Accueil > Topo Guide > Sommets > Valais E - Alpes Pennines E > Dufourspitze > Raid en autonomie
 Topo validé par la modération

4634 m Dufourspitze, Raid en autonomie

Données techniques

Massif : Valais E - Alpes Pennines E
Secteur : Haut Valais
Orientation : T
Dénivelé : 6900 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : 37° max

Nb de jours : 5
Type : Traversée

Cartes : 284S, 1348

Matériel

matériel de glacier


Départ/Accès

Départ : Täschalp (2203 m) - Suisse, Visp, vallée de Zermatt, Tâsch, puis la route qui monte à Taschalp quand elle est dégagée

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Cet itinéraire nécessite d'être réalisé en autonomie totale. Pour les bivouacs on conseille plutôt l'igloo que la tente afin de limiter le portage et d'avoir plus chaud (2 nuits à 3500m). Attention, certaines parties de l'itinéraire comportent des pentes soutenues et des passages en rocher qui peuvent s'avérer délicats à cause de la lourdeur des sacs à dos.

J1 - Täschalp -> Allalinpass - D+ 1370m - De Täschalp, remonter la vallée du Mellichbach (SE) jusqu'à Mellichsand. Partir plein Est direction l'Allalinpass, d'abord par des pentes morainiques très soutenues avant de prendre pieds sur le Mellichgletscher (beaucoup plus plat surtout en arrivant au col). Préparation du premier bivouac.

J2 - Alphubel - D+ 1050m - De l'Allalinpass, descendre environ 200m NW puis remonter d'abord vers le Nord et ensuite le NE jusqu'à l'Alphubeljoch. On rejoint ensuite par une longue traversée ascendante l'itinéraire classique de montée à l'Alphubel. Retour par le même itinéraire.

J3 - Allalinass -> Strahlorn -> Obere Platje - D+ 1300m - Descendre à l'Est pour rejoindre l'Allalingletsher et la voie normale de montée au Strahlorn. On monte jusqu'à l'Adlerpass où l'on peut vider les sacs pour faire le Strahlorn en A/R.
Descendre sur l'Adlergletscher (37°-150m, attention orientation W donc neige souvent dure). Rejoindre ensuite le Findelgletscher. Ensuite direction plein S vers le Stockhornpass (250m de remontée). Traverser ensuite le Gornergletscher pour rejoindre vers 3060 les pentes de la moraine rive gauche. Une légère traversée ascendante amène à une brèche où un passage à câble permet de redescendre sur le Monte Rosagletscher. Après ce passage plus délicat, entamer une longue traversée en essayant de perdre le moins d'altitude possible. On rejoint ainsi la moraine (sur laquelle se trouve également la Monte Rosa Hütte) et on remonte finalement une centaine de mètres pour atteindre le point 3109 (fin de la moraine). Installer le second bivouac.

J4 - Punta Gnifetti ou Zumsteinspitze - D+ 1450m - Remonter le Grenzgletscher. A 4200m obliquer Nord pour Colle Gnifetti et monter à la cabane Margherita et/ou à la ZumteinSpitze. Retour par le même itinéraire.

J5 - DufourSpitze - D+ 1520m - Prendre la voie normal de montée. Dépôt des skis au col de la Sattel à 4359m. La fin se fait en crampon/piolet par l'arête W. Retour idem jusqu'au bivouac.

Pour rentrer sur Zermatt, on a plusieurs possibilités :
- soit descendre jusqu'à la langue terminale du Gornergletscher (itinéraire chaotique sur la fin du glacier et légère remontée avant la langue terminale), et rejoindre ensuite Zermatt à pieds.
- soit descendre sur la Monte Rosa Hütte et rejoindre l'itinéraire classique de rentrée par le Gornergrat. (D+ 250m) Le petit train descend jusqu'à Zermatt où il faut prendre un autre train pour rejoindre Täsch.Il faut encore aller chercher la voiture à Täschalp (marche, taxi, stop...)

Cette dernière journée est particulièrement chargée. Il peut s'avérer plus judicieux de passer une nuit de plus au bivouac pour être sur de prendre le train du Gornergrat dans les temps.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne