Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Tête du Colonney > Combe de Monthieu > Sortie du 25 avril 2010
 Topo validé par la modération

2692 m Tête du Colonney, Combe de Monthieu

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : N
Dénivelé : 1245 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3530ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Flaine (1577 m) - De Cluses prendre direction les Carroz, Flaine.
A Flaine, se garer au parking au front de neige près de l’UCPA.

Itinéraire

De Flaine rejoindre la gare d’arrivée du télécabine l’Aup de Véran (2195m).
De là remonter une combe orientée Nord en direction de la tête de Monthieu, que l’on contourne par la gauche pour rejoindre la tête des Lindars.
Du sommet suivre l’arête Sud-Ouest qui s’affine jusqu’à un ressaut rocheux parfois complètement recouvert de neige en fin de saison, que l’on désescalade jusqu’au Col de Tré l’Epaule.
Du col traverser vers l’Ouest pour rejoindre une épaule orientée Nord qui donne accès à l’arête Sommitale.
Descente: Par la combe de Monthieu jusqu’au point 2152m, duquel on rephoque pour rejoindre la gare d’arrivée du télécabine(100m de dénivelé) et Flaine.

Photos

Combe de Monthieu
Combe de Monthieu [par Valentin PASQUIER]
Combe de Monthieu
Combe de Monthieu [par Johan Koch]
Face Nord en avril 2014
Face Nord en avril 2014 [par mpui]

Remarques/Variantes

Attention aux lapiaz après la gare d’arrivée du télécabine, ainsi qu’aux petites barres rocheuses dans la descente de la combe de Monthieu, le secteur peut être délicat en cas de faible enneigement, voire impraticable en début de saison.



Variantes :

» Passage du Grand Grenier (D+ 1430m ; Ski 3.2)
Du Col de Monthieu rejoindre l'Aup de Véran, descente versant Nord par le passage du Grand Grenier, bon enneigement indispensable. Le passage se repère facilement en montant depuis Flaine.
Le denivelé indiqué est cumulé avec la Tête du Colonney.



Voir aussi : Labande Haute-Savoir/Mont Blanc chez Olizane

Sortie(s) GPS associée(s) : 04.05.12

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête du Colonney, Combe de Monthieu [»] : Sortie du dimanche 25 avril 2010 par Franck Chevallier

Participants : JérômeC, Julien Porteil
Membres associés : beber38

Météo

Grand beau et très doux, arrivée de voiles brumeux dès la fin de matinée

Conditions d'accès

Altitude du parking : 1577m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Combe de Monthieu2692m/2152mN11hMoquette**** neige Bien revenue
Couloir à polo2411m/2100mN12hMoquette*** Mou au-dessus, Puis neige dure dans le couloir
Piste2100/NPourrie, la piste était la bien venue.
Regel correcte et skiabilité bonne au-dessus de 2000m aujourd'hui en versant Nord, à condition de descendre avant 11h, en dessous le regel était symbolique, c'est vite pourrie.

Altitude de chaussage (montée) : 1577m
Altitude de déchaussage (descente) :1577m

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Tête du Colonney descente au fond de la combe de Monthieu, et remontée à l'Aulp de Veran et descente par le couloir à Polo. - Dénivelé réel effectué : 1375m

Sortie très sympa, malgré le monde sur ce secteur. Dernier jour d'ouverture de la station aujourd'hui, à partir de demain le domaine est rendu aux randonneurs.


Commentaires

» Par beber38, le lundi 26 avril 2010 à 11:54

Pour ma part, nous sommes partis pour la tête des Lindars, pensant rejoindre par la crête la tête du Colonney. Mais les conditions n'étaient pas trop bonnes. Nous sommes donc redescendus dans la combe pour refaire 450 m de dénivelé 8O de plus.
Les descentes étaient vraiment bonnes finalement

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne