Accueil > Topo Guide > Sommets > Vercors > Soeur Sophie > Couloir SE du col des 2 Soeurs > Sortie du 09 fevrier 2019
 Topo validé par la modération

2162 m Soeur Sophie, Couloir SE du col des 2 Soeurs

Données techniques

Massif : Vercors
Secteur : Trièves Dévoluy
Orientation : SE
Dénivelé : 1010 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.2 E4
Pente : passages à 45°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3236OT

Matériel

piolet crampons casque

Départ/Accès

Départ : Col de l'Arzelier (1154 m) - Grenoble> Vif > Prélenfrey > col de l'Arzelier

Itinéraire

Du col de l'Arzelier, monter au sommet des pistes soit par celles-ci soit par le télésiège selon la période (donc l'horaire) et votre éthique, puis sur la croupe du Pré Achard que l'on quitte vers 1700, plein N en direction du couloir. Attaquer très tôt rive G afin de surmonter les premières barres puis par une rampe raide on se trouve dans l'axe du col des 2 Soeurs.
Au col (2056m) se diriger au NE pour gagner Petite Soeur Sophie, 2162m.

Photos

Les 2 Soeurs depuis la Peyrouse
Les 2 Soeurs depuis la Peyrouse [par Etienne -H-]
Itinéraire vu depuis le col de l'Arzelier
Itinéraire vu depuis le col de l'Arzelier [par viervier]

Remarques/Variantes

Du col des 2 Soeurs il est aussi possible de monter sur la Grande Soeur Agathe (2194m) selon l'envie et les conditions du moment (D+: +30m)

Variantes :

» Pré Achard, Par le Col de l'Arzelier (D+ 550m ; Ski 1.3 ; Orientation SE)
Depuis le Col de l'Arzelier, remonter les pistes en direction de l'arrivée du télésiège (de préférence hors période d'ouverture mais pas de risque en 2019, la station n'ouvrira pas). Poursuivre par la grande croupe en direction de la falaise. Descente par le même itinéraire. Cette randonnée devient beaucoup plus intéressante pour cet hiver 2019 avec la fermeture (définitive?) de la station.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la Soldanelle

Sortie(s) GPS associée(s) : 31.03.12

Conditions récentes

» Le 09 fevrier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

La Grande Soeur Agathe, Couloir SE du col des 2 Soeurs [»] : Sortie du samedi 09 fevrier 2019 par ludovic duval

Participants : Paul et Jean Christophe
Membres associés : paul rey, paul rey, paul rey

Météo

Temps plutôt doux, nuageux toute la course (plafond à 2000 m), du vent au col des 2 sœurs et au sommet

Conditions d'accès

Etat de la route : quelques plaques de neige

Altitude du parking :
1154 m

Conditions de neige

Neige : poudreuse collante et très humide jusqu’au refuge , un peu plus dure sur la croupe (travail du vent) mais transformée à la descente, très légère poudre parfois balayé par le vent sur fond densifié pour la traversée, idem dans le couloir mais avec des passages parfois plus poudreux et d’autres glacés.
La poudre reste quand même bien humide de manière générale.

Altitude de chaussage (montée) : 1154 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1154 m

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo, sauf qu'au col on est parti sur la Miss Agathe - Dénivelé réel effectué : 1050m

Initialement, nous étions partis pour le TAILLEFER et la combe de l’Emay, mais le temps a changé au cours de la nuit et il nous faut un plan B.
JC nous propose le Sœur Agathe et son couloir SE. Arrivés à Grenoble, le plafond bas des nuages nous valide ce choix .
Au col de l’Arzelieu, nous découvrons cette nouvelle station fantôme qui a conservé quelques commerces de bouche.
Nous montons donc par les anciennes pistes et passons près du refuge de Soldanelle (ouvert) à l’arrivée des télésièges, puis continuons notre route à un bon rythme (donné par Paul) sur la croupe.
La traversée pour rejoindre le couloir et un peu expo, il y a quelques accumulations suspectes, mettons les couteaux et longeons vraiment la falaise ; tout cela sous le regard bienveillant de nos amis les bêtes …
Nous mettons les crampons pour attaquer le couloir et une très grande partie des traces seront faites par JC (merci man) ; nous garderons les crampons jusqu’au col des Deux Soeurs. Nous aurons un mixte de neige poudreuse, un peu ventée sur fond stabilisé relativement dure. La pente finale plus étroite et plus raide est un peu glacée dans l’axe et nous longeons plutôt la falaise. Au total, nous aurons bien fait 200 m de dénivelé avec les crampons et laissé un peu d’énergie.
Au col, nous croisons un groupe de spéléologie en ski voulant rejoindre une grotte sur une vire du couloir. Ces derniers descendront finalement en crampons un peu plus tard (après notre descente).
Du col, nous rechaussons les skis pour rejoindre le sommet de la Grande sœur Agathe avec une visibilité réduite et beaucoup de vent au sommet (côté Sophie, la pente est bien dégarnie par le vent).
Maintenant, il faut faire l’inverse…
Au col, nous recroisons nos amis des Grottes puis entamons la descente. La première partie, la plus raide, se fait le long de la falaise sur un espace réduit mais suffisant pour des virages sautés (l’axe de la pente étant plutôt glacé). JC est très à l’aise, moi cela va et Paul est un peu crispé. Le reste de la pente du couloir passera parfaitement pour tout le monde avec un bon grip, un super style et de beaux sourires.
Au bas du couloir, nous repérons notre itinéraire de descente pour la traversée et rejoignons la croupe de la montée. Nous profitons d’une fabuleuse descente sur une neige transformée entre les sapins jusqu’au refuge où nous boirons une bonne bière (les gérants sont très sympa).
Le reste de la descente jusqu’à la voiture est une formalité sur une neige vraiment collante (JC, pas besoin de faire des virages qui donnent mal aux cuisses).
Voilà, le récit d’un périple non prévu mais qui faisait parti des courses que j’avais marquées « à faire un jour ».
Cette course est vraiment sympathique, engagée et dans un environnement atypique.
Merci à mes coéquipiers du jour Paul et JC.
JC, si on garde la même fréquence des courses que nous partageons, normalement la prochaine sortie ensemble sera dans 7 ans !!! (je pense que l’on va faire le nécessaire pour écourter le délai….).



Commentaires

» Par didiergo, le dimanche 10 fevrier 2019 à 19:41

Pas top la météo :ill: Le temps était bien meilleur dans le Mercantour ce samedi :wink: :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne