Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Rocher de la Grande Tempête > boucle et sommet > Sortie du 01 janvier 2019
 En attente de modération

3002 m Rocher de la Grande Tempête, boucle et sommet

Données techniques

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : T
Dénivelé : 2500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E2
Pente : 30° sous col des Tempêtes

Nb de jours : 2
Type : Boucle

Cartes : 3535OT

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Névache (1600 m) - De Briançon suivre la RN94 (direction Montgenèvre - Italie).
À la Vachette, prendre à gauche la D994g que l'on suit jusqu'à Névache (terminus déneigé de la vallée de la Clarée).

Itinéraire

jour 1 : Longue traversée jusqu'au refuge de la fruitière en restant sur la route. Puis monter par le chemin tracé jusqu'au refuge du Ricou (2115 m) rester légèrement à flan pus obliquer peu à peu sur main droite après la crête de la cula. Passer à droite du lac de la cula puis monter vers le col plein nord au gré de qq ressauts. Du col gagner le sommet en ligne de crête sud en A/R.
Retour au col puis descente nord et suivre le vallon rive gauche et rester orienté ouest. Vers 2220m passer rive droite du ruisseau pour rester à niveau et plonger direct sur le refuge des Drayères.

Jour 2 : reprendre le chemin de descente de la veille tout en suivant au mieux le fond de vallon main droite. Passer à droite du rognon culminant à 2521 m puis tourner à gauche au dessus du lac pour monter naturellement vers le col des Muandes (2828 m ) en NE.
Descendre SE jusqu'à un replat à 2270 m sous le rocher du Tru. Repauter et monter S vers le col du Vallon (2645 m). Puis descendre sud le vallon en alternant rive G et D en fonction des conditions de neige. Passer au pied de la chapelle et poursuivre jusqu'à Névache. Dernière partie souvent déneigée au Printemps.

Remarques/Variantes

Sommet(s) associé(s) : Mont Thabor Col de la Tempête Pic du Lac Blanc

Refuge(s) associé(s) : Refuge des Drayères Refuge de Ricou

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Poudreuse surprise, yoga, mousse et casse croûte autour du refuge des Drayères [»] : Sortie du dimanche 30 décembre 2018 au mardi 01 janvier 2019 (3 jours) par Capitaine_BenA

Participants : Nous étions 9.

Météo

Grand beau temps. Vent de N le 30 et le 1er.

Conditions d'accès

Etat de la route : déneigée

Altitude du parking : 1760m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Rochers de Grande Tempête3000 - 2500mNW12hPoudre tassée
Pic de l'Aigle 2650 - 2500mS12hCroutée fincontre-pentes est
Plan d'Orient2650 - 2500mNW14h30Poudre tassée
Plan d'Orient2500 - 2300mW15hCroutéecontrecoup..
Plan d'Orient2300 - 1800W15hIrrégulièretransfo en contrepentes S.
Altitude de chaussage (montée) : 1760m
Altitude de déchaussage (descente) : 1760m

Activité avalancheuse observée : quelques petites coulées de fontes en face S.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Bonnenuit - Col des Rochilles - Refuge des Drayères - Grande Tempête par le vallon des Muandes - Point 2900 sur la crête des Muandes - Refuge - Retour par plan d'Orientt - Dénivelé réel effectué : 2600m

Difficile de comprendre les conditions nivologiques en arrivant le 30 décembre au refuge des Drayères. De la croute dans la descente des Rochilles, pas de moquette à l'horizon. On profite déjà du beau temps, et de l'accueil toujours agréable de Boris. La première soirée sera consacrée à une séance de Yoga concoctée par Domitille, sur inspiration de "Patthabi Jois". Session génépi ensuite, ou « la santé par les plantes ».
Le 31, direction le Rocher de la Grande Tempête pendant que le reste du refuge se dirige vers Roche Chateau. L'objectif initial est de profiter du panorama superbe sur les Ecrins et le Thabor là-haut, et de redescendre par la combe des lacs de la Cula. Surprise, à partir de 2500m à la montée, nous traçons bel et bien dans une poudreuse déposée par le vent (celui de la veille ou plus probablement plus ancien) le long de la Crete des Muandes. Après le sommet, atteint par l'arête tracée à pied (crampons rassurants mais pas indispensables), nous redescendrons donc par le même itinéraire, rajoutant un extra du côté de la pointe 2900m sans nom. Bon ski 4*dans les accus en évitant les pentes trop raides. En dessous de 2500 en revanche, retour tranquille dans la croute.
Le 1er, après un réveil plus tardif, nous montons vers le col des Rochilles, puis vers le col sans nom entre le Pic de l'Aigle et la pointe de la Plagnette (belle vue sur l'aiguille noire). Bonne première descente, pic-nic, et départ rapide vers plan d'Orient, avant que les pentes S à traverser n'aient trop chauffé (il était 13h30). Le panorama est grandiose : Pointe des Cerces, grand Galibier, Meije, Aiguilles d'Arves, sans oublier les pointes d'Orient, superbes. Cela valait d'autant plus le détour que nous trouvons une poudreuse très agréable à skier sur les 300 premiers mètres de la descente. Un petit parfum de hold up pour commencer l'année en beauté. Plaisir et folies vite contrebalancées par une arrivée dans une croute inskiable tant qu’on ne retrouve pas les contrepentes sud où la neige a transformé.


Commentaires

» Par steph-de-mau-73, le jeudi 03 janvier 2019 à 16:44

Chouette bambée! :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne