Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Sommet Colomb > Tour Brèche de Roche Fendue > Col de la Pierre > Sortie du 10 janvier 2021
 Topo validé par la modération

2601 m Sommet Colomb, Tour Brèche de Roche Fendue > Col de la Pierre

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Oisans
Orientation : T
Dénivelé : 1550 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 30° soutenu

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3335ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Rivier d'Allemont (1276 m) - Grenoble > 5km avant bourg d'oisans prendre à gauche la route du col du Glandon jusqu'au Rivier d'Allemont.
Parking au village sur les emplacements dédiés.

Itinéraire

Du Rivier d'Allemont, prendre la route qui passe aux Roncières jusqu'à croiser le ruisseau Bruyant. Remonter le chemin sur la droite, qui sort de la forêt vers 1650. Piquer nord-ouest et remonter le long du ruisseau de la grande montagne, qui passe dans un défilé. Au dessus prendre la combe de gauche, vallonnée, qui mène à la Brêche de Roche Fendue (2480). Descendre au fond du vallon au pied de la brèche de l'Homme, puis remonter en direction du col de la mine de fer, juste avant bifurquer au SE vers le col de la Pierre (2570). Du col on dévale la Combe du ruisseau de la Jasse pour rejoindre le GR549 et le point de départ.

Photos

Breche de Roche Fendue, versant NE
Breche de Roche Fendue, versant NE [par Eric L]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Combe E (D+ 1330m ; Ski 3.1 ; Orientation E)
C'est l'itinéraire de descente du col de la Pierre en A/R, en terminant au sommet Colomb juste au N du col.

Si les vernes du bas sont peu recouvertes, la montée sera pénible.



Sommet(s) associé(s) : Col de la Pierre

Conditions récentes

» Le 10 janvier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Un Ferrouillet et un tour Brêche de la roche fendue -Col de la Pierre [»] : Sortie du dimanche 10 janvier 2021 par ludovic duval

Participants : manu, paul, olivie, bernard, leo et eliot
Membres associés : paul rey, myrtille dubois

Météo

frais mais pas si froid
beau temps au dessus des nuages

Conditions d'accès

Etat de la route :
sèche
Altitude du parking :
1250 m

Conditions de neige

Neige poudreuse à tous les niveaux mais trop trafolée à notre goût

Altitude de chaussage (montée) : 1300 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1300 m

Activité avalancheuse observée : une belle coulée dans l'axe des barres rocheuses des Delarêts jusqu'au ruisseau de la Jasse => plusieurs personnes ont été piégées (voir CR)

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Idem topo + montée à la pointe centrale sud du Ferrouillet - Dénivelé réel effectué : 1700m

Depuis bien longtemps je voulais découvrir avec mes acolytes le secteur que nous ne connaissions pas.
Quelques appels et nous voilà 7 pour cette aventure.
Jusqu’au dernier moment, j’ai hésité sur la course; il faut dire que le secteur est riche dans ce domaine.
Finalement, une boucle permettant d’avoir une meilleure empreinte du coin, je choisis la randonnée précitée.
Par contre, je n’imaginais pas un tel monde au Rivier d’Allemont, voir même la cohue pour se garer vers 9h15.
Bref, nous partons quand même avec le sourire les skis sur l’épaule pour rejoindre le départ. La montée le long du ruisseau du bruyant chauffe bien les cuisses. A la sortie de la forêt, nous sommes au dessus des nuages et profitons d’un large soleil que nous n’avions pas vu depuis bien longtemps et qui fait du bien. Il fait frais mais pas aussi froid que les températures annoncées dans les récits des derniers jours.

Les innombrables tracent de descente me laissent perplexe.
Allons-nous pouvoir vraiment trouver quelques espaces vierges dans la journée ?

Dans l’instant, nous grimpons direction la Brèche de la roche Fendue et découvrons de beaux vallons malgré toutes les traces.
Arrivés à la brèche, nous décidons de rejoindre à pieds la Pointe centrale sud du Ferrouillet.
Bonne idée, cela nous permet d’effectuer un bon exercice avec le piolet, mais surtout de découvrir au sommet une vue majestueuse à 360 degré avec ce lit de nuage et les montagnes qui ressortent nous donnant plutôt l’impression d’îles au milieu de la banquise. La Chartreuse est quasiment totalement sous les nuages !!! Eliot se régale et nous mitraille. Manu a la banane.
Nous revenons au col et descendons vers la brèche de l’Homme avec une petite pause juste avant au soleil pour manger un petit morceau. Bernard apprécie ces moments très très rapides ...
Nous remontons vers le col de la Pierre tracé (Paul en mode avion de chasse).Puis nous passons le col et entamons la descente par un dérapage sur quelques mètres avant de lâcher les chevaux. Malheureusement, Olivier casse son bâton; une petite réparation lui permettra quand même de profiter de la descente mais avec prudence.
Le vallon est quand même très tracé. On trouve bien quelques passages sympathiques mais cela ne vaut pas un vallon vierge.
Lorsque nous abordons le dernier ressaut vers 15h, nous voyons une belle coulée le long de la lisière de la forêt et du ruisseau de la Jasse. Nous poursuivons notre chemin et découvrons des secouristes et des blessés

A priori, 3-4 personnes sont concernées. Un blessé en barquette qui serait resté un certain temps sous la neige. On a pu échanger avec 2 personnes qui étaient en état de choc.
L’avalanche est partie de très haut dans les barres rocheuses « Les Delarets »dans l’axe du ruisseau. Elle s’est d’abord étalée (en largeur) sur une partie plutôt plane (juste après le dernier ressaut de la descente depuis le Col de la Pierre) avant de s’engouffrer dans le lit du ruisseau plus encaissé. C’est semble t il, au niveau du resserrement qu’ils ont été fauchés vers 1800-1850 m.

Cela refroidit et pourtant on a l’impression qu’il n’y a plus de risque à cet endroit, sans compter un risque BRA 2 sous 2200 m.

Il y avait un monde fou sur le secteur aujourd’hui.

On poursuivra notre descente dans les arbustes en mode bordée cross avant de rejoindre le GR et le chemin d’accès à Rivier.

Voilà nous rejoignons la voiture avec plusieurs images bien contrastées et notamment l’avalanche et les blessés.

Il restera de cette journée au-delà de la belle équipe de choc, un belle boucle au niveau des paysages, une neige poudreuse trop trafolée à mon goût et le rappel d’un danger parfois bien sournois.


Commentaires

» Par Capitaine_BenA, le lundi 11 janvier 2021 à 12:09

Pas de chance pour l'avalanche, si je comprends bien elle est partie de manière spontanée dans les barres exposées sud, ce qui correspond à l'estimation du BERA : "Coulées de neige en pente raide, plein sud l'après-midi", mais oui "peu probable"...
En fait, le texte du BRA précise que la limite de 2200m vaut pour les plaques et les couches fragiles. Le chiffrage peut être trompeur parfois.

» Par didiergo, le mercredi 20 janvier 2021 à 09:29

Hello Ludovic, tu as réuni la fine équipe :D Par contre, comme le ski de randonnée est en plein boum actuellement, c'est clair que l'on croise du monde partout et que les courses classiques s'apparentent à des pistes de ski, bien loin de la solitude recherchée en ski de randonnée :ill:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne