Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Tête des Chétives (ou Tête de Rame) > Face Sud Est > Sortie du 13 fevrier 2018
 En attente de modération

2644 m Tête des Chétives (ou Tête de Rame), Face Sud Est

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Matheysine et périphériques
Orientation : SE
Dénivelé : 1680 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 3.3 E3
Pente : 35° long

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3336ET

Matériel

Crampons

Départ/Accès

Départ : La Chapelle en Valjoufrey/Valsenestre (970 m) - Grenoble -> la Mure -> Entraigues -> La chapelle en valjoufrey (Parking).
NB : La route accédant au hameau de Valsenestre est interdite à la circulation par arrêté municipal entre novembre et avril. L'amende encourue par les automobilistes est de 135 euros.

Itinéraire

De Valsenestre, emprunter le chemin du col Labarre jusqu'à prendre pied dans le vallon de la Fayolle. Cette partie n'est pas skiable, et il est même souhaitable et bien plus commode d'attendre qu'elle soit déneigée. (350 m de portage)
Remonter en rive droite orographique du vallon, des pentes soutenues (quelques petites barres à contourner) - le fond du vallon ne passe pas - Continuer au-dessus, en se dirigeant vers le Sud et surmonter un nouveau ressaut, soit à gauche (raide mais peu exposé) soit sur une croupe à droite (très beau, pas trop raide mais très expo) . On arrive à un replat, d'où on gagne l'arête par un dernier ressaut raide; cette dernière, large et praticable à skis, amène au sommet sans difficulté.
Descente : par les belles pentes directement sous le sommet, puis en virant à droite pour rejindre l'itinéraire de montée.

Remarques/Variantes

Variantes :

» En boucle par le col de Romeïou (D+ 2000m ; Ski 4.2 ; Orientation T ; Départ le Périer (route de Confolens))
Remonter la route de Confolens jusqu'à 4/500m avant le parking d'été et prendre un chemin (large) sur la droite que l'on suit à travers la forêt jusqu'à en sortir vers 1700. vers 1750 rester main gauche pour gagner Clot Vert. Après le goulet prendre SSE pour rejoindre l'arête SW de la Tête des Chétives et la suivre jusqu'au sommet.
Du sommet, soit prendre d'abord l'arête NE puis la quitter rapidement pour descendre les belles pentes E ou SE selon le choix jusqu'à la Combe Guyon (des barres sur le bas, plusieurs passages possibles); soit peu avant le sommet sur l'arête SW prendre directement les pentes SE en direction de la cabane de Combe Guyon (des barres sur le bas s'évitent par le N).
Repeauter et remonter la combe Guyon qui se termine par un joli cirque de barres rocheuses; le franchir (plusieurs options possibles) et continuer vers le NE en direction du lac Labarre puis vers le NW pour atteindre le col de la Romeïou.
Descendre son couloir NW d'abord étroit, sinueux et encaissé puis très vite plus large et rectiligne. La pente, 40° au départ s'adoucit dans le mm temps.
Poursuivre dans la combe issue du couloir jusqu'à atteindre le lit du ruisseau de Guiou (1650m) puis entamer une traversée pour rejoindre le lit du Tourot au point 1571 (pas de passage plus bas).
Prendre alors le sentier vers l'W jusqu'à Confolens le Haut puis Confolens le Bas et récupérer la route de Confolens empruntée au départ.
(Référence: Toponeige Ecrins N D3)

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête des Chétives (ou Tête de Rame), En boucle par le col de Romeïou [»] : Sortie du mardi 13 fevrier 2018 par Sebas05

Participants : -

Météo

beau et froid, puis couvert et froid.

Conditions d'accès

Etat de la route : noire jusqu'au Périer. Il y a un bourlet de neige au départ de la route de Confolens, on peut éventuellement le contourner et aller jusqu'au parking (980m), pneus neige, route blanche. ensuite c'est difficile d'aller plus loin.

Altitude du parking : 980

Conditions de neige

on chausse à la voiture.
la route de Confolens est blanche mais il n'y pas grand chose.
le sentier qui remonte la forêt est très vite couvert d'une épaisse couche de neige (jusqu'à 40 sur fond dense).
nombreux arbres couchés en travers (en particulier vers 1250m ou mm à pied c'est pénible)
à partir de la sortie de la forêt (1700 env) jusqu'à Clot Vert et arête SW: alternance de neige +/- légère/dense sur fond dur, de belles portions de jolie frisette, qqs portions de neige soufllée, début de cartonnage.
sur l'arête SW: décapée, cailloux apparents, on arrive à passer à ski.
pentes ESE: dure d'abord puis qqs portions avec un peu de poudre sur fond dur. moins pire mais pas top.
remontée vers le col de la Romeiou: belle poudre un peu alourdit par le soleil. dans les combes pour franchir les barres au dessus de Combe Guyon c'est un peu plus chargé, des petites plaques 10/15cm se détachent sans conséquence.
dans le couloir: neige dure au départ et qqs cailloux apparents; une étroiture à contourner par la droite.
qd le couloir s'élargit c'est un peu mieux mais bcp moins bien qu'espéré: un peu de poudre et bcp de neige souflée, début de carton. dans le bas de la combe c'est mieux.
traversée, des coulées à traverser, neige poudreuse sinon.
sur le chemin qui descend: d'abord à ski sur une couche de neige de plus en plus faible.
puis à pied vers 1450 env d'abord à cause de la raideur du sentier puis cailloux puis c'est sec.
on rechausse à Confolens le Bas pour rejoindre la voiture.

Altitude de chaussage (montée) : pkg
Altitude de déchaussage (descente) : pkg

Activité avalancheuse observée : ras

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Tête des Chétives (ou Tête de Rame), En boucle par le col de Romeïou

une boucle très esthétique et très sauvage; pas vu une trace.
le sentier du départ est bien large et si ce n'étaient les arbres en travers il passe assez bien. (assez raide qd mm et la qté de neige est parfois pénible); un torrent à passer sur la fin qui doit pas tjrs être évident.
au dessus de la forêt les 2 combes des 2 cotés du Rif Meyol sont très belles.
Combe Guyon (et son cirque) dans un autre genre est superbe, très belle vue vers le S.
le couloir en bonnes conditions doit être bien sympa.
sur le bas il vaut mieux rester dans la combe (main droite); si on va à gauche on domine ensuite des barres/cascades de glace avec peu de passages possibles (j'ai essayé... j'ai remonté...)
ensuite pour traverser à niveau à 1650 c'est pas évident : coulées d'avalanches (principalement), forêt, relief.... donc descendre au mieux en restant le plus haut possible. Mais il a fallu remonter un bout (encore) pour se remettre à niveau et rejoindre le point 1571.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne