Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Tête du Colonney > Tete du colonney par la tête des Lindars > Sortie du 01 mai 2013
 Topo validé par la modération

2692 m Tête du Colonney, Tete du colonney par la tête des Lindars

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : NE
Dénivelé : 1300 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : passage 45

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3530ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Flaine (1577 m) - De Cluses prendre direction les Carroz, Flaine.
A Flaine, se garer au parking au front de neige près de l’UCPA.

Itinéraire

Depuis le front de neige de flaine, montée par les pistes (malheureusement très peu de neige à côté) jusqu'à l'épaule Est de la tête des Lindars
Rejoindre la tête en suivant la crête puis redescendre sur le col de tré l'Epaule (passage un peu engagé). Du col gagner la tête du Colonney par la Crêteface nord.
A la descente, pour profiter un maximum on peut dscendre jusqu'au fond de la combe de monthieu qu'il faudra remonter pour rejoindre les pistes.

Photos

Parcours en passant par la Tête des Lindars (2 choix)
Parcours en passant par la Tête des Lindars (2 choix) [par Johan Koch]
Courte descente de la Tête des Lindars, par la face ou l'arête, pour rejoindre le Colonney
Courte descente de la Tête des Lindars, par la face ou l'arête, pour rejoindre le Colonney [par Johan Koch]

Remarques/Variantes

Il faut monter haut pour trouver de la neige sympa à skier mais là on l'a trouvé c'était très bien. Neige de la veille.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête du Colonney, Tete du colonney par la tête des Lindars [»] : Sortie du mercredi 01 mai 2013 par Arno74

Participants : fabi1, Cyril

Météo

Pluie dans la vallée ce matin, grand beau à Flaine, se couvrant par l'Est (... et puis l'Ouest aussi) après 13h00

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1577m

Conditions de neige

Moquette sur la plupart du parcours... comme on a utilisé les pistes ça aide aussi ! Mais question hors-pistes la descente de la Tête du Colonney était en bonnes conditions, même si je pense qu'il ne fallait pas passer trop tard pour ne pas que ça ramolisse trop !

Altitude de chaussage (montée) : 1580m
Altitude de déchaussage (descente) : 1580m

Activité avalancheuse observée : RAS hormis quelques anciennes purges.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1250m

Rumilly - 5h45... ciel couvert et il flotte... je vérifie une fois, 2 fois, 3 fois... effectivement il flotte... Mais bon, les affaires sont prêtes alors je rassemble tout ça, avec un morceau de motivation (et un sandwich au Nutella) et tant pis pour la pluie, je décolle quand même... pourtant le combo "Jour férié - réveil quasi nocturne - pluie" aurait bien pu être fatal au projet du jour !!

Bref direction Bonneville où Fabien m'attend. La pluie cesse après Annecy... mieux... j'aperçois même un petit bout de ciel bleu... ahah !
Bonneville 7h00 : quelques matinaux vendent déjà du muguet... paye ta motivation !! Question météo : Brouillard matinal... tenace...
Fab' est prêt malgré un réveil post-soirée italienne assez compliqué... brouillard matinal aussi ! Cyril nous rejoint et on charge le tout. Direction Flaine, histoire de voir ce qu'il s'y passe !
Et c'est plutôt sympa ! On passe au-dessus des nuages aux Carroz ! Ils sont là les 65% d'ensoleillement de Météo Cham', ils sont là !! Y a carrément le taf... grand bleu... le top ! Beau temps, déjà... pour la belle neige on verra !

Au parking y a déjà du monde et ça arrive encore ! On vérifie... non, non la station est pourtant bien fermée ! Mais bon, c'est pas non plus les Confins par un beau jour de poudre ! ;-)
Objectif Tête du Colonney... On retarde un peu le départ, parce que Cyril se bat avec ses lentilles... il en perdra un bout, d'ailleurs, qui le suivra pourtant jusqu'à la fin... Puis c'est parti ! On attaque par le stade, Fabien met les cales, Cyril suit, je fait la même et dré d'dans... En guise d'échauffement c'est sympa !! Enfin vite fait, pour moi le ptit dèj est déjà loin je choppe une fringale au milieu de la piste suivante... pause chocolat/barres obligatoire pendant que devant ça file.
On se rejoint au sommet du télécabine de l'Aup de Véran pour choisir la suite du programme. On part sur la Tête des Lindars, puis ensuite on verra si ça fait pour rejoindre le Colonney.
Ça monte tranquille dans la Noire des Lindars, même si certaines portions ne sont pas encore dégelées (en surface au moins). Ça pourrait même mériter les couteaux par endroits, mais bon, ça passe finalement sans.
Au sommet du Télésiège, on constate que le Mont-Blanc et toute sa clique sont dans la purée italienne... de notre côté ça va, le soleil est toujours d’aplomb.
Arrivée à la Tête, on décide donc de poursuivre jusqu'à la Tête du Colonney. La trace est faite et ça monte déjà pas mal dans la combe en dessous en tout cas !
L'arête à passer est assez aérienne, on va dire... d'abord ça passe à ski, puis on déchausse... skis sur le sacs et c'est reparti. On assure les pas parce que ça plonge de chaque côté... Pas intérêt que ça parte ou de se la mettre, sous peine de faire partie intégrante (mais probablement désintégrée) des purges, 500m plus bas !! Mais bon, au final, même si ça fait péter un peu l'adrénaline, c'est stable et les traces de pas sont assez profondes. C'est fin, mais ça passe !
On rejoint ensuite la trace de montée au Colonney, puis le sommet.

Sommet, transformé pour l'occasion en séminaire des régionaux de l'étape !! "C'est la Tournette du coin", entend-on... pas faux... même si je soupçonne que la descente devrait être meilleure qu'à la Tournette !!
Comme ça se couvre un peu à cause des débordements italiens, on ne traine pas trop. Dans la descente, on a le droit à de la moquette plutôt sympa et ça se skie vraiment bien, à condition de quand même choisir un peu sa trace comme quelques endroits aux orientations aléatoires sont un peu moins bons !!
On remonte direction le télécabine, puis on attaque les pistes !! Nickel les pistes, en tout cas sur le haut où on voit tout l'effet du damage. Ça se godille tranquille jusqu'au stade ! Le stade aussi se godille, mais comme il a pris un peu plus le chaud et qu'il est un peu plus lourd, ça nous achève proprement les cuisses !!

Bon ben, beau temps, belle neige, belle rando... Tout ça pour terminer à Bonneville, avec un apéro en terrasse - c'est ça aussi l'avantage des randos de printemps !! - et à se claquer un plat de pâtes au pesto rouge !!


Commentaires

» Par fabi1, le mercredi 01 mai 2013 à 20:45

comme d'habitude beau résumé, le babera italien de la veille m'a pas coupé les pattes aujourd'hui ! Cyril malgré ses heures de peintures avait les canes sur ses nouveaux trab ! :D

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne