Accueil > Topo Guide > Sommets > Vercors > Tête des Chaudières > le Goulot > Sortie du 04 mars 2020
 Topo validé par la modération

2029 m Tête des Chaudières, le Goulot

Données techniques

Massif : Vercors
Secteur : Trièves Dévoluy
Orientation : SE
Dénivelé : 980 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 5.2 E2
Pente : bon 50° (court), 45°/200m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3236OT

Matériel

La totale

Départ/Accès

Départ : Puy Trangoulia (1050 m) - Grenoble > Vif > Col de l'Arzelier > Chateau Bernard > Puy Trangoulia

Itinéraire

Monter NO par le fond de la clairiere (champ) pour gagner le point coté 1263m. De là, suivre le chemin à niveau qui mène au point 1307m. Teminer ensuite au mieux pour gagner le pied du goulot (forêt facile).

Photos

Le goulot
Le goulot [par chris26]
couloir dérobé
couloir dérobé [par sdxmountainer]

Remarques/Variantes

A faire par grosse neige c'est mieux ! la partie raide du milieu est plus Sud qu'Est et donc dégèle plus tard !
Ca peut goulotter ! Attention itineraire sur dalle !

Variantes :

» couloir dérobé (D+ 980m ; Ski 5.1 ; Orientation NE)
Monter NO par le fond de la clairiere (champ) pour gagner le point coté 1263m.
Prendre la piste horizontale qui part vers l'est et la suivre jusqu'au point coté 1266m.
Remonter une belle pente dans une hêtraie taillée pour le ski et sortir de la forêt vers 1500m.
Monter plein nord vers le pas de la balme et vers 1700 bifurquer vers l'ouest pour accéder au pied du couloir qui raye le Mur des Sarrasins. Gravir le ressaut puis la pente qui suit et sortir par la gauche pour atteindre la crête puis la tête des Chaudières (45/50 sur 100m)



Sortie(s) GPS associée(s) : 04.03.20 14.03.18

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tête des Chaudières, le Goulot [»] : Sortie du mercredi 04 mars 2020 par yougs_4

Participants : -
Membres associés : sdxmountainer

Météo

Beau le matin avec des nuages qui ont conservé l'état de la neige, se couvrant comme annoncé

Conditions d'accès

Etat de la route : Neige par endroit à l'Aller, plus rien au retour

Altitude du parking : 1050

Conditions de neige

De 5 cm de poudre au départ, 20 vers les Arzeliers, 30 à 40 dans la première partie du Goulot, et jusqu'à 80 sous le sommet.
De 20 à 40 cm sur les dalles sans sous couche, cela ne tient pas toujours!

Altitude de chaussage (montée) : 1050
Altitude de déchaussage (descente) : 1000 (Chênevarie)

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Entre Chartreuse et Vercors, on a pas trop hésité, ni Steph ni moi n'avions fait cette pente qui nous tentait depuis quelques temps. La trouver en poudre , c'est un plus mais cela rend la montée pénible!

Quote SDX : Je me suis permis un petit Up... Trop énorme... Impossible de laisser passer ça...

Les tontons riders sont de retour. Mais ils ont pris de l'âge: tellement vieux, qu'ils ont oublié pourquoi ils etaient partis.
Mais c'est pas grave, sur la route de Chateau Bernard, le goulot semblait rempli à ras bord.
Meme si les torcheuses en prenaient au p'tit dej, il avait un petit gout de blanc mais pas que.

Les combes d'accès à la bête etaient un peu croutées au (petit) matin.
Le tonton optimiste pensait bien que ca allait fondre sous le plaisir de se dorer la pillule au soleil..
le tonton grincheux pensait bien que le brouillard allait refroidir les ardeurs.

Au pied du couloir, les dalles semblent bien sèches mais comme les cons, ca ose tout,
c'est justement à ca qu'on le reconnait: le SDX, seul devant, trace jusqu'à la taille.


Tonton Hugues fait un point nivologie: 80cm de poudre sur du sucre.
Faut se méfier quand meme de tata Lanche : les dingues, elle les soigne, elle est capable de leur faire une ordonnance, et une sévère,
aux quatre coins de Puy Trangoullia qu'on risque de se retrouver, éparpillé par petits bouts façon puzzle...
Quand on m’en fait trop, elle correctionne plus, elle dynamite, elle disperse, et elle ventile.


Arrive le ressaut :faut reconnaître... c'est du brutal mais ca passe sans casse.

Tonton SDX, lui, il gratonne sur une dalle lisse recouverte de 5cms de poudre dense alors les 80cms, il s'en tape un peu..
il aimerait bien d'ailleurs...Il rampe plutot qu'il ne grimpe..Ensuite ca deroule trangoullou jusqu'au sommet: il est 10h30.
3H30 de bataille acharnée.

Et l'autre gros con, il dort ? ca fait 1/2h que je l'attends dans le vent du nord.
Bah y dormira encore mieux quand il aura pris mes gerbes de poudre dans la gueule !
Il entendra chanter les anges, le gugusse de Place Grenette.
Je vais le renvoyer tout droit à la maison mère... Au terminus des prétentieux...

Mais bon il finira par arriver. Sympa, il me file sa doudoune que je me rechauffe un peu.
La descente se passera tres bien dans une belle poudre dense avec un peu de grattonage dans les dalles et
le ressaut merdique se passera un peu à la hussarde mais quel plaisir de skier les belles pentes du dessous...trop vite avalée
mais y a des 1000m de D+ qui crèvent parfois plus que des 2000..






Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par Toz, le mercredi 04 mars 2020 à 18:06

Pas assez d'essence pour aller à Gresse ?... :P :roll:

» Par manu, le mercredi 04 mars 2020 à 18:19

Joliiii :) :cool:

» Par JulBont, le mercredi 04 mars 2020 à 18:33

Avant d'arriver à Gresse, tu baves sur toutes les couennes de la barrière Est. Difficile d'arriver à destination ! :roll:

» Par JulBont, le mercredi 04 mars 2020 à 18:35

Steph se trouve toujours un photographe attitré ! Il aime faire le modèle et prendre la pose... :D

» Par jpc, le mercredi 04 mars 2020 à 19:25

"la poudre, c'est un plus mais cela rend la montée pénible" et tu veux qu'on pleure sur votre sort, aussi ?? :roll: :roll: Vaut mieux lire cela qu'être aveugle…
Bien vu les vieux !

» Par manu, le mercredi 04 mars 2020 à 20:01

pinaize, mais faut mettre ce commentaire en récit de la sortie, quelle inspiration ! au fait on ne sait tjs pas qui ne devait pas toucher au grisbi du coup :P :wink:
sinon moi ce qui me rassure pas c'est qu'il y a plus d'écart entre sdx et yougs qu'entre sdx et moi :lol: :lol: :P

» Par taramont, le mercredi 04 mars 2020 à 21:21

j'ai bien l'impression aussi que commentaire signé sdxmountainer et récit ont été inversés, ce n'est pas très important, j'ai bien ri quand même :D

» Par Rémo Barbaruli, le mercredi 04 mars 2020 à 22:44

Rhô... bien vu - bien écrit !

» Par alainlo, le jeudi 05 mars 2020 à 09:23

Belle... J'aurais aimé mais on a pas osé avec les quantités et le risque...

» Par David Z, le jeudi 05 mars 2020 à 11:30

Bientôt le Malbarré ?
:happy:

» Par JulBont, le jeudi 05 mars 2020 à 12:37

@alainlo: c'est sur place que tu évalues les conditions. Les outils d'estimation existant te donnent une tendance, c'est tout. Notre avis "sur le terrain" vaut quand même mieux que le résultat d'un algorithme global, non ? :OO:
Quitte à se prendre un but, mais ça tu as l'habitude... :D :wink:

» Par Hugues, le vendredi 06 mars 2020 à 09:20

Ils ont oublié d'autres choses les tontons! : un piolet sous le crux pour l'un et le code secret de sa carte bleue pour l'autre :lol: :evil: . D'autres photos ici: photos.google.com/share/AF1QipOHxOPm2qQI67qReJss4vnjzPxg6hvdnKCkw_NoFfxRbViR8GJO5Cnn0PrPUVpurQ?key=akhGM3pGTDdmR3UzS0FNaHBCeFZITlE4ZmtGU1hB

» Par sdxmountainer, le vendredi 06 mars 2020 à 21:17

ah oui...merci pour la biere !????

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne