Accueil > Tous les forums > Matériel & techniques > Parpinage et couloirs

Sujet Parpinage et couloirs


Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives

#1Parpinage et couloirs

 
D
Dofre
[352 posts] - Le 09/04/2014 10:29

Alors voilà, j'ai une expérience minimum en couloirs, n'ayant fait que 2 couloirs en montée, les deux côtés PD (PD- et PD+).

Le premier je l'ai fait en mai, il faisait dans les 10 degrés, le couloir était en plein soleil et dans le topo on insistait sur le port du casque pour le parpinage. Rien n'a bougé.

Le second, c'était en mars, il faisait dans les 5 degrès au soleil, et le fond du couloir était à l'ombre toute la journée. Là je me suis reçu plusieurs cailloux de la taille d'un poing, ce qui m'a poussé à faire demi-tour.

Ma question: le parpinage est-il un risque qui peut se prévoir, à l'instar des avalanches?

Les critères que j'ai remarqué:
- verticalité des parois et exposition de celles-ci au soleil
- dureté de la neige: les pierres ne rebondissent pas si la neige est molle
- gradient de température?/changement brusque de température pendant la journée?

 

#2Re: Parpinage et couloirs

 
A
Alex Huber
Profil [360 posts] - Le 09/04/2014 10:39

tu as oublié :
-présence de gens/animaux devant (souvent le facteur essentiel :D )
-qualité du rocher... entre un couloir du Dévoluy et un dans le Mont Blanc c'est pas pareil

 

#3Re: Parpinage et couloirs

 
Phil'Ô
Profil [939 posts] - Le 09/04/2014 11:00

Je dirai qu'il y a aussi la notion de gel/dégel.

Par +10° C au mois de mai, il est probable qu'il n'y ait pas eu de regel nocturne (ou faible).

 

#4Re: Parpinage et couloirs

 
Z
Zef
Profil [23 posts] - Le 09/04/2014 11:26 [Edité: 09/04/2014 11:27]

Il arrive aussi que le haut du couloir voie le soleil avant le bas

Idem les pentes qui dominent celui-ci

 

#5Re: Parpinage et couloirs

 
Chech
Profil [619 posts] - Le 09/04/2014 11:58 [Edité: 09/04/2014 12:01]

Exemple : www.skitour.fr/sorties/dome-des-picheres,50165.html
Températures correctes et heure raisonnable, face N, mais le soleil tapait plus haut sur une petite bosse rocheuse ... :ill:

 

#6Re: Parpinage et couloirs

 
D
Dofre
[352 posts] - Le 09/04/2014 14:05

Pour le regel, pas sûr, le jour ou j'ai fait le couloir de mai, il y avait un regel nocturne correct, et le couloir où ça a parpiné, ça a aussi parpiné une semaine après à un moment où ça regelait plus la nuit.

Pour le soleil qui tape plus haut, effectivement ça tapait en haut des parois du couloir. Dans l'autre couloir ça tapait de partout, sur les bords comme au milieu. C'est pour cela que je pensais à un gradient ou une évolution rapide des températures dans le temps.

Les animaux j'y avais pas pensé. Les gens on les croise après, mais les animaux ils ont tendance à se cacher, donc difficile de savoir que c'était eux qui nous ont envoyé les cailloux.

Pour la qualité du rocher, ça doit être super important, mais comment la connaitre? C'est rarement écrit sur les topos.

PS: les couloirs en question:
Celui de mai qui n'a pas parpiné: www.skitour.fr/topos/cime-du-gelas,1383.html
Celui de mars qui a parpiné: www.skitour.fr/topos/fort-carra,3713.html

 

#7Re: Parpinage et couloirs

 
Pilator
Profil [2384 posts] - Le 09/04/2014 14:12

Le parpinage, si tu fait des montées dans le Sancy, c'est plutôt la règle, en paramètre, il faut tenir compte de la hauteur de la falaise : comme en escalade, c'est au pied que l'on risque le moins de recevoir un parpaing...

Casque indispensable, pétoche utile ! :cool:

 

#8Re: Parpinage et couloirs

 
Phil'Ô
Profil [939 posts] - Le 09/04/2014 15:10

Pour bien connaitre les deux, le couloir de la raie des fesses est dominé uniquement de parois rocheuses et la qualité de la roche y est plus que médiocre (sorte d'assiettes empilées qui ne demandent qu'à descendre, comme aux aiguilles de Pelens). Le haut de la partie de la paroi située en rive gauche voit le soleil très tôt et les cailloux (détachés de la paroi par le cycle gel/dégel) et retenus par la glace ne demandent qu'à tomber dès le premier rayon de soleil.

Celui du Gélas, c'est différent. Les parois qui dominent le couloir sont en hiver recouvertes de neige (qui fige tout). C'est surtout en été et en automne qu'il est réputé lâcher du cailloux (et la plupart du temps ce sont des gens qui se trouvent au dessus de toi qui les font partir).

 

#9Re: Parpinage et couloirs

 
S
superpapa
[invité] - Le 09/04/2014 15:43

Pilator a dit : pétoche utile ! :cool:

tu connais ça toi :OO: :roll:
un mythe s'écroule :lol: :lol: :lol:

 

#10Re: Parpinage et couloirs

 
D
Dofre
[352 posts] - Le 10/04/2014 14:16

Merci pour les infos. A priori, après la présence d'être vivants plus haut, la qualité de la roche est un critère prépondérant. Du coup que pensez-vous d'un champ "qualité de la roche" dans les topos qui comportent des couloirs?

 

#11Re: Parpinage et couloirs

 
mpui
Profil [341 posts] - Le 10/04/2014 15:26

Un qui porte bien son nom: La Mitraille....
Pour les cailloux qui tombent du ciel, souvenir au Petit Mont Blanc de chocards qui m'ont envoyé ce cadeau, reçu sur un ski et trou de quelques mm.
:evil:

 
Répondre | Nouveau sujet | Voir tous les sujets | Chercher | Archives | Up
Le forum est réservé aux membres. Envie de contribuer ? Créez un compte et connectez vous !
VTT de montagne