Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Tête de l'Enchastraye > par le Vallon de Puriac > Sortie du 11 mars 2019
 Topo validé par la modération

2954 m Tête de l'Enchastraye, par le Vallon de Puriac

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Val Stura
Orientation : N
Dénivelé : 1210 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : court passage à 40°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : ASF6

Matériel

Crampons si neige dure.

Départ/Accès

Départ : Grangie (1746 m) - Grangie se trouve sur la route du col de Larche, côté italien, à environ 5km du col. C'est un ancien village détruit par une grosse avalanche (ruines).
Accès depuis la France par Barcelonnette et la vallée de l'Ubaye ou par Guillestre et le col de Vars.
Accès depuis l'Italie par Cunéo et le Val Stura.

Itinéraire

Du hameau en ruine de Grange, traverser le torrent de Stura (pont) puis par 2 fois le torrent de Puriac pour remonter le vallon par sa rive gauche.
Poursuivre en direction du col de Puriac en passant par une petite gorge (par manque de neige, on peut passer au dessus, en rive droite), et vers 2400m bifurquer vers l'W et remonter la Combe de la Sagna jusque sous le col de l'Encrène.
Traverser alors vers le NE sous les barres de la Tête de l'Enchastraye (exposé aux chutes de pierres) et par une courte pente à 40° gagner le Pas de l'Enchastraye d'où l'on atteint facilement le sommet par l'arête NE.

Remarques/Variantes

Pour 200m de D+ supplémentaires, on peut remonter au Rocher des Trois Evêques pour descendre sa pente NE (150m à 40° voire plus - 4.1)

Variantes :

» par le Val Fourane (D+ 1050m ; Ski 2.3 ; Orientation N ; Départ Le Pontet)
Du Pontet, 1km avant le Col de Larche côté français, passer la passerelle sur un affluent de l'Ubayette et partir direction sud et en légère descente vers le Val Fourane. Passer le Pont Rouge, suivre les pistes de fond et continuer vers le sud sur une zone plate jusqu'au point 1985 où la pente se redresse enfin. Gravir les pentes nord, passer au point 2716 puis au Lac de l'Enchastraye. Montée finale sur l'arête NW ou SE jusqu'au sommet. Descente par le même itinéraire

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Itinérance à ski entre la France et L'Itlaie: Col de Larche – Val Stura [»] : Sortie du lundi 11 mars 2019 par henyan

Participants : chabr, Alain, Philippe, Anne, AnnY, Claudine(CAF GO)

Météo

Beau, ventée dans l'ensemble.

Conditions d'accès

Etat de la route :
Ras

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) : Selon les parking choisis, peu de portage dans l'ensemble du séjour.
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée :
Peu d'activités avalancheuses constatés, l'ensemble des conditions nivologiques nous ont semblés stables, les règles de sécurité ont été respectées.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Itineraire décrit par journée - Dénivelé réel effectué : 8000m

SAMEDI 09/03 CRÊTES DE ROCHE BERNARD (2694m)

depuis les Boussardes par le vallon du Fontenil

Dénivellé: 1000m
Orientation N
Difficulté: 3.1

Des Boussardes, remonter le vallon du Fontenil jusqu'à 2200m.
Se diriger ensuite SE puis S pour rejoindre le pied d'un couloir évident.
Remonter les 200 m du couloir pour sortir à un petit col (~2600 m) à l'W du sommet. Redescente par le même itinéraire. 


DIMANCHE 10/03 TÊTE DE FER ( 2883m)

Tête de fer depuis Larche en boucle

Dénivelé: 1208 m
Orientation: N
Difficulté: 3.1 ou 2.2 – 30° sur 350 m

De Larche, remonter la Vallée de l'Ubayette (pistes de ski de fond) jusque vers 1700m puis obliquer à droite pour monter par le mélèzin, en rive droite du Vallon de Courrouit. On à opté de passer à gauche ce qui revient presque au même en rajoutant une petite descente.
Poursuivre par le fond encaissé du vallon qui s'élargit vers 2000m. Franchir le ressaut sous les Cabanes de Courrouit puis continuer vers le Sud, en passant à gauche du petit sommet de Château Lombard, pour atteindre la crête à proximité du Pas de Terre Rouge Sud. Suivre alors cette crête vers le Sud Est jusqu'au sommet.

Du sommet, descendre directement en versant Nord (ski 3.1) ou par l'itinéraire de montée (ski 2.2)

Descente directement sous le sommet plein E, ou en tirant vers le N pour passer sous le Pas du Chais 2786m, souvent corniché et plaqueux. Par des pentes moins raides rejoindre le vallon Bernard en passant sous la cime de Germas pour finir dans le vallon de Courruit que vous quitterez vers 1900m pour finir en rive droite dans la forêt de mélèze et vous aboutirez à l'Ubayette, puis retrouver le parking en prenant le 1er pont.

Variantes :
»ParPlateLonge(D+1500m;Ski3.1)
Monter à la Tête de Plate Longe par le vallon de Rofre puis du sommet descendre direct à l'W. pour rejoindre le fond du vallon de Font Crèse tout en tirant légèrement sur la gauche pour éviter des barres. Puis remonter à la cime du Bec de l'Aigle. Descente par le vallon de Font Crèse.
ARparFontCrèse(D+1150m;Ski3.1;OrientationN)
Montée et descente par l'itinéraire de montée du topo bec de l'Aigle boucle N - E. On peut éviter la fastidieuse descente du chemin d'été en coupant dans la forêt vers 1900 et rejoindre les pistes de fond.


LUNDI 11/03 MONTE ENCHASTRAYE (2954m)

depuis Grange (1746 m)

Dénivelé: 1186m
Orientation: N
Difficulté:

Traversez la Stura près des ruines de la Grange, puis traversez la vallée de Puriac et garez-vous au fond pour des pentes confortables jusqu'à environ 2100 mètres où vous passez un étroit passage caractéristique (vestiges d’avalanches) pour sortir sur les pentes qui précèdent la colline de Puriac.
Courbez fermement vers la droite, en direction de la Rocca Tre Vescovi, juste en aval du Colle de la Vigne, tournez à nouveau vers la droite (sud) et pour les pentes assez abruptes, dirigez-vous vers la base du bastion de roches qui constitue le sommet de notre destination.
Arrivé à une petite selle, un dernier tronçon raide mène à la crête qui, avec de bonnes conditions de neige, permet d’atteindre le sommet sans enlever les skis.
Descente par la montée.


MARDI 12/03 TËTE DE PLATELONGE(2790m) +Remontée sur BEC DE L 'AIGLE(2815m)

par le vallon de Roffre depuis Larche

Dénivelé: 1140 m
Orientation: NE
Difficulté: 2.2

De Larche, traverser l'Ubayette puis suivre le tracé du sentier d'été dans le Bois de la Lauze pour rejoindre le Vallon de Rofre.
Remonter le vallon en rive droite jusque vers 2350m et gagner à gauche le Pas des Manzes (2405m).
Gravir alors la large croupe NE pour atteindre le sommet

Ou

De Larche, traverser l'Ubayette puis suivre le tracé du sentier d'été dans le Bois de la Lauze jusqu'au Pré des Fumeys (1960m).
Remonter le Vallon des Vaches, puis le Vallon de Font Crèse. Vers 2300m, virer à droite pour gagner le Pas des Manzes par une courte pente raide.
Gravir alors la large croupe NE pour atteindre le sommet.

Nous sommes descendu par les pentes S en bonnes conditions avec une forte pente

Remontée sur le BEC DE L'AIGLE(2815m)

Dénivelé: 250m
Orientation: N-W
Difficulté: 3.1 -35° max

Nous sommes redescendu ensuite pour faire une boucle, par le vallon de Font Crèse puis le vallon des vaches. Attention au GR final à partir du point 1953m le chemin était en neige béton difficile à descendre, l'option forêt est à recommander.


MERCREDI 13/03 ROCCIA REIS(2701m)

par le vallon forneris depuis Villagio primavera (1484m)

Dénivelé: 1220m
Orientation: toute mais vallon NE
Difficulté: 3,1

Suivez la longue route qui va dans la vallée Forneris et, passé un pont sur le Rio Ferriere vous atteignez une étagère à 1600 m environs, où les vallées de Ferriere et Forneris convergent; Puis ils monter, se tenant à droite, les pentes boisées abruptes; Dans cette section, il y a une piste muletier qui facilite l'accès aux pentes supérieures au-dessus de la gorge du Rio Ferriere; Puis tournez à gauche jusqu'à ce que vous atteigniez d'autres pentes boisées qui permettent d'accéder à la partie supérieure de l'itinéraire en vue de la grande serre dorsale du bal, qui est atteinte en passant une pente soutenue mais courte; Vous pointez vers le col placé à gauche du sommet et sans problèmes particuliers, avec des skis ou à pied selon la neige, vous atteignez le sommet.

On a fait une petite variante par la forêt sous la serra del bal pour profiter de la bonne poudreuse et du soleil entre les sapins et mélèzes, ce qui fut une bonne pioche.


JEUDI 14/03 PASSO DI LAROUSSA (2471m)

Dénivellé: 1200 m

Depuis Planche remonter le vallon en direction du refuge del Laus. Bifurquer dans les pentes rive gauche qui vous amènent au passo di laroussa. Retour identique.

Journée de récupération pour moi.

VENDREDI 15/03 CIMA DELLE LOSE (2813m)

Cime de la Lose depuis la station de BERSEZIO possible depuis la Grange
ou Argentera


Dénivelé: 1200m
Orientation: N
Difficulté: 3.2 en boucle / E1 / 40° sur 100 m
Depuis la station de bersezio remonter à travers la forêt ou par la piste en rive gauche jusqu'à riff del Andeplan. Au niveau de la petite cabane bifurquer dans le vallon qui monte à la punta d'Incianao, Nous sommes ensuite montés sur les pentes W à ce niveau pour ensuite rejoindre la Cima delle Lose sur la gauche. La descente se fait en face dans le vallon en N jusqu'à gias delle Lose. A ce niveau pour éviter de redescendre jusqu'à Grange suivre le flanc à droite en forêt qui contourne la punta d'Inciano. On retombe ensuite si l'on vise bien sur les pistes de ski qui ramènent au parking de la station.


SAMEDI 16/03 L’ENCLAUSE (2712 m)

depuis Col de l’Arche ou Monte Ventasuso

Dénivelé: 700m
Orientation: N
Difficulté: 2..

Depuis le parking suivre le vallon en jusqu'au point 2409. A ce niveau bifurquer en rive gauche vers les pentes qui montent vers le sommet de l'Enclause.

RESUME

Une très bonne semaine de raid en étoile entre la France et L'Italie.
Bravo à Alain pour la variété des topos, à Hervé pour la logistique et à toute l'équipe pour la bonne ambiance.
On a pu bénéficier d'une météo favorable sur toute la semaine malgré quelques jours ou Éole nous a rejoint pour tenter de nous ralentir sans y parvenir. Bottamor fut également de la partie sur les premiers jours mais il a très vite été remplacer par Knife de ice indispensable sur cette bonne neige de printemps, mie poudreuse, mie decaillée selon les versants.
L'ensemble des cheminements traversés se sont avérés en bonne conditions, privilégiant les versants N aux S déshabillés de leur manteau blanc sous le soleil.
Parfait choix des hébergements, restauration, humour et hospitalité à toute l'équipe du refuge de Larche puis rien a regretter sur la partie Italienne ou l'on pouvait chaque soir profiter du Sauna Hammam agrémentés d'une restauration et d'un hebergement de haute qualité.
Je partage le topo pour ceux qui souhaiteraient un jour organiser ce genre de raid, avis aux amateurs.
Demain, Carpe Diem, on est prêt à repartir !


Commentaires

» Par sign38, le mardi 19 mars 2019 à 06:25

Quelle était votre hébergement en Italie? :

» Par henyan, le mardi 19 mars 2019 à 09:14

@sign38:
me contacter en mp

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne