Accueil > Topo Guide > Sommets > Taillefer - Matheysine > Grand Galbert > Couloir de l'Infernet > Sortie du 29 janvier 2021
 Topo validé par la modération

2561 m Grand Galbert, Couloir de l'Infernet

Données techniques

Massif : Taillefer - Matheysine
Secteur : Oisans
Orientation : N
Dénivelé : 1860 m.

Difficulté de montée [?] : D
Difficulté ski [?] : 5.3 E3
Pente : 50°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3335OT

Matériel

Piolets, crampons, Corde de 80m pour un rappel de 40m, sangle pour renforcer le relais et éventuellement pitons plats et broches.

Départ/Accès

Départ : Pont de la Véna (700 m) - Grenoble -> Vizille -> Livet -> Pont de la Véna

Itinéraire

Du parking, suivre le large chemin qui part nord-est puis qui revient sud-ouest. Prendre les quelques lacets et rejoindre le lit de l'Infernet vers 980 m. Ensuite remonter tout droit le couloir jusqu'à un ressaut rocheux vers 2200 m. Au départ du ressaut, il y a un relais. Ce ressaut se remonte grâce aux assez bonnes prises. En haut du ressaut, bien repérer le relais en rive gauche pour la descente.
Au-dessus du ressaut, on arrive dans une grande pente 45 à 50°) d'où partent deux branches : celle de droite en montant est la classique et la plus facile (des passages à 50°, 4-5 m de large quand même) ; celle de gauche est plus étroite et présente quelques ressauts rocheux.
Arrivé à la crête, il ne reste plus qu'à monter NE vers le sommet.

Descente par le même itinéraire.
Position des rappels (en cas de descente à vue):
Lorsque le couloir débouche sur un large cirque, où se joint la branche de droite, rester dans l'axe (rive droite). Un premier relais sur béquet se trouve rive droite (mais par bonne neige, continuer de skier jusqu'au relais suivant, en haut de la goulotte). Là, le relais (4 pitons) se situe à main gauche du skieur. 2x40m pour le premier rappel sur becquet; 2x30m pour le rappel du bas (désescalade de la goulotte possible avec deux bons piolets).

Photos

Au dessus du rappel, la branche de droite et celle de gauche.
Au dessus du rappel, la branche de droite et celle de gauche. [par Louis Grenet]
Infernet
Infernet [par Etienne -H-]
Entrée de la branche originale (celle 'de gauche') vu de la crete NE du galbert
Entrée de la branche originale (celle 'de gauche') vu de la crete NE du galbert [par alainlo]

Remarques/Variantes

On peut aussi le faire à vue moyennant une petite manip de voiture en montant depuis Oulles
Attention tout de même, le "à vue" nécessite plus de prudence que lorsqu'on a remonté le couloir. La difficulté marche passe à F (pour l'utilisation du matos d'alpinisme lors du rappel).
Bien tenir un horaire et viser un iso 0°C bas, car l'Infernet capte tous les spindrifts, coulées, etc., quand le vent ou le soleil donnent.

Sortie(s) GPS associée(s) : 08.03.20 23.02.18

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Grand Galbert, Couloir de l'Infernet [»] : Sortie du vendredi 29 janvier 2021 par MiRo

Participants : -

Météo

Vent tempétueux, visibilité nulle et non avenue

Conditions d'accès

Etat de la route : fermée par arrêté préfectoral

Altitude du parking : 1300

Conditions de neige

Crue avalancheuse en cours. Aérosol au sommet puis coulée très compacte et humide en descendant

Altitude de chaussage (montée) : 1300
Altitude de déchaussage (descente) : inconnue, perte des skis au cours de la descente

Activité avalancheuse observée : énorme

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

J'en rêvais depuis tellement longtemps. Une énorme masse de neige qui s'écoule à grande vitesse dans un couloir, et moi dessus, tel un funambule entre ma vie et ma mort, shooté à l'adrénaline, réalisant le run de ma carrière.

L'occasion est là, il faut la saisir sans tergiverser, ça ne se représentera pas avant plusieurs années, dixit Alain Duclos. Toutes les conditions sont réunies : risque 5 toutes orientations, je ne serai gêné par personne pour réaliser ce rêve de gosse, une méga crue avalancheuse, je n'aurai qu'à me glisser sur la coulée au moment où elle partira, et peut-être enfin comprendre ce "chevaucher le tigre" auquel Manu nous exhortait avant l'été.

Je repense d'un coup à mes années de surf et toutes ces vagues que j'ai prises au feeling, sans réfléchir. Dans ces moments-là, je me sens fort, très fort, un sentiment rare et exaltant d'invincibilité. Avec un mental comme ça en acier inox, on peut tout à fait se dispenser de préparer sa course. On y va à l'instinct, on la sent dans son être sublimé de surhomme. C'est la peur qui crée le danger et non l'inverse. Les aficionados du 3X3 et autres accros du BERA manquent simplement de mental, ils se consolent en intellectualisant. Ici pas de carto, pas de météo. Quant à la nivo, elle est on ne peut plus claire, juste idéale pour ce genre de projet.

Je porte mon choix sur l'Infernet au Grand Galbert. Mais hors de question de tout foirer en le remontant, le risque de déclencher une purge qui ruinerait la descente est trop important. Je partirai donc depuis Oulles et entrerai par le haut.

4h le réveil sonne, 5h je gare la voiture (80 km en 40 mn, c'est bon signe je suis réveillé), 5h45 à l'entrée du couloir (1100 m en  3/4 d'heure, je suis dans un bon jour). J'éteins le DVA histoire d'économiser les piles, de toute façon j'ai peu de chance d'avoir à chercher quelqu'un aujourd'hui, et perso je n'ai pas l'intention de me faire coffrer.

Je me poste dans le couloir, 30m sous la crête. Il fait nuit noire, je suis dans le nuage, balayé par les spindrifts violents. Après un improbable selfie pour assurer ma position sociale sur les réseaux, j'éteins aussi la frontale qui ne me sers à rien. Et d'un coup je sens le graal qui arrive ! Ça bouge sous mes skis, la pente se dérobe, je me mets face au couloir que j'imagine plus que je ne le vois vraiement, et me laisse entraîner. Quelle excitation ! 

A l'intersection des deux branches (j'ai pris celle de gauche), timing incroyable, une autre coulée issue de la branche de droite vient se joindre à la mienne, c'est énorme et ça continue d'accélérer.
Arrive la goulotte, je me sens projeté dans le vide le temps d'une éternité, fantastique ! J'atterris complètement en vrac, instantanément recouvert par le flot furieux qui m'engloutit. Je passe en mode essorage, mais ça va, j'ai l'habitude avec les rouleaux d'Hossegor. Il suffit de maîtriser le rythme cardiaque en-dessous de 30 pulsations/mn et on peut tenir un bon moment. C'est un vieux truc que j'ai appris avec Jacques Maillol quand on taquinait la barre des -100m.

Après ce passage en apnée, je refais surface, j'ai perdu mes bâtons et un ski. Je réussis à me remettre debout malgré le brassage énorme, je pose mon pied gauche devant la fixation du ski droit, et me voilà dans ma position favorite de surf en regular. Je me dis que le plus dur est passé, il n'y a plus vraiment d'obstacle. Je m'amuse à faire des figures, je tente un backflip, je me gaufre, retour au cœur de la coulée, re-apnée.

Puis progressivement, je sens que ça ralentit, je suis dessous, et même carrément tout au fond. Ça y est, cette fois ça s'arrête, je ne bouge plus. Quel pied cette descente qui a duré probablement pas loin de deux minutes. Bon, je me dégage un petit espace pour envisager la suite, je sors ma "sidotchka" pour ne pas me geler les fesses. C'est un petit accessoire en mousse que j'ai piqué aux soviétiques, à l'époque où je grimpais avec les frangins Abalakov dans le Pamir kirghize.

J'imagine que je dois avoir pas loin de 5-6m de neige compacte au-dessus de la tête. Il ne s'agit donc pas de faire n'importe quoi, il faut être méthodique. D'abord pisser pour savoir dans quelle direction creuser. C'est un vieux truc que j'ai piqué à Georges Mallory lors de notre tentative à l'Everest en 1924.
Je commence à creuser. Pour être le plus léger et efficace possible, je n'ai pas pris ma pelle. Heureusement, mon ski est cassé devant la fixation et la spatule se révèle être une pelle de premier ordre (faudra que j'en parle à ARVA vu que je suis leur conseiller en sécurité). Au bout de 2-3m de spatulage, je prends une pause, et l'idée me vient d'allumer mon DVA en mode recherche. C'est un vieux truc que j'ai piqué à Albert Schweitzer à l'époque où on cherchait de l'or au Brésil, ça permet de détecter des métaux proches. Je me dis qu'il y a peut-être moyen de récupérer mes bâtons.

Et ô surprise, j'ai 3 signaux DVA à 2m à gauche. Je reprends à creuser vers les signaux et débouche dans une belle cavité où trois skieurs me regardent arriver éberlués. 
Salut ! Ils me demandent d'où je viens, je leur explique ma descente. Eux sont là depuis la veille de Noël, ils se sont fait coffrer volontairement pour passer un réveillon peinards sans les beaux-parents, et ont finalement décidé de rester confinés quelques temps, ça leur paraissait moins anxiogène que le climat sanitaire délétère du dehors. Vu qu'il leur reste un pot de foie gras truffé et une bouteille de Montbazillac, je sors à mon tour un génépi maison qui régale tout le monde.

Comme ils n'ont pas encore l'air décidés à ressortir, je reprends à creuser tout seul. Une fois à l'air libre, je réalise que j'étais sous pas loin de 7m de neige, et je me trouve un peu léger de n'avoir pris qu'une seule paire de gants. L'onglée est sévère, mais quelque part, bien fait pour moi et un bon retour d'expérience sur ce point m'aidera à améliorer ma sécurité pour les prochaines sorties. Je laisse mon unique ski cassé au bord de la route et pars en footing direction Bourg d'Oisans. En chaussures de ski, c'est pas le top, mais pas pire non plus, il suffit de légèrement poser le talon sur l'intérieur pour avoir un semblant de déroulé. C'est un vieux truc que j'ai piqué au grand-père de Kilian Jornet quand on se tirait la bourre sur la Pierra Menta dans les années 60.

Au moment où un car de suédoises s'arrête à ma hauteur pour me proposer de covoiturer, je me réveille en sursaut. 8h30 ! Je n'ai pas entendu le réveil, je vais être grave à la bourre au taf, mais quel pied ce run bien au chaud sous la couette.


Commentaires

» Par Philippe, le vendredi 29 janvier 2021 à 11:32

:D :P

» Par maya, le vendredi 29 janvier 2021 à 11:33

:lol: :lol: photo 3 c'est Roswell ? :roll:

» Par abbomar, le vendredi 29 janvier 2021 à 11:39

Quel exploit ce beau rêve. Dès le début, j'ai failli monter dans les tours et je préparai déjà, dans ma tête, un commentaire salé. Aussi, j'ai stoppé la lecture pour voir qui vous étiez et je me suis étonné de vous savoir si "inconscient" dans les temps actuels.
Heureusement, en poursuivant le récit, j'ai pris confiance et vu progressivement la supercherie. Au bilan, c'est intéressant et reposant. Merci pour cette belle histoire, qu'on a tous faite dans le passé, plus ou moins. Bonne saison et encore bravo ! ça fait du bien.

» Par Rémo Barbaruli, le vendredi 29 janvier 2021 à 11:50

Excellent ! Dans l'ordre :
1/ pas sérieux ?!?!?!
2/ MiRo ??? sérieux ?
3/ petit coup d'oeil aux photos : ah ah ça ressemble au premier avril !
4/ se régaler du texte (humour de situation, répétitions, références, rebondissements)
5/ se désoler de n'en pas savoir plus sur le car de Suédoises :wink:

» Par manu, le vendredi 29 janvier 2021 à 11:52

excellent :)

» Par jak, le vendredi 29 janvier 2021 à 11:57

bravissimo quel humour!!!
bonne saison

» Par leded, le vendredi 29 janvier 2021 à 12:04

fumette ?

» Par steph_, le vendredi 29 janvier 2021 à 12:06

Génial !
J'avoue avoir eu un petit frémissement en voyant que quelqu'un avait fait la sortie qui me fait rêver depuis si longtemps. :D
Dommage que le rêve n'ait pas duré quelques minutes de plus :wink:

» Par taramont, le vendredi 29 janvier 2021 à 12:12

Après une telle lecture, la journée n'est pas fichue. J'apporte une seule rectification : le moral d'un chartrousin - vous savez ceux qui cherchent de vieilles nouveautés sur les cartes - n'est pas en inox mais en bon acier, celui pour lequel on extrayait l'excellent minerai à Bovinant et dont les moines fabriquaient les armures et les épées des croisés. Les croisades sont apparemment à présent d'un genre nouveau....plus réjouissant, j'avoue :)

» Par Vincent, le vendredi 29 janvier 2021 à 12:23

Vraiment excellent ! Un vrai talent pour raconter des histoires improbables :D
Comment vont les trous skieurs confinés dans la coulée? :lol:

» Par pintor, le vendredi 29 janvier 2021 à 12:41

Je me souviens il y a longtemps j'ai fait ce couloir en trottinette...

» Par viervier, le vendredi 29 janvier 2021 à 12:45

Excellent, ça m'a fait pensé au "Port de la Mer de Glace" de D. Potard...

» Par Philu, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:07

????????????
C est toi Morgan?

» Par Marco, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:11

:lol: :lol: :lol:
Bravo pour ce récit unique, épique et onirique. :cool:
Cette nuit je compte bien faire la face N de Charbonnel qui semble être dans les même conditions. :P
Un peu déçu de ne pas avoir de détails sur l'avalanche de suédoises. :oops:
Sur Datikéa-Avalanche peut-être ?

» Par rhododendron, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:15

Tu veux l'adresse d'un bon psychanalyste?
On a failli s'étrangler de rire en reprenant du gratin.
MDR :D :D

» Par yougs_4, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:19

Quel clown!

» Par rhododendron, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:23

Et donc, ensuite, t'es allé au Taf, et tu as passé deux heures à écrire ton CR ? :D :P :OO:
C'est qui ton patron ?

» Par sdxmountainer, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:31

Ca m'a fait rire ...jaune ! :evil:
Belle imagination : je m'croyais revenu 8 ans en arrière lors d'un gros run que je me serai bien passé dans la vraie vie....

» Par jeanluc, le vendredi 29 janvier 2021 à 13:42

J'adooore... :lol: Merci pour ce moment de rêverie à imaginer la descente telle que décrite !! :lol:

» Par Navier, le vendredi 29 janvier 2021 à 14:01

Excellent ! Bravo ! :lol:

» Par jardinator, le vendredi 29 janvier 2021 à 14:24

j'adore ... :D

» Par Jean Heintz, le vendredi 29 janvier 2021 à 15:04

LEGEND :cool:

» Par Jean Heintz, le vendredi 29 janvier 2021 à 15:05

MiRo, c'est pas plutôt MiTo ? :D :D :D

» Par Mac Dragan, le vendredi 29 janvier 2021 à 15:27

Merci pour ce moment de grâce (littéraire) qui nous change du 10213e compte-rendu de la croix de Chamrousse par les pistes. J'ai trouvé un coté Ferdinand Bardamu ("Le Voyage au bout de la nuit") à ce narrateur illuminé et plein de ressource.

» Par Vinchy, le vendredi 29 janvier 2021 à 15:39

Wow, mais quelle vie trépidante, après ton Mont Blanc express il y a 2 ans! :D http://www.skitour.fr/sorties/mont-blanc,91504.html

» Par HDlameije, le vendredi 29 janvier 2021 à 15:45

On l'avait déjà fait le coup de l'Infernet un certain 1er avril 2010 :D :D Que c'est bon de rêver :wink: Et la prose est belle. Bravo. Pas si Miro :D

Et si tu veux l'état de la chose, j'ai une photo du couloir prise mardi 26 janvier 2021. Il est bien rempli.

» Par nenessed, le vendredi 29 janvier 2021 à 15:54

Ah ! mais c'est pas pour de vrai alors .... :( ?

» Par Montagnard, le vendredi 29 janvier 2021 à 16:46

Mais si, ne pleure pas, il va revenir le père Noël !!

» Par Rosegazelle, le vendredi 29 janvier 2021 à 17:41

J'adore ????, merci!

» Par p1p1, le vendredi 29 janvier 2021 à 17:59

Créativité au top +excellent humour = meilleure sortie de la saison 2021 ! :roll: :roll:

» Par FranckDerrien, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:07

Ah j y etais aussi !

» Par laurent13, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:16

On peut avoir une photo du car de suedoise?

» Par yann73, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:17

excellent! Merci pour ce moment!

» Par Nico06, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:21

Énorme !!!! Merci Michel pour le fou-rire !

» Par jpc, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:38

Ce que c'est que de fumer du sapin de Chartreuse… :roll: Énorme ! :lol:

PS: quelqu'un ne devrait-il pas se dévouer pour aller aider pour consolider la grotte des trois gars avant que tout fonde avec le redoux ?

» Par Thierry38v, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:41

Du Grand MiRo !! :D :wink:

» Par marind, le vendredi 29 janvier 2021 à 18:50

un grand bravo! j'adore!
encore!

» Par pilippe05, le vendredi 29 janvier 2021 à 19:01

Un bon travail préparé à l'avance !
Tu as dû y passer du temps...
Un super récit
Merci beaucoup !

» Par billyolive, le vendredi 29 janvier 2021 à 19:21

:lol: :lol: :lol:

» Par M4B, le vendredi 29 janvier 2021 à 19:38

Il est fou , lui ...
;-)

» Par jeanluc, le vendredi 29 janvier 2021 à 19:50

Bon, c'est pas le tout ça Miro, mais on y va quand...?? :D :P :lol:

» Par ericlarmib, le vendredi 29 janvier 2021 à 20:00

On devrait proposer une cotation pour les stories celle-ci vaut bien un 5.1 qu’en dit le webmaster?

» Par Emploi, le vendredi 29 janvier 2021 à 20:07

Ben moi je voudrais pas etre ta gonzesse car tu dois avoir un sommeil plutot agité....
Bravo

» Par Ferski, le vendredi 29 janvier 2021 à 20:58

Tant qu'on peut rêver, c'est qu'on n'est pas des confinis :roll: :lol:

» Par Cath38, le vendredi 29 janvier 2021 à 21:14

Excellent, un bon fou-rire. Quelle imagination! :D :D

» Par Kantz, le vendredi 29 janvier 2021 à 21:15

J'imagine dans quelques années les prétendants à l'Infernet se poser quelques questions en épluchant les CR! ????????????????????????????

» Par ludovic duval, le vendredi 29 janvier 2021 à 21:25

Audacieux, une vrai série Netflix avec du suspense.
J’adore.
J’attends avec impatience la saison 2. :lol:

» Par mick38, le vendredi 29 janvier 2021 à 21:32

C'est pour ce genre de CR que skitour est unique!
Mais il a quand même 1500 dans ses stats, que fait la modération! :x

» Par xdo, le vendredi 29 janvier 2021 à 21:33

:lol: :lol: :lol: :lol: :lol: :lol:

» Par bgm, le vendredi 29 janvier 2021 à 21:34

J’ai cree un compte rien que pour féliciter le narrateur de ce récit, c’ est de loin la plus belle sortie de l’annee humoristique du début à la fin.

» Par Zeb', le vendredi 29 janvier 2021 à 21:48

Il y a clairement du "Port de la Mer de Glace" dans ce récit génialement barré. Bravo !!!

» Par Arno74, le vendredi 29 janvier 2021 à 22:42

Quand j'ai vu la sortie et le nombre de commentaires, je me suis dit "Ouh la... y en a un qui a osé sortir du lourd et qui s'est correctement fait trasher" :D et quand j'ai commencé à lire, j'ai vite compris mon erreur! :wink: Excellent récit et belle créativité!! Magnifique :lol:

» Par barnis, le vendredi 29 janvier 2021 à 23:18

un délice...merci

» Par Jeroen, le vendredi 29 janvier 2021 à 23:53

Excellentissime ! :happy:

» Par loul50, le samedi 30 janvier 2021 à 10:09

le "Point Break" du ski de rando :D :D

» Par Eric, le samedi 30 janvier 2021 à 10:23

Je ne visite pas souvent skitour mais j'ai adoré ce récit de course, on s'y croirait, belles références :wink:, lisibilité 5/5 Bravo Michel !

» Par piuma, le samedi 30 janvier 2021 à 12:21

Salut Miro, c'est Piuma un des trois types que t'as rencontré sous le tas de neige, enfin c'est c que tu dit. J'étais en compagnie de Charlie et Yannick qui m'avait tiré ou plutôt exfiltré de mon EHPAD encovidée, Bon il m'avait embarqué avec mon déambulateur et Charlie à qui il restait du carbone en rabe de son foil pété m'avait bidouillé des skis et flanqué ça à la place des roulettes ou des croulettes comme tu veux. Bon ils en avait dejà marre des terriens et des journalistes et de raconter toujours les mêmes trucs. Du coup ils s'étaient dit on va se planquer quelques jours à la montagne histoire de décompresser et on va chercher l’ancêtre qui depuis qu'il a pris un coup de bôme sur la tête en empannant à la chinoise n'est plus vraiment le même. Mais en arrivant dans ce coin des Alpes, je sais plus le nom, y avait vraiment un temps pourrave, Du coup on s'est confiné dans l'appart que leur avait prété Kléia, apparemment une Suédoise toujours dans la course mais vachement en retard.
Nous n'avions pas piccolé depuis des mois, alors on est descendu à la cave et la on a trouvé ce qu'il fallait, et on a été vite gris bleu. Mes petits neveux étaient en train de me raconter comment il s'étaient débrouillés pour se débarrasser de Boris grâce à la complicité d'un chalutier espion russe, lorsque nous avons entendu un bruit pas possible, On a tous les trois cru à une énorme avalanche qui allait nous engloutir. Pas du tout, c'était toi dans la Rancho qui conduisait complètement bourré et qui avait défoncé le mur du salon et fait exploser la télé et enfoui sous les gravats! Bon les petits ont l'habitude de casser des trucs mais là que ce qu'ils ont va bien pouvoir raconter au sponsor coqivia ? Miro tu nous a vraiment foutu notre WE en l'air !

» Par fatack, le samedi 30 janvier 2021 à 13:17

Scénario envoutant, à quand la sortie de la bande dessinée !
Bravo !

» Par Em42, le samedi 30 janvier 2021 à 13:38

Excellent !! :cool: :cool:

» Par Radoux, le samedi 30 janvier 2021 à 16:32

:D :D :D

» Par MiRo, le samedi 30 janvier 2021 à 17:09

Ravi que cette fantaisie vous ait plu autant que j'ai eu plaisir à l'écrire. De tous vos retours, je retiendrai surtout l'incroyable succès de la photo #4 du car de suédoises avec + de 6000 vues et 3 votes !!!

Le car de suédoises - Grand Galbert, le 16.02.2016 17:11 »
Photo du 16.02.2016 17:11 proposée par MiRo [Modifier la photo]
Sommets/Commentaires associés [?] : Aucun [Editer]
Licence : Copyright (MiRo)
Vue 6055 fois | 3 votes | Note : 5.00

Bienvenue dans le monde d'après (la pluie le beau temps)

» Par David Zijp, le samedi 30 janvier 2021 à 18:36

Génial ! :D :D

» Par balto38, le samedi 30 janvier 2021 à 21:51

Bien sympa, on pourrait discuter sur les 5 étoiles pour la skiabilité, vu que cela s'apparente plus à du canyoning en coulé qu'à du ski. :P
Covoiturage avec un car de car de suédoises : C'est beau la jeunesse. :D
Bonne continuation

» Par Frédérik, le dimanche 31 janvier 2021 à 08:55

Enfin une rando que je peux faire, moi qui suis alité avec le COVID...
Merci Miro!

» Par Baugeniaque, le dimanche 31 janvier 2021 à 16:30

Inventer des sorties qui n'existent pas, faut avoir la soupière en ébullition ou pire être brané du cigoulot !!! :lol:
Merci pour ce moment, je me sens moins seul du coup. :wink:

» Par pep, le dimanche 31 janvier 2021 à 18:22

Excellent, bravo ! :D :D

» Par gregeusz, le mardi 02 fevrier 2021 à 12:10

magnifique! :lol: tu m'as régalé...

» Par Michel Martinet, le vendredi 12 fevrier 2021 à 13:59

ton texte fait référence... c.f. 2021-02-11 But Taillefer

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne