Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Selle du Puy Gris > Traversée Tépey > Roches > Sortie du 08 janvier 2020
 Topo validé par la modération

2758 m Selle du Puy Gris, Traversée Tépey > Roches

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Maurienne
Orientation : S
Dénivelé : 1600 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : 35°/100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3433OT

Matériel

couteaux

Départ/Accès

Départ : Valmaure (1205 m) - Grenoble ou Albertville -> Vallée de la Maurienne -> Sortie Col du glandon. Prendre la vallée des villards. Parking à Valmaure (1205)

Itinéraire

De Valmaure monter jusqu'aux chalets du Tepey puis remonter le fond du vallon.
A la Pierre Barme (1765m), partir à droite en longeant le torrent du Grand Pesson, et remonter des pentes très chaude dans une combe entre l'arête sud du Puy Gris (à droite) et les Têtes (à gauche) (2300m), pour accéder à la combe S finale qui mène à la Selle du Puy Gris (2758m).

Pour la descente, basculer NE, puis suivre le glacier du Puy Gris (vers l'Est), et le vallon des Roches. Pour rejoindre Valmaure, il est intéressant d'emprunter un sentier en balcon partant d'une bifurcation vers 1200m sur le sentier menant aux Roches (panneau)

Photos

Montée à la selle du Puy Gris, coté Combe du TEPEY
Montée à la selle du Puy Gris, coté Combe du TEPEY [par Jeroen]

Remarques/Variantes

Variantes :

» Versant S (D+ 1550m ; Ski 2.2)
Gagner la Selle du Puy Gris par l'itinéraire principal en A/R

» Traversée Tépey > Roches par le col du Gleysin (D+ 1900m ; Ski 2.3)
Du sommet de la selle du Puy Gris, descendre (NE) sur le col de Comberousse (2669 m). Poursuivre la descente (NE) sur le glacier du Gleysin puis jusqu'à 2330 m pour se placer dans l'axe du col du Gleysin (2578 m). Le remonter puis descendre son versant SO jusqu'à la combe des Roches. On rejoint l'itinéraire principal vers 1700 m.
Agrémente la traversée de la selle, en permettant une petite escapade sur le versant N du massif.



Sortie(s) GPS associée(s) : 10.04.14 05.01.13 29.02.12 01.01.11 05.12.07

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Selle du Puy Gris, Versant S [»] : Sortie du mercredi 08 janvier 2020 par Marc PAPET

Participants : Mich'e, Bernard et Christian

Météo

Grand beau
-1° au parking à 8h30
Un peu de vent à la Selle

Conditions d'accès

Etat de la route : ras

Altitude du parking :
1205

Conditions de neige

Neige transfo de printemps d'Est à Sud, suffisamment décaillée aujourd'hui. Quelques zones de poudreuse subsistent dans les contrepentes Nord.
Le fond du vallon du Tepey ne prend pas le soleil actuellement. La poudre tassée reste froide et agréable à skier.

Altitude de chaussage (montée) : 1230
Altitude de déchaussage (descente) : 1203

Activité avalancheuse observée : les coulées habituelles du versant sud, cantonnées en partie haute et pas du tout gênantes. La plaque habituelle sur le contrefort morainique Est de Roche Boucherin.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Selle du Puy Gris, Versant S - Dénivelé réel effectué : 1580m

Pas de bol, Bernard oublie son casque quasi neuf ( 4 sorties) à côté de la voiture au départ. On ne le retrouvera pas au retour...(sic)

On chausse très vite, dès la dernière maison dépassée. La couche est épaisse; rien à voir avec le versant Grésivaudan. J'avais démarré la veille de Prabert. A 1400m, c'était la misère, comparativement.
Il y a juste les ruisseaux qui ont creusé de profondes rigoles. Ils obligent à 2 ou 3 déchaussages, histoire de ne pas mouiller les peaux.
On n'émerge de l'ombre que vers 1900m mais on va vite regretter la fraîcheur relative du vallon.
Grosse suée dans le ressaut SE, entre 2400 et 2600: c'est la canicule! On dégouline et en plus, on botte!
Deuxième grosse transpirée dans le cirque sud final: un vrai four!...En plus, pas moyen de franchir les 50 derniers mètres. Il faut enfiler les couteaux en pleine pente, avec la sueur qui cuit les yeux.
Sur la selle, la petite bise est rafraîchissante et bienvenue. Mais rapidement, on se gèle. Trop chaud, trop froid, l'homme est un éternel insatisfait.
Belle descente sur une moquette entre "al dente" et "à point". On privilégie les pentes Est et SE et globalement, c'est bien bon. Lorsqu'on rentre dans l'ombre de la Combe, ça le fait toujours avec une poudreuse traffolée mais sans traîtrise.
Et on finit à 30 m de la voiture, un poil en contrebas du parking. La cerise sur le gâteau.
J'ai coté 3 étoiles, mais c'est noté sévère. Ça valait peut-être 4.



Commentaires

» Par alpaga, le mercredi 08 janvier 2020 à 20:14

Il faudrait l option 3,5 étoiles, non? :)
Bonne année Marc !

» Par pca, le mercredi 08 janvier 2020 à 20:19

Bonne année Marc, on s'est rencontré en début de saison au Morbier

» Par Marc PAPET, le mercredi 08 janvier 2020 à 21:10

Oui, l'option 3,5 ou 2,5 ce serait pas inutile.

Merci de vos voeux à tous les deux. Je vous transmets les miens: plein de belles randos avec de la bonne neige pour cette saison 2020. ( meilleure que celle du Morbié l'autre fois! :wink: )
@ Thomas: t'as pas une date de rtt à prendre en semaine pour qu'on s'en fasse une?

» Par Mich'e, le mercredi 08 janvier 2020 à 22:13

Oui, on frisait les 4* pour cette course ... :) De belles pentes en moquette, la saison de ski de printemps a commencé avant l'heure !

» Par alpaga, le jeudi 09 janvier 2020 à 08:44

@ Marc : en février, ça me paraît jouable...

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne