Accueil > Topo Guide > Sommets > Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S > Tête du Crachet > Par le vallon du Crachet > Sortie du 18 janvier 2015
 Topo validé par la modération

2919 m Tête du Crachet, Par le vallon du Crachet

Beau vallon, idéal pour une journée de randonnée sans trop forcer, le départ en altitude permet de chausser très rapidement même tard en saison.

Données techniques

Massif : Ubaye - Parpaillon - Alpes Cozie S
Secteur : Ubaye
Orientation : NE
Dénivelé : 900 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 30° maxi

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3538ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Col de Vars (Stèle) (2022 m) - Le col de Vars est situé entre Guillestre et Barcelonnette. Le départ est au niveau du premier lacet en dessous du col de Vars en descendant vers Barcelonnette

Itinéraire

Au niveau du lacet, traverser le petit pont et s'élever vers le large vallon du Crachet. Le remonter en se tenant plutôt sur la gauche (rive Droite). Le vallon tout d'abord orienté au N effectue un virage à droite vers le sommet (pente sommital ENE). Continuer de remonter le vallon par sa gauche, on arrive ainsi sous la pente sommitale que l'on gravit en effectuant une écharpe qui ramène sur la crête à gauche du sommet (attention aux plaques).

Photos

Le Vallon du Crachet
Le Vallon du Crachet [par PatdeGap]
Le vallon du Crachet vu de la tête du Crachet [Photo tof nonsk]
Le vallon du Crachet vu de la tête du Crachet [Photo tof nonsk] [par Jeroen]

Remarques/Variantes

Le stationnement dans le virage est interdit en raison du risque de décharge du talus de neige situé en amont de la route et en raison de la gêne occasionnée lors du déneigement. Les services de l'état sont donc susceptibles de vous verbaliser d'une amende forfaitaire de 35€. Un parking déneigé à cet effet se trouve 300m. en aval en bordure de la route.

Sortie(s) GPS associée(s) : 12.05.08

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Boucle Crachet-Infernet, agrémentée d'une coulée [»] : Sortie du dimanche 18 janvier 2015 par AlexUb

Participants : Aurélia

Météo

Quelques voiles élevés le matin, puis le bleu s'impose. Assez froid, mais normalement c'est de saison !

Conditions d'accès

Etat de la route :
ouverte, mais un peu enneigée au-dessus d'Intra Haut
Altitude du parking :
2022m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Tête du Crachet2850NE11h3030/beaucoupPoudrePoudre légère, extase !
Pentes SE derrière le collet2800SE12h3030/50PoudrePoudre légèrement alourdie ; pas de touchette mais quelques rochers sortent.
Vallon de l'Infernet2500-1900NE13h35/beaucoupPoudrePoudre légère, un régal tout le long.
Bas du vallon du Crachet, RG2150NE14h3030/50PoudreEncore de la peuf vierge à savourer.
Poudre excellente à toutes les altitudes et sur toutes les orientations parcourues. Enfin une couche décente et du froid pour la conserver !
Altitude de chaussage (montée) : 2022m
Altitude de déchaussage (descente) : 2022m

Activité avalancheuse observée : RAS dans le vallon du Crachet. Dans le vallon de l'Infernet c'est une autre histoire : nombreux départs naturels de petites coulées dans les couloirs les plus raides, sur les deux versants (crête Crachet-Infernet, et sous les rochers de Miéjour). Et surtout une avalanche de taille moyenne déclenchée par notre passage dans les pentes SE au nord de la Grande Combe, bien plaquées, avec une cassure vers 2750m. Donc attention, forte instabilité sous les crêtes sommitales (ça on le savait), même en secteur SE (moins évident déjà).

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Montée par le vallon du Crachet, descente par le vallon de l'Infernet - Dénivelé réel effectué : 1450m

Ce n'est pas trop le coin pour faire ses traces un dimanche ensoleillé après une belle chute, mais direction le Crachet pour assurer le coup et partir assez haut, avec déjà l'intention de faire une incursion dans l'Infernet. Pas de surprise au parking, il y a déjà de nombreuses voitures.

La trace de montée est nickel, tout est blanc, les arbres sont saupoudrés : ça met du baume au coeur. Au début de la montée on ne voit aucune trace de descente sous le sommet, personne n'y est passé la vieille vu la météo bien moyenne. Mais déjà deux traces, puis 5, puis 8 ! Une fois au sommet il reste quand même de la place : descente orgasmique des 300 premiers mètres, c'est trop bon, je remonte rejoindre ma douce qui vient d'arriver au sommet.

Nous décidons alors de basculer côté Infernet par le petit col juste sous le sommet. La pente a pris un peu le soleil mais cela a très peu altéré la neige car il fait bien froid malgré tout. Les pentes NE de la Grande Combe n'inspirent pas du tout confiance, au mieux ce sera une petite remontée plus à l'Est. On attaque donc la pente SE sous le col, quelques cailloux sortent mais on ne touche pas. Une petite coulée part, et nous fait un peu hésiter. La couche qui est partie est assez fine, à peine 5cm. Bon ca doit le faire, on continue... Gavage monstrueux dans cette poudre totalement vierge. Petite pause vers 2750m sur une épaule, aucune coulée supplémentaire à signaler. On décide quand même de ne pas aller titiller les grandes pentes sous les barres de chaque côté, et nous descendons dans le petit goulet juste sous l'épaule : ici il y a moins de neige, mais nous faisons partir une coulée un peu plus grosse que celle sous le col. Rien de méchant cependant, et ensuite la pente s'adoucit, ça va le faire... enfin pas tout à fait. Ma douce part un peu plus à gauche, j'enchaîne les virages en bas de ces belles pentes jusqu'au replat à 2500m, et je profite de chaque instant, sans rien remarquer : en fait j'ai fait partir une avalanche 150m plus haut, je n'ai absolument rien entendu ni rien senti... J'arrive au replat, j'entends crier, je me retourne et là je vois le désastre : l'avalanche progresse encore mais perd de sa puissance en arrivant sur le replat, et la langue terminale vient mourrir à 5-6m de moi. Oups !

Bon la remontée vers la crête ce sera peut-être pour une prochaine fois. Nous descendons le vallon de l'Infernet jusqu'à la piste, c'est du pur bonheur sur 600m encore. Quelques micro-touchettes dans les gros blocs juste avant d'arriver à la piste. On remet les peaux et retour à la voiture.

14h, il fait encore soleil : des journées comme celle-là n'ont pas de prix cette année, on remonte 250m pour encore quelques virages sur la rive gauche du vallon qui est restée vierge.

Bon j'ai été un peu loquace ce coup là mais vu ce qui s'est passé il me semblait utile de donner un peu plus de détails que d'habitude. J'ai été certainement un peu trop joueur en plongeant de l'autre côté. Rien de grave pour cette fois, et les 1400m de poudre de rêve me font (trop vite) oublier l'avalanche. Je m'attends à des commentaires incendiaires de la part des moralisateurs qui sont parfois bien actifs sur le web, mais j'espère surtout que les infos seront utiles aux skieurs qui traîneront prochainement leurs planches dans ce secteur.

Les photos de la sortie sont ici.



Commentaires

» Par Aglarond, le lundi 19 janvier 2015 à 18:18

Ah ouais, la photo sur FB avec la première petite plaque n'était qu'un teaser... Du coup, sur la 10ème photo, on voit presque les trois coulées dont tu parles ?
Je jouerais bien les moralisateurs incendiaires mais je ne serais pas crédible, alors je ferai juste la remarque que tu laisses Aurélia galérer dans la montée toute seule pour aller te faire une première descente sans elle, mon salaud ! :D
Sinon, quand est-ce que tu nous invites par chez toi pour découvrir le coin ? On demandera à Camille de passer...
A +
Fk

» Par AlexUb, le lundi 19 janvier 2015 à 18:22

"toute seule dans le Crachet" c'est un oxymore :)
En avril s'il y a toujours du blanc : quand vous voulez ! :wink:

» Par arnaud lashemale, le lundi 19 janvier 2015 à 18:29

gloups !
ce serait bien de la référencer ici : http://www.data-avalanche.org/

» Par biquette, le lundi 19 janvier 2015 à 18:59

déclenchement à distance. chaud dans ce vallon!

» Par Toz, le lundi 19 janvier 2015 à 21:26

Merci pour le retour d'info et le partage d'expérience. Qu'elle soit bonne ou mauvaise et même surtout si elle est mauvaise

» Par Jean, le lundi 19 janvier 2015 à 21:57

C'est bien parti !!! Comme dis Arnaud ça serait bien de la référencer sur data-avalanche.
Sinon belles photos !

» Par romu, le lundi 19 janvier 2015 à 22:03

Retour d' expérience instructif :~

» Par noturn, le mardi 20 janvier 2015 à 08:33

Salut,sans morale aucune,même si la poudre était parfaite dimanche,n'oublie et n'oublions pas cette photo et l'absence de bruit qui a accompagné cette coulée…vraiment piègeux!et puis une fois sur le plat,va-t-en relancer quoi que ce soit pour te sauver!
Sûr,j'ai pas de gopro mais je vais monter un rétroviseur sur mon casque.Quant au vocabulaire("agrémenté" et "oups")j'espère qu'il reflète mal ton ressenti sur l'incident(tiens,je vieillis).Salut à tous les veinards qu'étaient au crachet dimanche...

» Par mak, le mardi 20 janvier 2015 à 23:06

pas mal celle que tu as déclenchée.. t'as trop mangé à noel toi! Bon, en tout cas, contente que vous alliez bien, mais gaffe à vous pour cette saison et les prochaines d'ailleurs. Ne vous laissez pas manger par l’appétit de la belle neige! bises à vous deux

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne