Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Rocher Blanc > Par la Combe Madame > Sortie du 09 janvier 2021
 Topo validé par la modération

2928 m Rocher Blanc, Par la Combe Madame

Belle classique sur le plus haut sommet de Belledonne accessible facilement en ski de rando.

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NE
Dénivelé : 1880 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.2 E1
Pente : faible

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : IGN3335ET

Matériel

Couteaux

Départ/Accès

Départ : La Martinette (1050 m) - Grenoble > Allevard > direction Fond de France. Se garer sur le parking spécial randonneurs qui se trouve juste avant de tourner direction "la martinette"
Depuis 2006 il n'est plus autorisé de se garer sur le parking de l'auberge "le Nemoz".

Itinéraire

De la Martinette, suivre le sentier qui traverse la forêt (on chausse généralement à la sortie de celle-ci), passer devant le premier puis le deuxième refuge de la combe Madame, continuer à grimper plein est en direction du col de la Croix puis bifurquer sous celui-ci vers le sud. Continuer de remonter la (longue) combe jusqu'au bout, laisser les pentes qui montent au col de la combe madame sur la gauche et atteindre enfin le sommet.
Descente par le même itinéraire !

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Le portage jusqu'au premier refuge de la combe Madame est souvent à prévoir.
Possibilité de descente par la face NO

Variantes :

» Descente directe (D+ 1880m ; Ski 2.3 ; Orientation NE)
A la descente, au lieu de prendre l'itinéraire de montée, traverser vers le Rocher Badon et plonger dans la combe qui se trouve à gauche de la combe de montée (sens orographique). Il vaut mieux repérer les conditions de la pente finale à la montée. Cet itinéraire est un peu plus skiant mais aussi plus caillouteux par manque de neige.

» Boucle par le couloir SW et le col du Mouchillon (D+ 2020m ; Ski 4.3 ; Orientation SW)
Du sommet du Rocher Blanc, descendre NE sur l'arête en direction des rochers Bruyant. Vers 2850m (150m environ), repérer l'entrée du couloir à droite (SW). Départ 40-45° sur 150 m jusqu'à un coude, puis se calme progressivement jusqu'à la combe où l'on rejoint l'itinéraire normal du col de l'Amiante.
Poursuivre la descente en se tenant rive droite jusqu'à la cote 2400 m. Virer plein nord jusqu'à 2320m. Repeauter pour remonter au col du Mouchillon. Descente plein nord en passant sous le Pic Badon. Rejoindre la Combe Madame (itinéraire de montée) vers 1500m.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la combe Madame

Sortie(s) GPS associée(s) : 13.03.15 05.02.11 23.04.09 19.01.08

Photos

Haut de la combe madame depuis le col de la Croix
Haut de la combe madame depuis le col de la Croix [par Jeroen]

Conditions récentes

» Le 09 janvier [Sortie ci-dessous]

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Rocher Blanc & Hold up a Combe Madame [»] : Sortie du vendredi 08 au samedi 09 janvier 2021 (2 jours) par calvin

Participants : Fab, Cricri & Eliot

Météo

Beau le vendredi pour monter au refuge
Leger voile nuageux le samedi pour monter au sommet, avec quelques timides eclaircies pour la descente

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1050

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Parking1050Dure
Refuge Combe Madame18009hPoudre
Sommet292812hPoudre


Altitude de chaussage (montée) : 1050
Altitude de déchaussage (descente) : 1100

Activité avalancheuse observée : RAS mais de possibles plaques sous les rochers le long des combes ou dans les cassures de pentes. Prudence

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Rocher Blanc & Hold up a Combe Madame

Avec l'ami Fab, on se disait que ce serait bien de sortir ce week-end. Avec la neige récente dans les massifs, il y avait surement de quoi se faire une belle sortie!
Et puis l'ami Cricri nous appelle et nous propose une bambée au Rocher Blanc avec nuit en cabane... le tout départ le vendredi...
Aïe! Pas prévu ça... Mais que cela ne tienne, hop le temps de poser une demi journée de congé, de négocier le refuge au lieu de la 1ere caban de Combe Madame afin de gagner un peu d'altitude pour le lendemain et nous voilà partis sur les chapeaux de roues pour la Martinette.

Arrivée au parking vendredi un peu avant 16h, le temps de charger les sac, faut dire que Cricri à tout prévu pour une bonne fondue savoyarde bien arrosée ce soir au refuge, et nous voilà en route avec les derniers rayons du soleil.
La montée est tranquille, on croise encore des personnes qui redescendent skis à la main car le chemin a pas mal de cailloux dans les 150 premiers mètres. La question qui se pose: y aura t il du monde au refuge ce soir ?

Arrivée à 18h avec la nuit. Le refuge est vide... personne pour le moment. Le temps de s'installer, de lancer le poêle, de prendre l’apéro et il est déjà 20h... toujours personne... Une belle soirée à 4 en perspective.
Nous passons une excellente soirée, la fondue était divine à cette altitude, le reste de rhum laissé par des prédécesseurs (merci!) nous a entrainé dans les méandres de la vie après la mort, le tout sous un ciel étoilé magnifique!

Après une courte nuit, nous partons pour le Rocher Blanc sous un ciel voilé comme annoncé. Malgré tout la visi reste bonne.
On monte plutôt bien et arrivons au sommet vers 12h. Pas de vent mais pas de soleil non plus... du coup il fait frisquet et on ne s'attarde pas trop.
Les temps de discuter quelques minutes avec un très sympathique jeune couple dont la demoiselle nous a littéralement atomisé dans la dernière montée sous le sommet. Une fusée !

C'est l'heure de la descente! Quelques timides rayons de soleil nous accompagnent dès nos premiers virages, histoire d'avoir une bonne visibilité du relief.
On descend en tirant à gauche dans les combes et vallons pour trouver de la bonne poudreuse vierge et au final on aura du très bon ski régalade jusqu'au refuge!

Pendant la descente on croise pas mal de groupes qui montent. A nouveau au refuge pour le sandwich, beaucoup de monde semble avoir prévu d'y passer la nuit ce samedi soir... On se demande comment ils vont tous tenir.
D'autant plus qu'en descendant au parking on croise encore plusieurs groupes en route (certains avec de bonnes buches!)...
On fini même par dire à un groupe de 7-8 personnes en partance du parking que le refuge et la 1ere cabane sont déjà pleins et à les convaincre (à priori) de ne pas monter.

On ne sait pas combien de personnes au final ont passé la nuit au refuge et dans quelle condition mais on se dit que notre soirée à 4 du vendredi soir était un vrai hold-up !

Coté Refuge il y avait pas mal de petit bois, des bougies, des allumettes, un peu de papier mais pas de grosses buches (mais plusieurs personnes croisées en montait). Pas de couvertures non plus et seulement 8 matelas environ.


Commentaires

» Par hobbes, le dimanche 10 janvier 2021 à 20:58

cool, ça. Ca me rappelle la nuité au refuge de la parrachée :wink:

» Par fab69, le lundi 11 janvier 2021 à 15:46

elle était bonne cette fondue !

» Par tiben, le lundi 18 janvier 2021 à 18:21

salut !
Nous comptions faire la meme ce mardi / mercredi,
avec le petit redoux annoncé mercredi qu'en pensez vous de la faisabilité niveau avalanche ?

Merci !

» Par calvin, le lundi 18 janvier 2021 à 20:28

@tiben: houla! Difficile de donner une réponse. Je n ai pas trop suivi les évolutions des dernières conditions dans le secteur et je ne connais pas votre niveau de pratique.
De toute façon ce ne serait que mon avis...
Ce que je peux dire c est que de mon point de vue si on reste sur l itinéraire classique il y a peu de fortes pentes donc les risques sont plus limités.
Mais les avalanches en pente plus douces ça existe aussi alors prudence s il a bcp neige avec le redoux

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne