Accueil > Topo Guide > Sommets > Araucanie (Chili) > Volcan Llaima > Face Nord-Est par la Laguna Conguillio > Sortie du 21 aout 2017
 En attente de modération

3125 m Volcan Llaima, Face Nord-Est par la Laguna Conguillio

Données techniques

Massif : Araucanie (Chili)
Orientation : NE
Dénivelé : 2100 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : aucune

Matériel

Piolet, crampons, casque utile

Départ/Accès

Départ : Route de la Laguna Conguillio (1050 m) - De Curacautin, prendre la piste indiquant Conguillio et la suivre sur environ 30km. Partir dès que l'on trouve une grande coulée de lave.

Itinéraire

De la grande coulée de lave bordant la piste menant à la Laguna Conguillio, on remonte les pentes de manière évidente en direction de bosquets d'Araucarias. On se dirige sur la gauche après les derniers Araucarias et on poursuit toujours en tirant sur la gauche jusque vers 2500m. De cette altitude, on peut soit continuer sur la gauche pour gagner la face sud-est (cf. topo de ski andinisme), mais selon les conditions, on peut aussi remonter entre deux coulées de laves marquées et souvent déneigées par le vent pour gagner le sommet. Attention en arrivant sous le sommet, le Llaima étant un volcan en activité, le sol proche du cratère étant chaud, il se forme des poches d'air recouvertes par la neige et qui peuvent céder au passage d'un randonneur. Faire attention aussi au sommet car on surplombe le magnifique cratère du Llaima et ses fumerolles.

Remarques/Variantes

Variantes :

» par la Laguna Conguillio (D+ 2100m ; Ski 4.2 ; Orientation NE)

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Volcan Llaima, Face Nord-Est par la Laguna Conguillio [»] : Sortie du lundi 21 aout 2017 par didiergo

Participants : Joël et Fabienne

Météo

Beau temps mais avec quelques nuages élevés annonciateurs de mauvais temps pour le lendemain. Vent modéré soufflant en rafales.

Conditions d'accès

Etat de la route : piste enneigée dès 900m. Nous avons pu monter à peine à 1000m

Altitude du parking : 1000m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Pente supérieure2500 mNE16hPoudreRapportée par le vent en alternance avec des zones glacées
Partie inférieure2000 mNE16h20PoudrePuis de la bonne moquette s'alourdissant vers 1500m
Altitude de chaussage (montée) : 1000 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1000 m

Activité avalancheuse observée : RAS, glace au-dessus d'environ 2600m.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1900m

Le majestueux volcan Llaima par la Laguna Conguillio se mérite par son dénivelé important : 2150m. En 2013 avec Yves, en étant partis après 10h suite à un plantage de voiture dans la neige, nous étions rentrés de nuit. Cette année avec le changement d'heure (+1h) intervenu dans la nuit du samedi 12 août, nous avons plus de marge puisqu'il fait nuit vers 19h15.

Départ à 9h05 à ski sur la piste enneigée, soit une approche de 45 minutes avant d'attaquer la traversée permettant de rejoindre les toutes premières pentes. Il nous faudra donc environ 1h15 pour enfin commencer à prendre de l'altitude. Comme souvent, le volcan paraît tout proche alors que 2000m nous séparent du sommet.

L'ascension est ventée dès le début mais avec des températures radoucies par rapport à la veille au volcan Lonquimay. La progression est lente car la neige tombée ces derniers jours s'est accumulée en partie basse. Ce n'est qu'au-dessus de 2000m que nous progressons mieux sur une neige soufflée alternant avec des zones dures voir glacées. Après notre pause déjeuner tant bien que mal à l'abri du vent, nous continuons à deux car Joël ayant eu un souci de couteau perdu dans la pente, redescend le récupérer. Nous montons à skis jusque vers 2550m avant de passer en mode crampons. Le reste de l'ascension se passe majoritairement sur une neige gelée avec quelques petites zones de poudreuse rapportée par le vent. Pour autant, au-dessus de 2800m, nous progressons sur de la glace. Peu avant l'arête, vers 2900m, nous croisons au loin un groupe de 6 skieurs venus de la station des Araucarias qui nous font de grands signes pour nous indiquer que le sommet est inaccessible : trop de glace, d'autant que la pente se redresse encore à l'approche du sommet (près de 40°) et celle au-dessous de nous est bien glacée aussi. Une chute dans ces conditions serait dramatique. Du coup j'indique à Fabienne que nous faisons demi tour. Tant pis pour le sommet, la sécurité avant tout. Descente prudente jusqu'à la dépose de nos skis. Nous continuons encore un peu en crampons afin de rejoindre les zones de poudreuse rapportée par le vent. Nous chaussons donc un peu au-dessous de 2500m.

C'est du très bon ski dans cette poudreuse légère rapportée par le vent mais aussi avec quelques zones de vaguelettes et de neige dure. Vers 2000m, on commence à passer en mode moquette qui va s'alourdir à proximité des forêts d'araucarias. On termine par une séquence de pousse bâtons sur la piste d'accès à la Laguna Conguillio. Retour à la voiture à 17h où Joël nous attend.

En limite du parc, nous nous acquittons auprès du garde de la taxe de 3000 pesos par personne, soit environ 4€. En passant ce matin, il n'y avait personne. Il nous indique que même s'il n'y a personne le matin, il faut glisser un papier sous la porte indiquant l'objectif de la randonnée et le nombre de personnes concernées. Ceci bien sûr pour des raisons de sécurité.


Commentaires

» Par Pierrick, le mardi 29 aout 2017 à 02:37

Dommage pour le sommet et probablement pour le panorama :~

» Par didiergo, le mardi 29 aout 2017 à 03:30

@Pierrick : oui c'est exact mais la sécurité avant tout :wink: :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne