Accueil > Topo Guide > Sommets > Mont-Perdu - Gavarnie - Bigorre > Vignemale > Raid Marcadau Vignemale > Sortie du 19 avril 2018
 Topo validé par la modération

3298 m Vignemale, Raid Marcadau Vignemale

Données techniques

Massif : Mont-Perdu - Gavarnie - Bigorre
Orientation : T
Dénivelé : 5250 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.2 E2
Pente : 40° maxi

Nb de jours : 5
Type : Boucle

Cartes : 1647OT

Matériel

Crampons Piolet + matériel pour 5 jours.


Départ/Accès

Départ : Cauterets (Pont d'Espagne) (1459 m) - Lourdes > Cauterets > Pont D'Espagne (à 7km). Parking payant.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

J1: Pont d'Espagne ==> Refuge Wallon(1865m) ==> Pic de l'Affron(2567m) ==> Refuge Wallon D+1100m
Suivre la longue vallée du Marcadau 400m de deniv pour 8 Km puis voir: www.skitour.fr/topos/pic-de-l-affron,4546.html
Variante: www.skitour.fr/topos/la-cardinquere,5111.html

J2: Refuge Wallon==> Pic de Cambales ==> Refuge Wallon D+1100m voir: www.skitour.fr/topos/pic-de-cambales,4559.html

J3: Refuge Wallon==>Refuge des Oulettes de Gaube par le col d'Arratille (2528m)et le col des Oulettes(2606m) D+950m Voir: www.skitour.fr/topos/col-d-arratille,3000.html puis du col d'Arratille descendre dans le cirque jusqu'à 2300m et remonter vers l'Est, du col des Oulettes descendre direction Nord Est, on aperçoit alors le refuge des Oulettes.

J4: Refuge des Oulettes ==> Grand Vignemale ==> Refuge des Oulettes D+1700m
voir: www.skitour.fr/topos/vignemale,4582.html
Variante : Refuge des Oulettes ==> Le Petit Vignemale (3032m) D+900m : Depuis la Hourquette d'Ossoue suivre la crête dir Sud Ouest qui mène au petit Vignemale.

J5: Refuge des Oulettes ==> Col d'Arraillé ==> Refuge d'Estom==> Pont D'Espagne D+430m Du refuge prendre le même itinéraire que pour aller vers le Vignemale, le quitter ensuite dir Est et rejoindre le Col d'Arraillé, descendre dir Nord Est vers le refuge d'Estom puis par la très longue vallée du Lutour rejoindre la route en dessous du Pont d'Espagne(2eme voiture ou stop pour monter au pont d'Espagne)
Variante: Rejoindre le Pont d'Espagne par la vallée de Gaube D-700m

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

- Voir aussi: Topo Ski de randonnée dans les Hautes-Pyrénées : 70 itinéraires en Vallées des Gaves - Frédéric Cabot Vol 1
- Possibilité si météo défavorable de rejoindre le départ par les vallées du Marcadau ou de Gaube.
- Itinéraires très nombreux à partir du refuge Wallon.

Sommet(s) associé(s) : Col d'Arratille Pic de l'Affron Pic de Cambales

Refuge(s) associé(s) : Refuge des Oulettes de Gaube Refuge Wallon Marcadau Refuge de Bayssellance

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

De l'Ossau au Mont Perdu [»] : Sortie du samedi 14 au jeudi 19 avril 2018 (6 jours) par steph_

Participants : mamatt, Pedro, Pauline, Astrid, Nico
Membres associés : AstridG

Météo

J1 et J2: beau avec quelques passages nuageux
J3: Mauvais temps
J4, J5 et J6: grand beau temps (très) chaud

Conditions d'accès

Etat de la route : déneigée

Altitude du parking :Astun (1700m)

Conditions de neige

Conditions de neige globalement printanières. Regel assez superficiel.

Altitude de chaussage (montée) : 1700m
Altitude de déchaussage (descente) : 1650

Activité avalancheuse observée : Nombreuses coulées dans les versants chauds

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1: Astun (1700m) – Col des Moines – Col de Bénou en AR – Cabanes de Lous Quebottes – Col de l’Iou – Pic de Peyreget W>NE – refuge de Pombie D+: 1400m J2: Refuge de Pombie – Caillou de Socques – Col d’Arrious – pt 2463 – Lac d’Arrémoulit – Col Palas NW>S – Refuge Respomosu – Col de la Fache – Refuge Wallon D+: 2400m J3: Refuge Wallon- Col d’Arratile – Col des Oulettes – refuge des Oulettes de Gaube D+: 1100m J4: Refuge des Oulettes – Petit Vignemale en AR – Col des Oulettes – Bujaruelo D+: 1400m J5: Bujaruelo – Port de Boucharo – Breche de Roland – Taillon – Refuge Goriz D+: 2000m J6: Refuge Goriz – Petit lac glacé – Cylindre du marboré en AR – Col du Cylindre S>N – Brèche de Tuquerouye S>N – alt 2300 – Hourquette de Pailla E>W – Gavarnie D+: 1800m - Dénivelé réel effectué : 10100m

Un raid magnifique dans le coeur des Pyrénées.
La météo plus clémente là-bas nous a fait nous détourner de notre projet initial (Chamonix Zermatt variante italienne). L'enneigement y est aussi exceptionnel que dans les Alpes cette année. Aux dires des gardiens de refuge, nous avons pu bénéficier du premier créneau météo de l'hiver permettant ce genre de raid.

J1: Après un départ la veille de Grenoble et une courte nuit au Formule 1 de Toulouse, nous posons nos voitures à Pau et prenons le taxi (compter 160 euros pour 6) qui nous emmène au col du Somport (station d'Astun).
Chaussage à la station qui est noire de monde. Montée bien chaude au col des Moines d'où nous faisons un petit AR au col de Bénou pour bénéficier de la première transfo du raid. Descente sans histoire aux cabanes de Lous Quebottes d'où nous remontons pour le pic de Peyreget. Au sommet,les nuages nous attendent et la descente sur Pombie est bien médiocre.
Au refuge, atelier déneigement des fenêtre et récupération d'eau. Seulement 12 couvertures pour 6, j'ai du mal à comprendre pourquoi ils en laissent si peu. Plus tard, un groupe de 5 au projet original nous rejoint (de l'Ossau à l'océan en ski puis kayak) mais ouf ils ont des duvets. Nuit froide tout de même.

J2: Départ au petit matin (6h45) pour ce qui s'annonce être une longue journée (et on ne sera pas déçus!!!) car le refuge Respomosu est annoncé complet sur internet. Après la descente au caillou de Socques (déchaussage à 1500m), nous remontons au-dessus du col d'Arrious puis descendons au lac d'Arrémoulit. Remontée courte et facile au col Palas où nous pique-niquons. Début de la descente en bonne transfo jusqu'aux lacs d'Arriel et là commencent les ennuis...
La neige est déjà bien molle et l'accès au rio Aguas Limpias semble tout sauf évident. Nous y parvenons tout de même au prix d'une remontée de 100m et d'une descente scabreuse et pas très rassurante. Il est 14h et il ne nous reste plus (!) qu'à remonter au col de la Fâche. Remontée du rio fastidieuse et plate et nous arrivons enfin au lac Respomosu puis au refuge Respomosu (passages scabreux) avec le secret espoir d'y passer la nuit. En fait, il n'est pas complet mais fermé. Aucun local d'hiver, léger moment de découragement...Pas le choix de toute façon, il faut monter (après 1h de plat) au col de la Fâche. Avec Astrid, nous partons devant pour prévenir les gardiens de Wallon de notre retard. Arrivée au refuge vers 18h30 et accueil plutôt froid (à l'image du refuge qui va être rénové pendant 18 mois).

J3: Petite journée et ça tombe bien car il fait mauvais. Nous allons au refuge des Oulettes par les cols d'Arratile et des Oulettes. Accueil excellent au refuge où nous serons seuls avec les gardiens. Nous bénéficions d'une bonne douche après que Nico ait fait un peu de plomberie...
Après moults tergiversations, nous décidons de ne pas monter au Vignemale et de ne pas descendre sur Gavarnie par le barranco d'Ossoue (risques de purges et températures chaudes).

J4: Les trois derniers jours seront grandioses et la beauté ira crescendo...
Nous commençons par un AR au petit Vignemale avec des sacs légers. Lever de soleil magique juste sous le sommet. Puis descente très correcte sous la face N du Vignemale (très photogénique...). Après avoir récupéré nos affaires, nous remontons au col des Oulettes et descendons dans le splendide et sauvage val d'Ara. Descente très sympa au début. Ensuite le vallon est (trèèèèèès) long mais nous arrivons à garder les skis jusque vers 1500m. Puis 45 minutes de marche nous mènent au refuge de Bujaruelo situé en bout de route. Accueil très sympa et bonne nourriture.

J5: Lever à 4h et départ à 5h pour le port de Boucharo où nous retrouvons des traces menant à la brèche de Roland. Vraiment magnifique. Nous basculons versant S et faisons un AR (express vu l'heure) au Taillon. Puis descente sur Goriz après avoir fait un détour pique-nique par la grotte Casteret que nous explorons un peu. Au refuge nous sommes seuls avec seulement un groupe de 4 français.

J6: Départ vers 5h en direction du col du Cylindre. La veille, le gardien nous a déconseillé de monter au Mont Perdu (pas encore fait de l'hiver et soi-disant passage à 60° du fait de l'enneigement exceptionnel). En fait, arrivés au lac glacé, il y a au moins une trace partant du sommet et ça ne semble pas infaisable...Bon de toute façon, nous avons choisi l'autre sommet, le cylindre de Marboré. pendant que Matthieu nous attend en bas (ça devient une mauvaise habitude). Nous remontons les pentes assez raides de la face E (25° toujours d'après le gardien...mon oeil). Nous finissons par cramponner pour rejoindre l'arête et par un peu d'alpi, nous rejoignons l'antécime d'où nous remontons les 100 derniers mètres en peaux. L'avantage du très bon enneigement est que nous pouvons skier du sommet (aucune info trouvée sur internet mais je dirais 4.1-4.2).
Après une courte remontée au col du cylindre, nous en descendons la face N (100 mètres de poudre en haut puis bonne transfo). Le passage dans les barres passe bien et Pedro a sans doute eu du mal à reconnaître l'endroit comparé à sa sortie d'il y a 10 ans...Remontée en peaux au col de Turquerouye puis descente infâme de l'autre côté. Dernier repeautage du raid pour la hourquette de Pailla où nous pique-niquons. Descente W à la bonne heure (12h30) jusqu'à l'entrée de la forêt puis marche jusqu'à Gavarnie. Le temps de se tremper les pieds dans le ruisseau, de boire une bonne bière et de se manger une tarte à la myrtille, notre taxi (re 160 euros) arrive à l'heure convenue: timing parfait. 1h30 de sieste dans le taxi puis 7h de voiture pour revenir à Grenoble: pas le plus marrant.

Bon en tout cas, malgré la distance, on reviendra explorer ces belles Pyrénées, déjà plein d'autres projets en tête...






Commentaires

» Par neigerome, le vendredi 20 avril 2018 à 15:48

belle itinérance !

» Par Toz, le vendredi 20 avril 2018 à 16:38

Oh pinaise le bronzé est noir :OO: :lol:

» Par mamatt, le vendredi 20 avril 2018 à 21:47

Depuis quand on parle des mauvaises habitudes :)
Encore merci steph pour cette orga et ce nouveau raid sauvage.

» Par Jip, le samedi 21 avril 2018 à 14:27

Joli raid et belle traversée.
Vous n'avez pas profité des bonnes conditions pour faire le couloir de Gaube et le couloir Swan? :lost:
Allez un petit coup de pouce pour faire un peu de pub aux Pyrénées :roll: C'est quand même trop beau même si parfois un peu rustique (en mode refuge hivernal il vaut mieux prendre son duvet)

» Par fan, le samedi 21 avril 2018 à 18:01

Sympa cette invitation au voyage Pyrénéen :roll: je me la met de côté celle là :happy:

» Par Rowel, le samedi 21 avril 2018 à 22:51

Respomuso est -belle connerie- sur une zone avalancheuse, donc il est le plus souvent fermé l'hiver. A priori il ouvrait ce we, mais vous n'avez pas perdu grand chose...

» Par Ninie, le dimanche 22 avril 2018 à 22:29

Magnifique votre Raid!!
Ça donne envie d aller visiter les Pyrénées à ski!
En plus, bon dénivelé tous les jours...
:D

» Par henri64, le jeudi 03 mai 2018 à 22:49

Bravo! très beau raid! et belles photos!

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne