous le Signal du Mont-Cenis est presque totalement déneigée (jusqu'à plus de 3000m). L'itinéraire menant au rocher de la Calla n'échappe pas à la règle. On tergiverse en montant notre bivouac. On se dit quitte à être là, nous monterons voir samedi. L'emplacement pour la nuit est idéal, face aux glaciers de la Vanoise et au coucher de soleil ! Les pisteurs de Val-Cenis nous ont même laissé un matelas, attention fort louable de leur part ;).

Échaudés par l'expérience du Pourri et une météo annoncée plutôt fraîche, nous positionnons un réveil pas trop matinal à 5h du matin. Nous ne pensions pas si bien faire ! Au réveil, tout est gelé ! Plus habitué à ces basses températures, nous nous réfugions même dans notre véhicule pour prendre notre petit déjeuné. Nous entamons l'ascension à 6h. Au même moment, les glaciers de la Vanoise s'illuminent ! Instant magique de la conjugaison de la froideur matinale avec la clarté du jour. La progression vers le rocher de la Calla est laborieuse. Le schiste se débine sous nos pas et nous impose une concentration de tous les instants. Le contournement du rognon rocheux nous permet d'admirer l'astre du jour, de nous réchauffer et de trouver enfin la neige ! La course apparaît évidente. Avec le froid nocturne, la neige est béton et nous préférons mettre les couteaux. Sans aucune difficulté, nous parvenons au sommet à 10h30. La vue est parfaite, hormis la nebbia Italienne, le ciel est d'un bleu parfait et nous nous amusons à reconnaître les sommets (Mont-Blanc, Jorasses, Combin, Cervin, Mont-Rose, Viso, Ecrins, etc...). Il est trop tôt pour s'engager dans la pente NW encore très dure. En revanche, le Glacier du Vieux est tentant. On se décide à patienter en réalisant cette petite descente de 350m de D-. Le froid de la nuit a permis un regel en profondeur de la neige et le décaillage matinal est optimal à 11h, on peut appuyer nos virages, réaliser de grandes courbes, ça glisse, ça file, du vrai ski de printemps ! La remontée aussi, c'est une ascension de printemps avec la neige décaillée qui glisse sous les skis, pas forcément une partie de plaisir. De nouveau au sommet à midi. On se dit que nous avons assez patienté. Il en fallait pas moins. Les 200 premiers mètres de la face entament tout juste leur ramollissement mais ensuite c'est que du bonheur jusque vers 3000m où les premiers reliefs apparaissent. On se pose, on a pas envie de redescendre dans les alvéoles. D'un commun accord avec Glad', nous repeautons une troisième fois pour le signal du Mont-Cenis. La neige est maintenant bien décaillée mais la fraîcheur ambiante l'empêche de pourrir. Il est près de 13h45 lorsque nous atteignons le sommet. Un horaire indécent pour l'époque mais la météo nous le permet, alors profitons. La neige est de nouveau bien revenue pour la descente et surtout bien lisse jusqu'à 3000m. On appuie nos virages, on en profite un max car nous savons que la suite sera un combat ! On cherche un peu notre passage enneigé dans les Combes avant de finir par le trouver rive gauche. La langue de neige continue nous permet de déchausser à 5m du lac à 2300m. Pas franchement du grand ski à cet endroit mais au moins ça glisse ! Pour finir, une petite trentaine de minutes de marche nous ramène à la voiture. La boucle est bouclée. Si on nous avait dit pouvoir faire du si bon ski le vendredi soir, nous aurions bien ri.

Petite pensée à Patrice (HDlameije) qui a rentré son premier but sur cette course ;).


Commentaires

» Par alexlio, le dimanche 24 juin 2018 à 18:56

En passant devant vendredi soir, j'aurais jamais cru que ça skiait aussi bien ! Bravo beau choix, et du bon ski :cool: ! A l'année prochaine :wink:

» Par didiergo, le dimanche 24 juin 2018 à 19:01

Bien joué Emeric malgré le portage. Bon été :cool:

» Par Em42, le dimanche 24 juin 2018 à 19:38

@ Alexlio, merci !
@ Didier : Merci, bel été à toi aussi ! Quelques unes sur le Mont Rose de prévu ?

» Par didiergo, le dimanche 24 juin 2018 à 21:07

Oui probablement en août et en septembre en fonction des conditions de neige et météo en espérant que l'été ne soit pas trop chaud :wink:

» Par Filou38, le mardi 26 juin 2018 à 12:59

Quand la motivation prend tout son sens :wink: Je l'avais loupé celle-là, vous pouvez être satisfaits de ce choix et de votre belle saison de manière générale :cool:

» Par scarlathy05, le mardi 26 juin 2018 à 22:48

Salut les aventuriers! Est-il possible de bivouaquer sur le replat au rocher de la calla sans avoir le c... dans la neige?!! j'envisage ce WE

» Par HDlameije, le dimanche 01 juillet 2018 à 15:41

Merci beaucoup Emeric pour cette pensée qui me touche :roll: :wink: C'est bien la 1ère course que j'ai rentrée sur Skitour (je veux dire mon 1er CR). Je m'en souviens parfaitement. J'y suis retourné souvent depuis, et j'ai l'impression de bien comprendre ce que tu décris :D Après mes sorties à Avérole cette année, j'avais bien pris mes grosses jumelles pour étudier le parcours. Mais elles n'ont pas ramené de neige, j'ai donc passé mon tour. La fatigue que je ressens depuis 1 mois l'explique aussi, mais l'excuse est moins belle. :lol: La Pointe de Ronce a pour moi une saveur spéciale, mon père y ayant combattu. Il était là quand leur prisonnier, un infirmier autrichien me semble t-il, s'était jeté dans le vide du côté du lac du Mont-Cenis. On a vu cette épisode au cinéma.

» Par Em42, le dimanche 01 juillet 2018 à 20:33

@Filou : Merci, je crois que toi aussi tu as fait une belle saison.
@ Scarlathy : oups :oops: , je viens seulement de consulter to message. C'est un peu étroit comme endroit et très rocailleux. Après, il restait encore pas mal de neige il y a une semaine.
@Patrice : En effet, c'est une terre chargée d'histoire pour toi. Un bien bel endroit pour un passé aussi sombre. La pointe de Ronce sera toujours là et tu pourras retourner faire ton pèlerinage :) Bel été à toi aussi, reposes toi bien :)

» Par scarlathy05, le mercredi 04 juillet 2018 à 23:08

merci Em42, le WE dernier j'ai annulé mon projet because canicule. je reste intéressé par la traversée pointe du vieux etc... jusqu'au col du lamet puis descente sur le lac. l'an prochain j'espère, si intéressé avec ta cop on en reparle

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne