Accueil > Topo Guide > Sommets > Araucanie (Chili) > Volcan Lonquimay > Normale par la station de ski de Corralco > Sortie du 30 aout 2019
 Topo validé par la modération

2865 m Volcan Lonquimay, Normale par la station de ski de Corralco

Données techniques

Massif : Araucanie (Chili)
Orientation : NE
Dénivelé : 1400 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 35° sur 400m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : Chili

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Corralco (1500 m) - Accès par une piste jusqu'à la station.

NB: Ce départ est (difficilement) accessible en TC

Itinéraire

Itinéraire évident par beau temps. Le sommet est atteignable à ski. Attention au risque de plaque sous le sommet. Pente terminale assez redressée souvent parcourue en crampons.

Du pied de la station,se diriger vers le volcan par sa face est en longeant le telesiege. Au sommet du telesiege, continuer dans la meme direction et passer la grande épaule E issue du sommet.

Remonter la face E plutôt coté N (moins raide et pour éviter les plaques éventuelles sous l'épaule). Si la pente sommitale n'est pas en condition, mettre les crampons et atteindre le sommet par l'arête E (pas de difficultes particulieres).

Photos

deux itinéraires possibles
deux itinéraires possibles [par Pichouett]

Remarques/Variantes

Pente à 35° sur 400m pouvant être en glace : crampons + piolet nécessaires.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Un nouveau volcan Lonquimay en compensation [»] : Sortie du vendredi 30 aout 2019 par didiergo

Participants : -

Météo

Beau temps froid sans vent à la station et 0°C à 10h mais du vent dès 1700 m et de plus en plus fort près du sommet

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1520 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Haut des pistes2400 mE15h20SouffléeSki agréable malgré la neige soufflée
Altitude de chaussage (montée) : 1530 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1530 m

Activité avalancheuse observée : RAS, neige béton !

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Un nouveau volcan Lonquimay en compensation - Dénivelé réel effectué : 1450m

J'avais prévu ce vendredi l'ascension de la Sierra Nevada mais la piste du bas est pratiquement impraticable en raison des fortes pluies de mardi : il y a de grosses quantités de boue. Je suis quand même monté sur 2 km mais dans des conditions dantesques où malgré le 4X4, je touchais le bas de caisse et la boue giclait abondamment sur mon passage. Aussi avant de rester planté complètement embourbé, j'ai préféré faire demi tour et avec ces péripéties il était un peu tard pour passer par l'itinéraire en crête bien plus long. Du coup, je me rabat sur le volcan Lonquimay que je n'ai pas pu gravir hier jusqu'au sommet en raison du vent violent.

Je quitte la station à 10h10 sous un beau soleil et presque chaud mais cela ne dure pas car sitôt 150 m gravis, le vent se fait sentir. Je progresse sur un itinéraire différent de celui d'hier afin de rejoindre le haut de la station et sans couteaux car les pisteurs on damé les pistes du haut. J'arrive sur le haut de la station à 12h30 où un pisteur travaille à dégager la neige afin d'ouvrir le téleski. Il fait froid -7°C et je temporise d'une part pour me couvrir et d'autre part pour réfléchir et prendre une décision car le vent moins tempétueux qu'hier est tout de même relativement fort. Bon comme je n'aime pas rester sur un échec je dédice de monter en crampons et comme hier en laissant les skis à 2400 m. Je progresse bien au début puis vers 2650 m je suis obligé de faire des pauses pour résister aux rafales de vent en appui sur les bâtons et plus je me rapproche du sommet, plus les rafales sont fortes. Mais je persiste et arrive enfin au sommet à 14h30 après une lutte acharnée contre les éléments qui me vaut d'ailleurs de redescendre quelques dizaines de mêtres pour récupérer un bâton emporté par le vent avant de remonter au sommet où il fait très froid, faire rapidement quelques photos et redescendre aussi sec en sortant le piolet histoire de mieux résister aux rafales.

Descente rapide pour rejoindre le haut de la station, en profiter pour me restaurer et attaquer la descente à 15h20 avec une neige comme la veille soufflée par le vent qui se skie bien. Je trouve quelques bons filons de poudreuse accumulée par le vent avant de rejoindre les pistes et me laisser glisser jusqu'au bas de la station peu fréquentée en ce vendredi mais avec le beau temps annoncé pour le week-end, la fréquention sera probablement élévée.



Commentaires

» Par momodenice, le samedi 31 aout 2019 à 12:05

En lice pour le piolet d'or 2019...

» Par ludovic duval, le samedi 31 aout 2019 à 12:21

mais tu es parti pour rester combien de temps en amérique du sud ? :)

» Par Michel Denizot, le samedi 31 aout 2019 à 16:00

On dirait que la station est complètement vide! Est ce toujours le cas?...

» Par didiergo, le dimanche 01 septembre 2019 à 01:03

@momodenice : c'est vrai qu'avec un gros redoux associé à de fortes pluies en altitude avec un iso zéro vers 2500 m, un vent tempétueux et le retour du froid, adieu la poudreuse et bonjour le retour du hielo :wink:
@Ludovic : j'ai pris une année sabbatique :lol: Non je plaisante, je rentre cette semaine :cool:
@Michel Denizot : c'est parce que c'est en semaine et hors vacances scolaires. Le week-end c'est bondé mais assez peu font du ski car c'est cher au Chili. Ils viennent passer la journée au soleil ou à faire de la luge quand il fait beau :cool:

» Par yves, le dimanche 01 septembre 2019 à 10:14

Photo 9 c'est miroir vaut mieux pas oublier les crabes et pioche!!!

» Par didiergo, le lundi 02 septembre 2019 à 00:23

@Yves : effectivement, la veille le piolet était resté à la voiture mais aujourd'hui, je l'avais pris :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne