Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées N > Tête du Ruitor > par le glacier de l'Invernet > Sortie du 06 mai 2019
 Topo validé par la modération

3486 m Tête du Ruitor, par le glacier de l'Invernet

Données techniques

Massif : Alpes Grées N
Secteur : Tarentaise
Orientation : W
Dénivelé : 2300 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35° max

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3532ET

Matériel

Crampons éventullement pour la pente sous le col de l'Invernet en cas de neige très dure.
Matériel de sécurité sur glacier.

Départ/Accès

Départ : La Masure (1203 m) - Albertville -> Bourg Saint Maurice -> Sainte Foy -> La Masure
Point de départ hiver en direction du secteur Ruitor / Archeboc.
En début ou fin de saison la route peut être déneigée jusqu'au Crot (1500 m) ou La Savonne (1770 m).

Itinéraire

De la Savonne, suivre la piste jusqu'à la chapelle St Pierre, puis le refuge du Ruitor. Traverser le replat de la Sassière en tirant à droite afin de rejoindre le vallon de l'Invernet. Le remonter plein ouest jusqu'au glacier de l'Invernet puis le col de l'Invernet (100 derniers mètres plus raides). Du col tirer à droite sur une longue section plate puis rejoindre le sommet par un crochet gauche-droite.
Descente par le même itinéraire.

Photos

Le vallon de l'Invernet : on devine la principale zone crevassée sous la dernière pente.
Le vallon de l'Invernet : on devine la principale zone crevassée sous la dernière pente. [par chill]
Le sommet
Le sommet [par Chech]
La directe du sommet.
La directe du sommet. [par Chech]

Remarques/Variantes

Variantes :

» par le glacier du Grand (D+ 2300m ; Ski 2.1)
Plus varié mais aussi plus long :
Du refuge, suivre plutôt le fond du Ruisseau du Petit, puis celui du Grand. Au plan des Fornets, monter main gauche jusqu'au glacier. Monter sous les barres rocheuses vers le Col du Grand, puis par le versant italien atteindre le col des Vedettes où l'on rejoint l'itinéraire classique.

» Pointe de l'Invernet, par le glacier du Grand (D+ 1900m ; Ski 2.1 ; Orientation W)
Idem à la variante du Ruitor par le glacier du Grand jusqu'à la tête de l'Invernet. Intéressant quand une personne d'un groupe ne se sent pas de monter au Ruitor. Inconvénient : ne permet pas la descente par le glacier de l'Invernet.

» Circuit glacier du Grand=> Invernet (D+ 2300m ; Ski 3.1 ; Orientation W)
Montée par le glacier du Grand (voir ci-dessus) et descente par celui de lInvernet (voir ci-dessus).

» Directe du sommet (D+ 2300m ; Ski 4.1 ; Orientation W)
Du sommet, descendre quelques m N pour trouver l'entrée d'une faille N / NW un peu tournante entre les rochers. 50 m bien raides (bon 45°) et étroits, puis pente N tranquille.



Refuge(s) associé(s) : Refuge du Ruitor

Sortie(s) GPS associée(s) : 06.05.19 21.03.18 07.04.17 05.12.16 14.04.15

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête du Ruitor, par le glacier du Grand [»] : Sortie du lundi 06 mai 2019 par veloski

Participants : Florence ...

Météo

Brouillard et neige en début de matinée laissent place à un soleil radieux, mais l'ambiance est bien frisquette, entretenue par de fortes rafales de vent de nord au dessus de 2900 m.
L'après midi, douceur printanière sous une couverture nuageuse partielle qui stagne vers 3000 m.

Conditions d'accès

Etat de la route :
blanche au dessus du Crôt le matin. Noire au retour

Altitude du parking : 1700 m.
1/2 tour et stationnement peu aisé car le parking du barrage n'est pas déneigé.

Conditions de neige

En matinée, de quelque cm au départ à 30 cm en altitude de poudre ultra-légère sur fond ferme.
Au dessus de 3200 m: Poudre tassée et neige soufflée.
Début de la descente vers 12h30 : neige dure sur l'arête puis poudre tassée avec quelques reliefs.
Entre 3200 et 2900 m : poudre légère.
Entre 2900 et 2500 m, ça se gâte . Avec la douceur ambiante , la neige devient lourde et collante
Sous 2500 m, la neige est franchement humide, mais ça ne colle plus et la skiabilité s'améliore un peu au fur et à mesure de la descente
La descente finale entre la chapelle St Pierre et la Savonne sur une neige damée par les passages est plutôt bonne.

Une descente plus matinale aurait permis de mieux profiter de la poudre récente.


Altitude de chaussage (montée) : 1700 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1770 m (la Savonne) au prix de 3 courts déchaussages sous 1860 m.

Activité avalancheuse observée : transport de neige par vent de nord en altitude (au dessus de 3000 m).

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : au départ du Mayen - voir trace GPS - Dénivelé réel effectué : 1850m

C'est sur une route blanche et sous des flocons qui virevoltent que nous parvenons au parking du barrage sous Pierre Giret. Celui-ci n'étant pas déneigé et les bords de route étant déjà occupés par quelques véhicules dissimulés sous leur blanche couverture, nous choisissons de nous garer un peu plus bas au Mayen. Les quelques centimètres de poudre récente nous permettent de chausser immédiatement, mais il est certain que ce ne sera pas suffisant pour assurer une descente à ski jusqu'à la voiture. Le brouillard et la neige nous accompagnent au delà de la Sassière, puis le ciel bleu finit par s'imposer, mais le transport de neige visible sur les crêtes est annonciateur de conditions difficiles en altitude.
Une fois n'est pas coutume, nous bénéficions d'une confortable trace qui nous permet de contempler à loisir le paysage mis en valeur par toute cette poudreuse scintillante. Le vent est soutenu aux abords du col de l'Invernet où nous rejoignons les traceurs du jour et alors que que trois autres randonneurs en terminent avec le versant ouest du col plaqué sur 200 m selon leurs dires.
A nous le plaisir de tracer les vastes étendues planes du glacier du Ruitor, avant d'être relayé pour le final. Le panorama est toujours aussi grandiose, du Mont Blanc au Cervin en passant par le Grand Combin et sans oublier les sommets tout proches du Valgrisenche ou encore de Vanoise.
Une longue descente, pas aussi bonne qu'espérée, nous attend, entrecoupée de deux repautages permettant de négocier au mieux la traversée du Glacier du Ruitor et le plat de la Sassière.
Le ciel est à nouveau bien couvert lorsque nous rejoignons notre point de départ, heureux d'avoir pu profiter de cette journée en montagne.




Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par oneagainfour, le mardi 07 mai 2019 à 11:37

Belles photos , beau ski de mai , ça donne envie ...

» Par Mich'e, le mardi 07 mai 2019 à 20:55

Nous n'étions pas loin ... Partis 1 h après vous pour le col de la Louie Blanche, descente sur le lac de Bellacomba et retour par le col du Tachuy; Seuls sur cet itinéraire, le traçage a été bien physique pour la montée au col de la Louie Blanche dans une poudreuse bien chaude, bottage à la clé ... Boucle magnifique !
On vous a vu passer devant le refuge !
Bonne fin de saison !

» Par HDlameije, le mercredi 08 mai 2019 à 10:11

Ah ce Ruitor :roll: Que de souvenirs accumulés. Vous êtes montés bien vite. Bravo :wink: Et pas de boucle cette fois-ci ?

» Par Den's, le mercredi 08 mai 2019 à 12:34

Vraiment très beau :wink:
Ça fait un moment que j'y pensais, mais il va falloir que j'aille skier ce beau sommet. :)

» Par Lilite, le mercredi 08 mai 2019 à 20:36

Une photo magique de début de matinée sous la neige!!

» Par veloski, le jeudi 09 mai 2019 à 20:59

Bonne fin de saison à toutes et tous ! :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne