Accueil > Topo Guide > Sommets > Haut Giffre - Aiguilles Rouges > Tête des Lindars > Par les pistes > Sortie du 09 novembre 2017
 Topo validé par la modération

2560 m Tête des Lindars, Par les pistes

Données techniques

Massif : Haut Giffre - Aiguilles Rouges
Secteur : Vallée de l'Arve
Orientation : N
Dénivelé : 983 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 1.3 E1
Pente : 30°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3530ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Flaine (1577 m) - De Cluses prendre direction les Carroz, Flaine.
A Flaine, se garer au parking au front de neige près de l’UCPA.

Itinéraire

De Flaine rejoindre la gare d’arrivée du télécabine l’Aup de Véran (2195m).
De là remonter une combe orientée Nord en direction de la tête de Monthieu, que l’on contourne par la gauche pour rejoindre la tête des Lindars.

Photos

Double choix par les pistes
Double choix par les pistes [par Johan Koch]

Remarques/Variantes

Attention aux lapiaz après la gare d’arrivée du télécabine, si l’enneigement n’est pas suffisant mieux vaut s’arrêter là, les trous sont profonds et tranchants !

Sortie(s) GPS associée(s) : 28.04.12

Conditions récentes

» Le 09 novembre [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête des Lindars, l'appel du Lapiaz [»] : Sortie du jeudi 09 novembre 2017 par pintor

Participants : Caro et fidji

Météo

l'océan de nuages nous laisse sortir vers 220m, au dessus le ciel azur rassure.

Conditions d'accès

Etat de la route : clean

Altitude du parking : 1580

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
parking15 à 1600
poudre encore fréquentable sur le bas et 5 ***** sur le haut

Altitude de chaussage (montée) :1580
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : le long des pistes - Dénivelé réel effectué : 1580m

Parcourir Flaine et son domaine par le flanc, se réjouir de la bio diversité qui y règne. Ne pas cracher sur les "canons à neige", plante proliférante et bavante tel un lama épuisé, faisant partie de cette bio diversité si riche en éléments minéraux. On peut y observer entre autres le "pylone", plante endémique de couleur blanche ou gris sale, de taille respectable qui prolifère elle aussi. De plus modestes épineux sont là, ils résistent vaillamment à l'envahisseur. Aujourd'hui, tout était couvert de blanc, encore une couleur endémique qui peut avec un peu d'imagination évoquer la neige de couleur blanche elle aussi.
Cela dit, on était bien content, sans la moindre ombre au tableau si on oublie la notre portée sur le blanc immaculé.

Photos à venir quand la photographe Carola vous les dévoilera ....
Toutes photos ou presque par Carola Pagel©


Commentaires

» Par marcoloco, le jeudi 09 novembre 2017 à 23:12

j'ai pourtant guetté les traces de fidji pour voir si tu étais venu mais on a été plus faignant que vous, du coup on s'est pas croisé. jolie boucle en tout cas

» Par fred le vigneron, le vendredi 10 novembre 2017 à 07:30

Ah ! Quand même! J'étais inquiet ......

» Par pintor, le vendredi 10 novembre 2017 à 09:14

Oui, et je voulais à tout prix te rassurer.... Je sais encore skier .et je t'attends mon lapin des vignes ....

» Par fred le vigneron, le vendredi 10 novembre 2017 à 10:02

lundi ?

» Par pintor, le vendredi 10 novembre 2017 à 13:08

On voit cela samedi si ça te dit .... :D

» Par taramont, le mercredi 15 novembre 2017 à 11:58

et voilà le tableau ! merci pour cette leçon de botanique et d'empressement à aller voir le blanc - bonne saison !

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne