Accueil > Topo Guide > Sommets > Vercors > Tours du Playnet > Couloir SE de la 5ème Tour > Sortie du 26 janvier 2019
 Topo validé par la modération

1980 m Tours du Playnet, Couloir SE de la 5ème Tour

Données techniques

Massif : Vercors
Secteur : Trièves Dévoluy
Orientation : SE
Dénivelé : 940 m.

Difficulté de montée [?] : AD-
Difficulté ski [?] : 5.2 E3
Pente : 45°/50° sur 250m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3236OT

Matériel

Crampons, piolet, casque.

Départ/Accès

Départ : Saint Andéol (1010 m) - Grenoble --> Monestier de Clermont --> Saint Andéol. Passer Saint-Andéol et à la sortie du village repérer un chemin qui part plein ouest dans les prés. Se garer au bord de la route (2 voitures possibles)

Itinéraire

Du parking suivre l'itinéraire du pas de la Morta. A la sortie de la forêt au lieu d'obliquer à gauche prendre tout droit le couloir SE (sur le flanc gauche du la 4ème tour) que l'on voit enfin dans son ensemble.
Si la sortie n'est pas barrée par une corniche, on peut rejoindre facilement le sommet de la 4ème Tour.

Photos

Les couloirs depuis Saint Andéol.
Les couloirs depuis Saint Andéol. [par JulBont]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Couloir Est de la 5ème Tour (D+ 940m ; Ski 4.3 ; Orientation E)
A sa gauche un autre couloir (Est) est skiable, il sort à proximité de la 5ème Tour. 4.3/E3.
Souvent corniché en haut, une étroiture au milieu et un ressaut rocheux à désescalader à sa base. Toutefois par très bon enneigement, il peut être intégralement skiable comme c'était le cas en 2013.

» Tune de l'Ours, Couloir S (D+ 900m ; Ski 5.1 ; Orientation S)
L'attaque, évidente, se trouve 100m au Sud de celle du Couloir SE, à 1700m d'altitude. Le large cône orienté plein Sud conduit à une étroiture en chicane se faufilant entre les rochers. Le couloir s'évase de nouveau par la suite. Un goulot rectiligne plus raide (45-50°, passages de 2 mètres de large) sur les 50 derniers mètres amène jusqu'à la crête à environ 1900m. La sortie est souvent cornichée. 5.1 E3, 45-50°/50m + 40-45°/150m.



Sortie(s) GPS associée(s) : 26.01.19

Conditions récentes

» Le 12 fevrier par M4B [●●●●●] Avec les petites chutes de neige récentes , les températures encore basses et le soleil annoncé , j'ai pas hésiter »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tours du Playnet, Couloir SE de la 5ème Tour et Tune de l'Ours, Couloir S [»] : Sortie du samedi 26 janvier 2019 par alainlo

Participants : Eugen
Membres associés : rfg (25.01)

Météo

Grand beau, un peu chaud, passages de brouillard et nuages en haut, fort vent sur la crête.

Conditions d'accès

Etat de la route : neige et glace le matin puis plus rien au retour

Altitude du parking : 1070m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
forêt10/?Poudrelégère à la montée
pentes au dessus15 ou 20/?Poudre tasséetrès collante
Tune5 à 50Poudre tasséeen bas et au milieu décaillée, en haut énorme volume de poudre tassée stable.
SE10 à 20Poudre tasséeun peu de tout, encore de la décaillée sur le bas, en haut poudre tassée
pentesça commence à regeler... Cassante mais à peine et fond dur, bien joueur en courb
forêtencore très légère et agréable. Attention touchettes !
Voir ci dessus.
Altitude de chaussage (montée) : pkg
Altitude de déchaussage (descente) : pkg

Activité avalancheuse observée : ras, très stavle sur l'ensemble. Quasi pas de transport vu, sauf dans des petits coins de la montée au dessus de la foret. Ca a énormément chauffé et pourtant rien n'a coulé. Goulotte en formation dans le tune.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Tours du Playnet, Couloir SE de la 5ème Tour et Tune de l'Ours, Couloir S - Dénivelé réel effectué : 1300m

Superbe enchaînement de deux couloirs emblématiques et superbes de cette barrière E du Vercors.
Vidéo sur :
Afficher/Masquer la vidéo ou Lien direct (Youtube)


Au début, on partait pour le SE des chaudières, mais il n'est pas du tout en condis !!
Du coup on aperçoit de loin le couloir de la Morta et on monte dans cette direction.
Merci pour la trace qui nous a évité de nous perdre dans la forêt très dense...
C'est assez efficace tant qu'il y a la trace, puis ça devient très physique quand elle est recouverte. 20cm de poudre tassée ultra collante et lourde !

On se décide d'abord pour le premier couloir qui nous apparaît, la Tune. Sans topo ça fait bizarre, on hésite à prendre à gauche avant la chicane (couloir dérobé c'est bien ça ??), car à droite ça semble ne pas déboucher, mais à gauche on voit un ressaut en mixte.
Mais une fois sortis de la chicane on découvre le superbe canyon qui se profile et sort ! Yes... Par contre ça brasse énorme, et ça colle, j'ai des bottes de 5kg... Parfois il est impossible de monter, toute la neige s'écroule sous soi, il faut creuser une tranchée avec les mains à l'avance. Parfois 3m sont un effort qui laisse pantelant...
A fin est notamment terrible, avec un volume encore plus important de fraîche. Pas de corniche digne de ce nom au sommet, c'est déjà ça !
On finit à pieds sur la crête, où ça a soufflé et souffle terrible, plus de neige.

On ne traîne pas trop. La descente se fait plutot bien, c'est un facile 5.1 dans ces conditions de remplissage, le haut n'est pas si étroit et après c'est vraiment large, sauf une étroiture au milieu.
Un petit peu de glace sur le bas mais qui ne gêne pas. Conditions de printemps étranges : neige dure décaillée en surface sur une bonne partie (orienté S), mais le fond dur a peu de grip donc méfiat, pas trop de vitesse.

NB : on a pas vu le E3, pour nous c'était E2.

Pique nique en plein soleil c'est le pied !

Je remotive Eugen pour une remontée dans un couloir aperçu plus à gauche. Tout le début passe très bien à skis. A l'étroiture je mets les crabes et Eugen m'attendra ici, le brassage l'a bien entamé ! Les mêmes difficultés de montée se présentent, la progression est lente et physique. La version classique (à droite/tout droit) n'est pas du tout remplie, donc je pars à gauche dans un couloir étroit et raide accueillant.
Ensuite, un pas de mixte pas facile m'oblige à laisser le matos ici et finir léger au sommet (avec un second pas de mixte plus simple). On aperçoit l'entrée du couloir E depuis le collu ainsi atteint.
Redescente prudente car la neige est légère et rend le mixte pas facile, rechaussage et descente. Elle est globalement très bonne mais physique, neige changeante et bien tassée. Départ bien étroit, à 45/50°. Puis un petit passage expo pour éviter des rochers affleurant au milieu.
Retour avec les jambes en feu, tant de traçage m'aura éreinté !

Déso pour la montre qui a fait une drôle de trace...


Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par rfg, le samedi 26 janvier 2019 à 22:20

Salut Alain, ce sont nos traces d’hier que vous avez remonté jusqu’au premier tiers de la thune.
Pour nous impossible d’aller plus haut tant il y avait de neige ( et de risque... j’ai serré les fesses)...
Et pas pris le temps de rentrer la sortie, désolé.
J’ai bien reçu ton mail, mais pareil, pas pus le temps de répondre, dès fois j’ai la flemme de l’Internet!!

Quand au goulot, même s’il Semble maigrelet, souvent il passe, ce n’est pas si raide qu’il n’y parait!

» Par alainlo, le dimanche 27 janvier 2019 à 20:17

Merci pour les traces, plus visibles dès le cône d'entrée en revanche...
Pas grave pour la sortie et le mail (c'est parfois bon d'être déconnecté :wink: ), à la prochaine du coup !
De visu ça semblait vraiment pas passer (les dalles et l'étroiture du milieu). Mais si tu confirmes alors je vais y faire un tour...
A plus :D

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne