Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées N > Tête du Ruitor > Boucle col de la Sassière Forclaz du bré > Sortie du 28 avril 2019
 En attente de modération

3486 m Tête du Ruitor, Boucle col de la Sassière Forclaz du bré

Beau raid sauvage permettant de pratiquer du bon ski vue la diversité des expositions. On termine en apothéose avec l'arrivée sur le splendide glacier du Ruitor.

Données techniques

Massif : Alpes Grées N
Orientation : T
Dénivelé : 2500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E2
Pente : courts passages à 30 voire 35

Nb de jours : 3
Type : Boucle

Cartes : 3532 ET Les Arcs La Plagne

Matériel

matériel d'évolution sur glacier

Départ/Accès

Départ : La Savonne (1770 m) - sainte-foy en tarentaise ----le crot----- la savonne.

Itinéraire

J1 : Montée au refuge du Ruitor (http://www.skitour.fr/refuges/refuge-du-ruitor,126.html)
J2 : Suivre l'itinéraire de montée du col de la Sassière (http://www.skitour.fr/topos/col-de-la-sassiere,4125.html). A noter, il est intéressant de d'abord remonter le vallon de l'Invernet (en restant rive G) puis de partir au sud, vers 2350m, pour arriver sous le verrou avant le col. Au col basculer côté italien et descendre jusqu'au Lago di san grato. remonter en face à la Forclaz du Bré (se méfier des pentes raides). Basculer versant Est jusqu'à ce que la perspective de la fatigue de la dernière remontée sous le soleil soit plus forte que l'envie de skier (généralement vers 2400m). Remonter alors plein sud l'itinéraire menant au refuge degli Angeli jusqu'à l'atteindre.
J3 : Du refuge, partir plein Nord en montant à peine. Passer derrière une croupe rocheuse cachant un couloir. Remonter ce couloir puis à niveau au Nord. On se retrouve alors dans un cirque où il convient de choisir la pente la plus aisée pour rejoindre un point entre le col du Ruitor et la tête du Ruitor. Gagner le sommet au SW. Du Sommet revenir en arrière jusqu'à trouver une pente skiable et plonger sur le glacier du Ruitor. Rejoindre le noeud des vedettes pour descendre le glacier de l'Invernet et regagner le refuge du Ruitor.

Photos

La traversée depuis le refuge pour accéder au Ruitor
La traversée depuis le refuge pour accéder au Ruitor [par bertrand38]

Remarques/Variantes

Sommet(s) associé(s) : Col de la Sassière

Refuge(s) associé(s) : Refuge du Ruitor degli Angeli (ex Scavarda)

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête du Ruitor, Boucle col de la Sassière Forclaz du bré [»] : Sortie du vendredi 26 au dimanche 28 avril 2019 (3 jours) par bertrand38

Participants : Olivier, Yves, Xavier, Pilou

Météo

j1 : neige
j2 : se découvrant puis très chaud
j3 : grand beau et vent important vers le milieu de journée

Conditions d'accès

Etat de la route :
dégagée
Altitude du parking :
1770

Conditions de neige

Neige 5* du refuge du Ruitor au refuge delli angeli (poudre ou moquette).
Neige pas mal le jour suivant mais descente de l'Invernet croûtée. En prenant les contre-pentes c'était correct.

Altitude de chaussage (montée) : 1770
Altitude de déchaussage (descente) : 1770

Activité avalancheuse observée : Rien mais le vent violent la semaine précédente nous inquiétait car la couche de fraîche pouvait cacher des plaques. Sur tout l'itinéraire pourtant, le manteau était sain.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Il était écrit que lorsque les conditions sont bonnes, je ne dois pas aller dans les Ecrins car ma réputation m'oblige à aller dans les Alpes du Sud que pour prendre des buts magistraux. La météo de ces 3 jours m'interdisait donc d'aller au sud de Grenoble.
Direction la Tarentaise pour un trip dans un lieu inconnu de nous 5. Après une montée dans le blizzard au refuge du Ruitor, on est chaleureusement accueilli par un gardien très sympa.
Le jour suivant, c'est le gros morceau. Olivier adore tracer. On le relayera que très peu pour ne pas le froisser sur les 1700m à faire. On apercevra d'autres skieurs au loin entre le col de la Sassière et la forclaz de Bré mais pas grand monde. C'est pas Belledonne. La descente de la Sassière est somptueuse. Celle de la Forclaz très bonne. Puis vient le purgatoire, la remontée à Delli Angeli qu'il vaut mieux aborder pas trop tard car le soleil cogne fort. Au refuge, une mauvaise surprise nous attend : aucune pièce pour faire la cuisine ni pour s'asseoir. On a de la chance que le soleil soit de la partie car sinon le séjour au refuge peut vite devenir compliqué.
J3 : sous une lumière de cinéma, on attaque la montée au Ruitor. La vue depuis le sommet n'est pas dégueu non plus. Reste à traverser l'interminable glacier et à descendre l'Invernet. Juste avant la descente, un vent incroyable nous cueille. On se précipite dans la combe pour skier de la croûte. On ne peut pas tout le temps gagner. Les contre-pentes et le manteau qui chauffe permettront de sauver la descente.
Bravo à Olivier pour cette idée originale et j'espère l'embarquer fin de cette semaine pour finir la saison en apothéose avec un but dont j'ai le secret à la Meije. :-)


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne