Accueil > Tous les forums > Divers montagne > Quel est le plaisir à skier en été ?

Sujet Quel est le plaisir à skier en été ?


Aller à la page : 1 2 Suivante

Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Quel est le plaisir à skier en été ?

 
Pïerre*
[1484 posts] - Le 05/08/2016 15:19 [Edité: 05/08/2016 15:19]

[MOD] Déplacé de http://www.skitour.fr/forum/read_290992.html, ouverture d'une nouvelle discussion pour recentrer le débat

zob a dit :Que c'est un casse couille donneurs de leçons sur les pratiques acceptables, ou non.

A ce titre, il est judicieux de le renvoyer dans ses 22.


Et un gars qui donne des leçons à celui qui donne des leçons depuis 3 pages et qui définit ce qu'il est judicieux de faire, ça s'appelle comment ?

Sinon je me pose une grande question philosophique... Je me garderai bien de rentrer dans le débat du bilan carbone de mes diverses pratiques tellement il serait mauvais et finalement faire des km pour aller skier un bout de névé ou pour faire de l'escalade ou du VTT ça ne change pas grand chose
Par contre je m'interroge au vu des photos du ski actuel quel peut bien être le plaisir à skier (pardon "valider" puisque ce terme bien étrange remplace souvent celui de skier en cette saison estivale) sur ce terrain tout bosselé et cette neige souvent noirâtre. Je précise que c'est juste un questionnement, pas une critique :wink:

 

#2Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
L
Laurent Bernardet
Profil [357 posts] - Le 05/08/2016 22:07 [Edité: 05/08/2016 22:16]

Plaisir à skier en été?

Pour moi il y a plein de raisons, enfin tant qu'il y a assez de neige pour avoir un ratio ski/portage sur l'ensemble de la sortie à minima autour de 50/50. Après porter pour skier 3 virages, là je ne vois plus trop l'intérêt...

Quelques raisons, déjà développées dans maintes sorties depuis le mois de juin:

- Un ski plus safe, pas ou peu de risque d'avalanche en neige de névé même pour des pentes raides (par contre méfiance pour les ponts de neige, crevasses, cailloux enfin pas pire qu'à pied!).

- Un changement de saison lors de la sortie, plein de paysages différents, beaucoup plus varié qu'en hiver, ambiance magique, plus belles photos (et même avec une neige colorée).

- Une façon de réduire l'intersaison, garder les gestes, l'entrainement.

- Faire quelque chose d'un peu extraordinaire sans trop de prise de risque.

- Prendre le frais en haute montagne, ça fait du bien en été (en hiver on s'en fout il fait froid même en bas et on se les caille trop en haute montagne).

- Accès à la haute montagne plus facile qu'en hiver.

- Faire des classiques avec presque personne comme l’étendard il y a dix jours, pour moi mieux qu'en saison, l'impression d'être privilégié.

- Mixer les activités: la découverte des sorties ski vtt, c'est pas mal du tout je commence à y prendre goût; ski le matin rando l'aprem en famille, ski un jour, alpi le lendemain, ...etc....

- Tant que le ratio ski portage est favorable, on se déplace plus vite avec des skis qu'à pied.

- Même si il y a 0 regel, qu'il a plu la veille on s'enfonce pas de 30 cm dans une neige pourri dégueu où on risque au mieux de se faire un genou et au pire de finir enterré sous une coulée de lourde. Idem pour remonter des couloirs avec le brassage.

- Pour la partie skiée, on se déglingue pas les genoux à la descente si la neige est à peu près correcte !!!

- Se promener tranquillou, habillé légèrement, sans se peler, en pouvant s'arrêter casse crouter sans risquer une onglée!

- Le timing moins tendu (problème de la transfo au printemps ou même parfois en hiver).

- Il fait jour tôt et le soleil se couche tard. On peut faire de longues bambées!

- Pour faire encore quelques sorties ski, pour ceux qui font pas 100000m de D+ pendant l'hiver.

- Cette saison, même si ça devient limite depuis quelques jours avec une neige qui a de plus en plus de relief, du meilleur ski au printemps et en été que l'hiver! Et puis à haute altitude, conditions souvent au top en mai-juin, pas en hiver.

Et perso parce que j'aime la neige, même ternie, c'est magique, je la vois toujours avec des yeux d'enfant! Je ne ressens pas la même chose pour la mer, par exemple...

Et la liste est pas exhaustive...
Drôle de question finalement...

Bien sûr j'ai pris soin de taire les différents inconvénients, ceux qui font qu'on fait peu de sorties en été, même quand on aime:
- Les levers à 3h du mat ça fait mal, surtout après une semaine de boulot.
- Le portage aussi pour le dos, quand il devient trop long, reste le véloski pour compenser.
- Les trajets qui s'allongent, beaucoup (trop) de route à faire.
- La chaleur pendant la montée, les coulages de bielles.
- Conflits d’intérêt avec d'autres activités plus estivales (on peut pas tout faire).
- Météo souvent capricieuse, plus qu'en hiver.
- Les trucs qu'on a repoussé tout l'hiver, faut bien les faire un jour...
- ET SURTOUT: madame à la maison qui en a marre de voir skier bibi et qui voudrait qu'il passe à autre chose en été!!!

 

#3Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
_
_pierre_
[702 posts] - Le 06/08/2016 07:57 [Edité: 06/08/2016 07:58]

Je crois que Laurent a à peu près tout énoncé. Je rajouterais juste quelque chose

Laurent Bernardet a dit :
- Conflits d’intérêt avec d'autres activités plus estivales (on peut pas tout faire).


Mais quand tu arrives à skier le matin, faire une sieste, aller se baigner avec madame et plus si affinités au milieu du lac (de fond de vallée...), faire un barbecue en rentrant, bah... C'est une excellente journée estivale :cool:

 

#4Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
B
Bin
[invité] - Le 06/08/2016 09:28

Non pas d'accord tout n'est pas énoncé :

- Manger des abricots en casse croute!!! Ah le ski-abricot, la base!!! :roll:

Sinon une question philosophique, comment et pourquoi remettre en question le plaisir des autres, dans le cas ou ce plaisir n'impacte pas autrui (je rappelle que le mazout est sorti de la question et que ce problème ne prend guère compte de la paire de ski dans la voiture!)?

Compte tenu du peu de dérangement qu'engendre cette pratique, pourquoi devrait on justifier de prendre du plaisir à faire 2 virages pour 2000m de portage sur un névé tout jaune?

 

#5Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
M
manu.ge
[invité] - Le 06/08/2016 12:41

"Compte tenu du peu de dérangement qu'engendre cette pratique, pourquoi devrait on justifier de prendre du plaisir à faire 2 virages pour 2000m de portage sur un névé tout jaune?"

Très juste. Je pars demain pour le Pont de la Neige, je porterai, je ferai quelques virages dans un superbe décor, et ça me fera plaisir. Point barre.

 

#6Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
Y
yoann
Profil [326 posts] - Le 06/08/2016 12:55

après on a tous des comportements critiquables ....
même si je suis pas fan de monter 2000 m pour faire 2 virages, est ce que faire de la montagne en courant c'est mieux ?????

finalement le principal est de s'amuser ! mais il faut simplement d'une part arrêter de faire croire qu'une sortie merdique est une sortie 4 étoiles, comme il faut accepter la critique ! Après à chacun d'assumer sa pratique ! l'avantage de l'été c'est que tu peux aussi skier à poil ! bon ok .... il y en a qu'on préfère croiser en hiver ! mais d'autres :P :P :P

 

#7Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
Z
zob
[invité] - Le 06/08/2016 15:30

Parce qu'on a envie et que c'est faisable.

 

#8Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
DavidL
Profil [473 posts] - Le 06/08/2016 17:24

J'ai plus de plaisir à skier en été (ou porter des skis de 2kg à la montée) que porter un VTT à 15kg

 

#9Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
N
Nicom
[invité] - Le 06/08/2016 18:01

DavidL a dit : que porter un VTT à 15kg
à je croyais que c'est le vtt qui nous porté...

 

#10Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
M
marcskie
[37 posts] - Le 06/08/2016 21:34

On peut aussi se poser la question de quel plaisir à skier du carton immonde en hiver ?

De pourquoi s'obstiner à monter sur des montagnes alors qu'il faut toujours finir par redescendre ?

En été ça peut parfois être une manière sympa d'aller faire quelques 4'000 sans avoir à tout redescendre en marchant.

D'accord sur le fait que la neige bosselée c'est nul à skier, mais en été on peut aussi trouver de la neige poudreuse ou de la moquette parfaite...et franchement skier en haute montagne en plein été c'est quand même quelque chose de très sympa.

Quand à certaines validation de mois skié. à chacun son plaisir.
Mais pour moi quelqu'un qui valide 2 mois en 2 jours (par exemple 31 juillet et 1er août) ça n'est pas grand sens.

Il y a pas mal d'années, sur camptocamp par exemple certains respectaient des règles et skiaient de beaux sommets.
Une des règles c'était que pour valider un mois la sortie devait être faite entre le 1er et le 15 de chaque mois (ça empêche de cumuler 2 mois en un weekend) et ça donnais envie (ça envoyait des Weissmies, des Alphuebel, des Allalin, etc en plein été).

Là c'était joli et ça donnait envie !

 

#11Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
B
Bobo
[invité] - Le 07/08/2016 16:27

On peut se demander si le plaisir serait le même s'il n'y avait pas skitour pour raconter sa sortie...

 

#12Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
B
BBg
[invité] - Le 07/08/2016 17:15

@ Laurent et Pierre
Rassurez-moi, Madame a aussi le droit de laisser son homme à la maison pour aller skier dans son coin, non :wink: ?

 

#13Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
Catlino
[11 posts] - Le 07/08/2016 19:44

Moi j'aimerais bien aller faire trois virages sur un névé en août.
Mais j'habite dans les Vosges et notre dernier névé de l'hiver a fondu fin juillet. Snif! :(

 

#14Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
L
Laurent B.
[invité] - Le 08/08/2016 10:25

@BBg: Ben le problème c'est que madame ne skie pas :oops: :ill:

@Bobo: s'il n'y avait pas ski tour, je n'aurais peut être pas pensé pouvoir skier en été avec des conditions correctes ailleurs que sur les quelques pistes de ski d'été.
Et c'est vrai que c'est sympa de pouvoir poster de belles photos qui seront vues par pas mal de monde, plutôt que de les garder pour soi ou au mieux à les montrer à 2-3 personnes...
Et dans l'autre sens, c'est appréciable de lire de beaux CRs qui nous donnent envie de faire de nouveaux itinéraires.

@Catlino: y a des névés aussi tard dans les Vosges ?!? :OO:

 

#15Re: Quel est le plaisir à skier en été ?

 
M
manu.ge
[invité] - Le 08/08/2016 10:51

Allez, allez, foin de disputes et de chicaneries, tout le monde a raison.
J'étais hier à la Ouille des Trétêtes (ou dit-on l'Ouille ? merci aux connaisseurs de corriger), j'ai pris du plaisir lors de la seconde descente (les alvéoles et les cannelures fondaient gentiment), et je n'ai porté qu'à peine 20 mn au départ. C'est parfois pire en pleine saison.
Alors, oui, ce n'était pas de la poudreuse "neige de cinéma", mais pas plus épouvantable que la neige carton brise-genoux que l'on trouve parfois en hiver. (Et dans ce cas-là, le cr ne fait pas polémique.)
J'ai inscrit la sortie sur C2C pour ceux qui auraient peut-être envie d'y aller... Quant à la "validation" du mois d'août, bof, je m'en fiche, c'est comme les hold-up.
C'est vrai que la novlangue des skitouriens et autres peut prêter à l'agacement.
Bonne fin d'été au Mont Rose pour holduper septembre :wink:

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up

Aller à la page : 1 2 Suivante

Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne