Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées N > Rocher de la Davie > Normale W > Sortie du 20 mars 2016
 En attente de modération

3156 m Rocher de la Davie, Normale W

Données techniques

Massif : Alpes Grées N
Secteur : Tarentaise
Orientation : W
Dénivelé : 1490 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 35° max

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3532ET

Matériel

couteaux

Départ/Accès

Départ : Le Villaret des Brévières (1670 m) - Prendre la route de la Tarentaise, direction Tignes. 2km après l'embranchement des Brévières, se garer à gauche au niveau d'un petit pissou (ruisseau de la Davie). Un sentier raide mène en 5mn au hameau.

Itinéraire

Du Villaret des Brévières, monter direction Nord sous la ligne de haute tension (souvent déneigé les 100 premiers mètres). Rejoindre Orsière et se diriger alors à l'Est, passer près du chalet de la Davie et continuer par des pentes assez régulières. Se diriger progressivement vers la gauche pour rejoindre le point 2811 m au sommet de la crête de Doumé. Redescendre vers la station météo puis rejoindre le sommet du Rocher de la Davie où est dressé un cairn exceptionnel.

Remarques/Variantes

Variantes :

» traversée sur Nant Cruet (D+ 1630m ; Ski 2.3 ; Orientation NW)
Montée par la voie normale, puis redescendre par la voie normale jusqu'à l'entrée de la combe, juste au SE du point 2879.
Descendre la combe. Premiers mètres à 30-35°, le reste juste sous les 30°, mais quelques contre-pentes plus raides (surtout main droite).
Dès la sortie de la combe il faut anticiper le passage du ruisseau. Soit tirer complètement vers la droite pour passer rive droite à 2440m (conseillé), soit il faut rester sur les pentes du revers de Doumé (orientées N, 30 à 40°). Cette dernière option est plus exposée car pentes dominantes raides, et si ça part ça risque fortement de vous envoyer dans le fond escarpé du ruisseau et de vous recouvrir d'un bon tas de neige.
Revenir rive gauche du ruisseau juste sous le point 2122 (passage d'un sentier sur la carte).
Pour revenir au Villaret, le plus simple est de remettre un première fois les peaux pour 60-70m. Suivre le sentier du haut sur la carte puis enlever rapidement les peaux pour descendre à Nazonde (d'abord forêt puis clairière).
A Nazonde, remettre les peaux pour à nouveau 60-70m et suivre le sentier qui mène à Orsière où nous retrouvons l'itinéraire de montée pour descendre les derniers mètres.



Sortie(s) GPS associée(s) : 23.12.16 20.03.16 06.02.11

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Rocher de la Davie [»] : Sortie du dimanche 20 mars 2016 par veloski

Participants : Florence ...

Météo

Quelques fins voiles d'altitude dans un ciel clair.
Arrivée des nuages en fin de matinée.
Fraicheur entretenue par un petit air, avant l'arrivée du soleil.

Conditions d'accès

Etat de la route :
ras

Altitude du parking : 1660 m

Conditions de neige

Sous 2600 m, conditions printanières : Neige dure avec bon grip à la montée, moquette à la descente (12h15 à la voiture). 4*
Entre 2800 et 2600 m: neige dure bon grip 3-4*
Au dessus de 2800 m : neige variable : Croutée, dure ou poudreuse
entre 2 et 4*

globalement c'est du bon ski, la partie basse compensant largement le haut bien irrégulier.

Altitude de chaussage (montée) : 1680 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1660 m

Activité avalancheuse observée : rien d'inquiétant, si ce n'est la pente Nord - Nord-Ouest des Revers de Doumé qui a pris le vent (plaquée).

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Rocher de la Davie - Dénivelé réel effectué : 1530m

Florence nous livre le récit de la sortie:

Dès la route traversée, l'on oublie rapidement le parking inesthétique en montant vers le Villaret des Brévières, coupant de nombreuses traces de skis et raquettes. Sur ciel limpide, se détachent Dôme de la Sache et Mont-Pourri qu'effleurent les premiers rayons de soleil alors qu'une longue montée à l'ombre nous attend. Une fois le sentier quitté, l'accroche devient excellente et nous traçons, entre Gros Bois et Côte Chaudanne, dans la combe où les aulnes succèdent aux mélèzes.

Une fois dépassé le chalet de la Davie, la montée du Plan du Genièvre est agrémentée par la vue sur les sommets de Grande Motte et Grande Casse ; derrière Tovière et Rocher de Bellevarde, apparaît Méan Martin. A mesure que l'on se rapproche de la Crête du Doumé, nous nous remémorons nos dernières randonnées en découvrant le Roignais et la Pointe de Combe Neuve et poursuivons notre montée aidés par les couteaux, compte tenu du trés bon regel (qu'en sera t-il à la descente ?...).

L'arrivée au soleil est bien appréciée et au niveau du replat vers 2900m, nous laissons notre regard survoler d'autres sommets : Méan Martin, Charbonnel, Grand Roc Noir, Pointe Claret ... Heureusement que Christian est là pour aider à l'identification ! Après quelques hésitations, nous décidons de goûter à la poudre espérée de la face nord de la Davie : nous désanchantons rapidement (neige croûtée et soufflée) et repeautons donc pour la traversée ascendante de la pente finale alors que les nuages envahissent de plus en plus l'est du massif de la Vanoise.

Du sommet la vue sur l'esthétique arête finale de l'Aiguille de la Grande Sassière, sur les schistes noirs de la Pointe des Plates des Chamois et le panorama précédemment décrit nous récompense de nos efforts.

La première partie de la descente n'offre pas du grand ski, neige cassante alternant avec des passages plus glacés, mais la visibilité reste encore bonne alors que nous croisons d'autres randonneurs finissant de monter. Traversant en direction de la Crête du Doumé, nous bénéficions enfin d'une meilleure skiabilité et avons la chance d'admirer une harde de 8 chamois, dont la vive allure de montée laisse rêveur !!! Coup d'oeil au versant italien du Mont-Blanc avant de reprendre la descente sur la Chavonne du Carolley, sur une neige enfin transformée. Aprés une longue traversée au-dessus du Bois du Millo, nous retrouvons notre itinéraire du matin et regagnons sans encombres le Villaret des Brévières puis la D 902, beaucoup plus fréquentée que lors de notre départ matinal !

Une belle idée que la Davie pour renouer avec l'altitude et le panorama de Haute(s)-Tarentaise et Maurienne !



Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par domvanoise, le dimanche 20 mars 2016 à 18:37

merci christian pour les belles photos qui nous font réviser les sommets de la Tarentaise.... :wink:
la davie une classique de la haute tarentaise...
dommage que le vent ait soufflé en altitude mercredi dernier ... va falloir aller chercher la neige de printemps en sud et pas trop haut ....

» Par p1p1, le dimanche 20 mars 2016 à 18:42

Encore bien joué !
Magnifique la vue sur la Grande Casse :cool: dommage que ce soit si loin de chez moi :happy:

» Par veloski, le lundi 21 mars 2016 à 07:56

@domvanoise: une classique peut-être, mais il n'y avait pas foule ce jour. Nous avons rencontré plus de chamois que de randonneurs. :P
@p1p1: un itinéraire offrant une vue magnifique sur les sommets de Vanoise, notamment les glaciers de la Sache que nous avons eu le plaisir de parcourir ensemble. :wink:

» Par ghyslain, le lundi 21 mars 2016 à 10:07

merci des infos pour les faces aux alentour! :wink:
ça l'air quand même pas mal!

» Par Isabelle, le lundi 21 mars 2016 à 18:09

très beau, comme d'hab :wink: !

» Par p1p1, le mardi 22 mars 2016 à 10:54

@ Véloski : oui je me souviens bien de cette belle journée ( météo / neige / compagnie !) avec un Polito qui ne tenait plus en place quand il a vu le couloir en haut :D :D :wink: mais on ( polito et moi) était bien cassé par l'altitude lors de notre montée... :lost:

» Par HDlameije, le mercredi 23 mars 2016 à 10:42

Ca y est, tu commences l'exploration du fond de la Tarentaise :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne