Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Sommet de Burenta > Nord > Sortie du 11 janvier 2021
 Topo validé par la modération

1997 m Sommet de Burenta, Nord

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : T
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 25

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3639OT 3640ET 3640OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Mourefret (Centrale électrique) (1017 m) - De Nice remonter la vallée de la Tinée , passer le village d'Isola et 5km après Isola ou 1,5km avant le Bourguet emprunter un petit pont qui traverse la Tinée, traverser et suivre la piste de gauche qui amène à une centrale hydroélectrique, se garer sans gêner.

Itinéraire

Départ de Mourefret 6km en aval de St Étienne. Rejoindre la centrale électrique en voiture (route déneigée).
Montée par le chemin d'été de Lausa Bruna en empruntant une ancienne piste jusqu'au sommet. Redescendre par le même itinéraire.

Photos

montee par lausa bruna vue de la route de roya
montee par lausa bruna vue de la route de roya [par jean francois latil]

Remarques/Variantes

Belle sortie en versant nord bénéficiant d'une bonne poudreuse en début de saison quand l'enneigement descend a 1000m

Variantes :

» Pont de la Serra-Vallon du Riou Blanc-sommet de Burenta (D+ 669mm ; Ski 2.1 ; Orientation T ; Départ Roya)
Prendre la direction de Roya depuis le Bourguet RD 61. Arrivée au pont de la Serra prendre le chemin balise 135 (comme pour aller aux cascades de glace) pour remonter le vallon du Riou Blanc.
Arrivée aux granges de Burenta 1738m pour remonter le mélézin jusqu'à sa crête E; pour la longer jusqu’au sommet.
Prendre pour le retour le chemin d'été Lausa Bruna pour rejoindre Mourefret sous le Bourguet.
Boucle à faire en laissant une voiture à la centrale électrique.



Sortie(s) GPS associée(s) : 16.02.13

Conditions récentes

» Le 11 janvier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Boucle de Burente à Roya [»] : Sortie du lundi 11 janvier 2021 par Ferski

Participants : -

Météo

Beau temps sans vent
-7°C au départ
-3°C au retour

Conditions d'accès

Etat de la route : Nickel

Altitude du parking : 1340m

Conditions de neige

Altitude de chaussage (montée) :1320m
Altitude de déchaussage (descente) : 1450m

Activité avalancheuse observée : beaucoup d'instabilité ce matin, j'ai dû renoncer à sortir au Mt Collet de Marc
Je ne compte plus les fissurations avec des grands woufs même sur des zones planes.
Le vent d'hier a posé pas mal d'accumulations sur les versants N à NE et sous les crêtes toutes orientations; c'est MINE sur ce haut secteur.
Il y a une couche de 20 à 30cm non solidaire avec la neige plus ancienne.

Dessous les 2000m le risque s'abaisse nettement et, dans le bois la neige n'a pas bronché, elle est encore très froide et sèche.
Petite coulée de poudre dans le ravin de Moïssetta.

Couche de neige maigre sous les 1600/1700m cela touche facilement.
Au-dessus on ne touche pas, la couche est bien plus importante.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Riou Blanc>Mt Collet de Marc côte 2320m>Sommet de Burenta>Ravin de Moïssetta>Cime de Marcellin côte 2080m>Vallons de Colombet et de l'Adret>Roya et Riou Blanc - Dénivelé réel effectué : 1800m

Enfin!, une sortie avec de bonnes conditions climatiques.
Le lundi au soleil comme disait Cloclo.
C'est une journée pas comme les autres.
Je pars sans regarder les horaires, les limitations, et les efforts qui vont être importants.
Départ ski au pied depuis la passerelle du Riou blanc, aucun ski est passé par là.
La couche de neige est mince sous les arbres, je commence à prévoir le retour par Roya et le vallon de Sallevielle.
A la sortie du bois je remarque des anciennes traces de ski en descente de 3 skieurs.
La lumière et les rayons du soleil me donne le moral en sortant au collet de Burente.
Ma joie va être de courte durée. La montée sur le collet de Marc se tend, les bruits et cassures se font de plus en plus nombreux.
Je stoppe derrière de petits mélèzes. Je préviens la famille en cas de problème à la descente.
Je suis sur un champ miné de plaques à vent.

Mes premiers virages sont inquiets.Cela tiens ouf, je suis soulagé.
Je regagne un secteur plus sûr sur Burente et son sommet.

Il est temps de prendre mon pique-nique.
Je recalcule mon retour en fait, il se fera par le sommet de Marcellin et les autres vallons qui suivent pour rejoindre le hameau de Roya.

Je profite d'une belle descente tout en poudre jusqu'au ravin de Moïssetta.
La montée sur la cime de Marcellin est lente, je dois tracer dans une bonne trentaine de cm de neige.
Je dois couper et traverser des petits ravins.
Quand j'arrive sur la crête de Colombet; je choisis de la remontée légèrement vers le Mounier pour ne pas trop rester encaisser au fond du vallon de Colombet.

Une nouvelle excellente descente s'effectue à travers le bois.
Je trouve des traces de skieurs au bas du vallon.
Je n'ai plus qu'à suivre leur remontée jusqu'à un ravin. Ce ravin est bien labouré, je ne m'y attarde pas.
Je remets encore les peaux pour le contourner et prendre le vallon de l'Adret.
Je le descends trop bas. Il se verrouille on dirait.
Un blanchon apeuré s'échappe d'une clairière.
Allé encore un repeautage, j'ai de la marge il n'est que 15H.
Je retrouve des traces de skieurs, je n'ai plus qu'à les suivre pour enfin arrivé à Roya.

Une journée à émotions; où de l’appréhension sur ma 1ère partie de journée, je passe à l'extase dans les bois.

Le retour sur Roya est en dent de scie (c'est normal je suis dans la forêt).
Une sortie qui sort de l'ordinaire.











Commentaires

» Par Jacques_F, le lundi 11 janvier 2021 à 19:43

Indécent ! :lost: ... encore un vallon bien sauvage, trop beau ce secteur :wink:
bravo pour la prudence

Sinon pour le Collet de Marc à partir du collet de Burenta en restant sur la croupe NE comme tu as fait les pentes sont < 30°
... bizarre ces fissures ?
mais tu as bien fait de renoncer, car tout seul !!!

» Par Phil'Ô, le lundi 11 janvier 2021 à 19:45

C'est pas rassurant de sortir seul dans des conditions de neige fraiche comme ça :ill:

» Par gerard mitaut, le lundi 11 janvier 2021 à 20:13

Redoutablement paumatoire ce secteur ! Si même toi Eric tu bartasses dans ton propre jardin :lost: :wink:
Des copains descendus trop bas ds Colombet, ou Adret ? la semaine dernière ont bivouaqué ds une cabane à 1900 m (et - 11° accessoirement !), car pris par la nuit et retour le lendemain matin avec Dragon 06 :cool:

» Par laurent couturier, le lundi 11 janvier 2021 à 20:46

Belle et sauvage celle ci ! Dommage pour la nivo...

» Par Ferski, le lundi 11 janvier 2021 à 21:00

Il faut savoir renoncer, même si j'avais été accompagné.Je n'étais pas serein sur cette face du collet de Marc :oops:
Il y a de quoi faire du bon ski en moyenne montagne sans trop prendre de risque.
@Gérard:J'ai bien fait de ne pas suivre tes copains qui avaient ravagé ce ravin (il ne porte pas de nom et est juste en amont de celui de Colombet). :wink:
Du vent est encore annoncé en milieu de semaine avant un reconfinement le WE aussi si cela se fait, cela promet :ill:

» Par patric bosetti, le mardi 12 janvier 2021 à 07:29

Quant tu es seul, que la montagne ce fissure qu'elle fait des bruits bizzares et que le loup-garou n'est pas loin :D tu dois pas étre serein :roll:
bonne réaction Eric bravo !!! :wink:
et comme on dit ( la montagne elle s'en va pas ) :cool:

» Par jeff, le mardi 12 janvier 2021 à 21:23

C'est miné,faut être prudent!J'éspère que ton arva tout neuf ne servira pas...

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne