Accueil > Topo Guide > Sommets > Vercors > Traversée du Vercors > de Corrençon au Col du Rousset > Sortie du 20 fevrier 2019
 Topo validé par la modération

1700 m Traversée du Vercors, de Corrençon au Col du Rousset

Données techniques

Massif : Vercors
Secteur : Vercors
Orientation : T
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 20°max

Nb de jours : 3
Type : Traversée

Cartes : 3236OT

Matériel

Duvet (pas de couverture dans les refuges). Boussole et/ou GPS

Départ/Accès

Départ : Corrençon en Vercors (Foyer ski de fond) (1150 m) - Grenoble > Villard-de-Lans > Corrençon-en-Vercors > foyer de ski de fond dans l'épingle à cheveux

Itinéraire

Jour 1 : Corrençon > Jasse du Play
De Corrençon, suivre le GR 91 vers le Sud jusqu'à la cabane de Carrette (on passe par une borne indiquant le 45ème parallèle). De là, le chemin oblique progressivement vers l'Est jusqu'à rejoindre la prairie Darbounouse (avec une bergerie au milieu). Continuer vers le Sud puis remonter le Canyon des Erges vers le SE. On arrive sur une prairie, la longer sur la gauche puis remonter un peu. Une petite descente (point 1579 m sur la carte) suivie d'une petite remontée amène à la Jasse du Play.

Jour 2 : Jasse du Play > Pré Peyret
Continuer le GR91, direction Sud puis Sud-Ouest. On passe au travers la plaine de la Chau pour redescendre un peu vers la grande bergerie et enfin arriver à la cabane de Pré-Peyret qui se trouve au pied d'une petite butte. Attention à ne pas confondre il y a deux chalets tous neufs non marqués sur la cartes 1km à l'Ouest de la cabane.

Jour 3: Pré Peyret > Col du Rousset
On peut soit suivre le GR93, soit (plus joli mais en forêt) rejoindre la Tête du Faisan puis suivre les crêtes jusqu'au Pas des Econdus. Dans les deux cas, on suit ensuite les crêtes jusqu'au But Sapiau pour descendre par les pistes de ski jusqu'au col du Rousset.

Remarques/Variantes

L'accès à Corrençon peut se faire en bus depuis Grenoble.
Le retour du col du Rousset peut être problématique: il n'y a pas de bus ni pour Die, ni pour Grenoble et peu de voitures font le trajet Col du Rousset => Grenoble.

Peu de difficultés en ski sur l'itinéraire décrit. Le passage le plus raide doit être les pistes de ski du col du Rousset.

L'itinéraire est souvent tracé mais peut être paumatoire par mauvais temps ou brouillard. Une carte, une boussole (voir un GPS) sont indispensables pour trouver les refuges.

Variantes :

» de Corrençon à La Bâtie (D+ 1000m ; Ski 2.1 ; Orientation T)
De Pré-Peyret, remonter vers le Grand Veymont et la Cabane des Aiguillettes (4 places, ouverte). Poursuivre vers le Sud jusqu'au Pas de la Selle, que l'on descend. Rejoindre ensuite La Bâtie.
Possibilité d'accrocher le Grand Veymont au passage, par l'arête SE.



Refuge(s) associé(s) : Cabane de Roybon cabane de Pré Peyret

Sortie(s) GPS associée(s) : 09.12.12 03.05.08

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Isolement et contemplation de la nature hivernale Vertacomicoriène [»] : Sortie du lundi 18 au mercredi 20 fevrier 2019 (3 jours) par Vertaco

Participants : -

Météo

J1: soleil, vent de sud sur les crêtes
J2: grand beau, doux, pas de vent
J3: légèrement voilé, vent de nord, frais

Conditions d'accès

Etat de la route : nickel

Altitude du parking :

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
GR9116009Geléerevient bien dès le milieu de matinée
Pas de la Ville/Agnellerie1925-2165N11Poudre tasséepas de glace
Face ouest du Gd Veymont2300W13Cartonnéeet gelée
Face sud du Gd Veymont2000-1800S14Transfo lourdeun peu tard pour en profiter pleinement
Montée au petit Veymont1800-2100SW8Gelée
Altitude de chaussage (montée) :1165
Altitude de déchaussage (descente) : 1250

Activité avalancheuse observée : Conditions de printemps

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : J1:Corrençon, pas Ernadant, fil des crêtes jusqu'au pas de Berrièves, cabane Jasse du Play, J2: GR91, pas de la Ville , Agnellerie, Gd Veymont, cabane des Aiguillettes, J3: Petit Veymont, pas des Bachassons, plaine de la Queyrie, cabane Pré Peyret, pas des Econdus, station du col du Rousset - Dénivelé réel effectué : 2900m

Bonnes conditions sur cette variante de la traversée. Je l'avais réalisée il y à 5 ans avec mon fiston.

Le premier jour méritait mieux que le GR 91, d'ou l'idée de suivre le fil des crêtes. Je ne regrette pas, malgré le vent de sud qui m'aura fait porter le coupe vent toute la journée. C'est impressionnant le nombre d'animaux: chamois, bouquetins, hermines. Les différents passages dans la barrière sont bien remplis, mais semblent bien durs. J'ai vu 3 skieurs dans le pas Morta qui faisait plus de dérapage que de ski. Descente et nuitée à la Jasse du Play, le poêle ne chauffe toujours pas vraiment...

Deuxième jour, plat de résistance. GR 91 menant dans la magnifique plaine de la Chau. J'observe aux jumelles 2 skieurs dans l'Agnellerie. Malgré le manque de neige cela semble passer. Direction le pas de la Ville, toujours aussi venté. Remontée de la première moitié skis aux pieds puis crampons, je m'attendais à trouver de la glace, il n'y en a pas. J'atteins le sommet délaissé par de nombreux skieurs que je croise. Je profite de la solitude, de la température clémente et du casse croute. J'hésite à descendre par la face ouest, puis par le petit couloir orienté sud pour reprendre le pas des Chattons. Après réflexion et avoir vu les skieurs se faire descendre les chaussettes, ce sera la face sud. Transfo lourde mais encore bien skiante. Arrivée pour la nuit à la cabane des Aiguillettes, glaciale. Je crois voir un loup, je me précipite sur les jumelles, et non c'est un magnifique renard. L'éxcitation m'a fait oublier sa queue aussi longue que son corps. Je profite de la pleine lune qui fera office de bougie d'anniversaire...

Troisième jour: la nuit ne fut pas si terrible que ça. Réveil à 7 heures je vois la lune disparaitre à l'est. Montée tranquille au Petit Veymont. Je profite longuement du sommet, je contemple la face sud-est du Gd Veymont qui est encore en bonne conditions: avis aux amateurs. Il est temps de partir, montée au pas des Bachassons, et la descente dans la magique plaine de la Queyrie me laissera toujours enchanté. Fin du parcours classique par Pré Peyret, Pas des Econdus ou la foule se fait de plus en plus présente jusqu'au col du Rousset, normal. Retour à la maison en stop, ça marche toujours, même avec les "bientôt" quinquagénaires!

Ce fut une belle retraite. Je vous souhaite à vous tous les lecteurs le meilleur. Gaïa est magnifique, respectons la.


Commentaires

» Par pilippe05, le mercredi 20 fevrier 2019 à 19:54

Un super parcours loin de la foule et bien sauvage !
Merci pour ton partage des belles photos et bravo pour la motivation...

» Par taramont, le mercredi 20 fevrier 2019 à 21:16

vraiment très beau :)

» Par e-jungle, le mercredi 20 fevrier 2019 à 21:38

C'est magnifique ! Merci du partage et admiration pour le chemin parcouru

» Par diablo73, le mercredi 20 fevrier 2019 à 23:17

Merci pour cette belle aventure en solitaire dans un décors sauvage et Magique, ça change un peu.
J'avais cette idée de traverser le plateau du Vercors en hiver en autonomie et en solitaire, ça me donne vraiment envie.

» Par gstephan, le jeudi 21 fevrier 2019 à 11:14

C'est juste trop beau ! Ete comme hiver j'adore cette partie du Vercors... Bel itinéraire qui à l'air quand même bien skiant du coté du Gd Veymont. je garde en tête pour si une envie d'évasion m'appelle !
Merci à Gaïa ! :)

» Par HDlameije, le jeudi 21 fevrier 2019 à 16:04

Très belle entreprise que cette contemplation :wink:

» Par Vertaco, le jeudi 21 fevrier 2019 à 17:18

:)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne