Accueil > Topo Guide > Sommets > Bauges > Trelod > couloir N en boucle > Sortie du 12 mars 2020
 Topo validé par la modération

2181 m Trelod, couloir N en boucle

Données techniques

Massif : Bauges
Secteur : Bauges
Orientation : N
Dénivelé : 1600 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 45° sur 50m puis 40° sur 500m

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3432OT

Matériel

Crampons, Piolet selon les conditions...


Départ/Accès

Départ : Doucy (Le Cul du Bois) (1041 m) - Grenoble > A41/A43 jusqu'à Saint Pierre D'Albigny > Col du Frêne > Ecole > La Compote > Doucy > Le Cul du Bois

Itinéraire

Depuis le hameau du Cul de Bois, prendre plein Nord le sentier raquette du tour des bauges jusqu'à l'altitude 1204. De la prendre plein Est sur la croupe neigeuse puis dans la forêt aérée jusqu'à la dent de Portes. On peut aussi du parking d'été (1204) continuer sur la piste (légères montées et descentes sur 700m environ) jusqu'à la 1ère trouée franche qui se poursuit par des prés (+ agréable à remonter en peaux). Vers 1800 m. on bute sous les escarpements rocheux du sommet. Suivre la vire évidente et facile sous la tour sommitale puis remonter une dernière combe jusqu'à la crête. Il reste alors moins de 50m. pour rejoindre le sommet de la dent des Portes mais l'accès final peut être délicat en neige dure (barre, et nombreux rochers). Départ du sommet sans doute possible par bonnes conditions mais expo et pas forcément intéressant vu la suite du parcours. De là, suivre plein sud la ligne de crête plutôt versant Ouest. Prévoir une descente sans enlever les peaux avant de buter sur la pente terminale du Trelod. On remonte le long de la croupe sur le bord gauche de la face. Sous le ressaut terminal rocheux (2090m.) se trouve l'entrée du couloir nord. Pour rejoindre le sommet traverser vers le sud (100 / 150 m.) jusqu'à trouver une pente neigeuse raide avec quelques rochers que l'on remonte (PD+). On sort sur la crête un peu à droite du sommet (construction métallique). Le départ skis aux pieds du sommet est possible. Retour jusqu'au point 2090m. par le même itinéraire. Descendre le couloir jusqu'à l'altitude 1600m. Lorsqu'il s'évase, on peut encore continuer dans l'axe mais pour faire au plus court tirer dès que possible à gauche. De là revenir ouest puis virer nord pour retrouver l'itinéraire de la ligne de crête suivi à l'aller. Ensuite la descente passe en face Ouest de la dent de Portes puis revient par le sentier du tour des bauges (ou par les prairies de l'aller.)

Photos

Le Trélod de la dent des Portes
Le Trélod de la dent des Portes [par Jeroen]
Tracé de la clôture sur la face ouest de la dent des portes
Tracé de la clôture sur la face ouest de la dent des portes [par Herneau]

Remarques/Variantes

Ouvert par Pierre Tardivel le 18 fevrier 1984, au tout début de sa carrière.

Attention au caractère avalancheux de l'accès à la crête le long de la dent des Portes. Passage à n'entreprendre qu'en condition nivologique sûre.


Variantes :

» par la face E de la Dent des Portes (D+ 1800m)
De la crête neigeuse en contrebas du sommet de la dent des Portes on peut partir directement dans la facette est (attention ça ne passe pas partout : 4.1 à confirmer) ou rejoindre le couloir est, assez encaissé (entrée à la droite de celle-ci et avant de remonter au point côté 1908). A la sortie de celui-ci (vers 1650m.), on remonte alors la première combe à droite évidente. Elle se raidit sur la fin et sort sur une arête (un peu expo mais court). On continue alors en pentes plus douces jusqu'à proximité du chalet des gardes (attention petites barres rocheuses au dessus de ceux-ci : à contourner soit plus haut, soit en descendant légèrement à gauche). La suite est évidente, il ne reste plus qu'à rejoindre la longue crête séparant la dent des Portes du Trélod. D+ : 1800m. dans ce cas.
Si on ne va pas au sommet la cotation montée passe à R.

» tour horaire du trélod (D+ 1430m ; Ski 4,2 ; Orientation NE)
A la sortie du couloir nord ,continuer à descendre et partir plein est en prenant soin de rester rive droite du ruisseau (barres rocheuses rive gauche).A l'altitude 1400, remettre les peaux et remonter 200m en prenant plein sud, dans les faces Est du Trélod. Rejoindre ensuite le col de Chérel puis descendre la route forestière, jusqu'à Précherel, puis Jarsy à travers champs.



Voir aussi : Collection Toponeige : ABC

Sortie(s) GPS associée(s) : 13.02.18 21.01.15 14.03.09

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Trelod, couloir N en boucle [»] : Sortie du jeudi 12 mars 2020 par abbomar

Participants : Jean-Claude, Eric
Membres associés : jacques burcher (08.03)

Météo

Des nuages en permamence, mais bonne visibilité globale.
Du vent d'W en crête du Charbonnet.

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1130 (barrière)

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
passage Dent des Portes1130-1780SECroutée fintrace facile. Passage à skis sans difficulté.
montée haut du couloir1780-2090SECroutée finmontée à skis jusqu'en haut, sans couteaux.
descente du couloir N209061600NIrrégulièredure + boulettes tout du long au centre du couloir. Neige plus molle aux bords.
Altitude de chaussage (montée) : 1160
Altitude de déchaussage (descente) : 1160

Activité avalancheuse observée : nombreuses coulées sur les pentes SW de la dent des Portes. Petite coulée, mais gênante, au centre du couloir Nord.

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1300m

Malgré le CR d'hier de Lemich, sur les mauvaises conditions nivologiques des pentes Est de la crête du Charbonnet et dans le couloir Nord, nous décidons d'y aller, d'abord pour prendre l'air, puis pour voir sur place ce qu'il en est et surtout pour montrer l'itinéraire à Eric, qui voudrait y revenir avec son fils.
D'emblée, en regardant la crête entre la dent des Portes et le Trélod, on constate un manque de neige flagrant. Le vent a soufflé sur les croupes et la neige a totalement disparu par endroits (le sol herbeux est visible). Sur la croupe finale, la pluie et la douceur ont aussi fait leur effet, car à aucun moment la trace est gelée. Nous pouvons monter jusqu'en haut du couloir Nord (2090m), facilement et sans mettre les couteaux.
Le couloir Nord présente quelques traces bien marquées. Sur les bords, mon bâton s'enfonce bien et je décide d'aller voir sur 3 à 4 virages, avec l'intention de remonter en crampons si c'est trop dur ou trop pourri. Mais c'est toujours pareil, si ce n'est pas trop risqué, on ne remonte jamais une fois engagé ! Je crie à mes amis que ça va aller quand même.
En fait, le centre du couloir est dur béton, les virages sont difficiles car la neige est très irrégulière et trompeuse. On passe du dur au mou et les spatules sont parfois stoppées net par des boules gelées de la coulée centrale. Pour passer sans faire trop de dérappage, il faut aller voir sur les bords, mais c'est plus pentu. Comme l'avait bien dit Lemich, la descente n'est vraiment pas agréable. Nous prenons des distances, mais à chaque virage de celui d'en haut, on prend plein de boulettes dures en dessous. La dernière pluie a du monter très haut et humidifier la neige très en profondeur. Le couloir étant froid, la neige s'est bien durcie depuis mardi.
En bas, vers 1800, la neige s'est un peu ramollie et les bords sont plus larges, ce qui permet un meilleur ski.
La remontée à peaux jusqu'à la crête n'a pas été trop difficile (comme c'est parfois le cas) du fait que le soleil était caché par de gros nuages et qu'il ne faisait pas trop chaud. Les pentes n'étaient pas dangereuses (manteau neigeux stable, neige pas encore trop molle).
La descente retour par le passage de la dent des Portes est encore suffisamment enneigée et la neige était assez skiante, bien que déjà bien transformée par la douceur. Enfin, les derniers virages dans les pâturages enneigés à l'E du ravin Moret n'étaient pas si mauvais.
Au bilan, la sortie était intéressante et belle, mais la déception demeure quant à la skiabilité, notamment dans le couloir Nord.
A refaire avec de meilleures conditions, mais il faut de nouveau de la neige et surtout du froid. C'est pas gagné, surtout que le printemps c'est dans une dizaine de jours.


Commentaires

» Par lemich, le jeudi 12 mars 2020 à 17:59

Voilà c'est fait :cool: avec le brouillard je n'avais pas vu la crête, là où on s'est arrêté hier il y avait des corniches de neige. :wink:

» Par abbomar, le jeudi 12 mars 2020 à 18:02

oui, et des grosses. On est passé bien à l'Ouest.

» Par jacques burcher, le samedi 14 mars 2020 à 17:38

Skié le 8/3, bonne neige sous la dent des portes, puis soufflée et dure , montée au Trélod bien décapé, puis dernier quart du couloir défoncé par une coulée récente;
je me permet d'ajouter quelques photos

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne