Accueil > Topo Guide > Sommets > Alpes Grées S > Rochemelon > depuis Bessans > Sortie du 14 janvier 2007
 Topo validé par la modération

3538 m Rochemelon, depuis Bessans

Données techniques

Massif : Alpes Grées S
Secteur : Maurienne
Orientation : N
Dénivelé : 1800 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.1 E3
Pente : 40°/200m

Nb de jours : 2
Type : Aller/Retour

Cartes : ASF13

Matériel

Piolet / crampons, matériel de glacier

Départ/Accès

Départ : Bessans (village) (1732 m) - Vallée de la Maurienne -> Modane -> Bessans (parking 1732)

Itinéraire

Depuis Bessans, entrer dans la vallée du Ribon par la "Route interdite". Remonter cette immense et large vallée jusqu'au pied de grandes barres rocheuses. Prendre la pente direction sud-ouest jusqu'au passage du "gripin", puis traverser entre les barres vers la droite (plusieurs passages possibles, haut et bas) pour atteindre le glacier de Rochemelon. Le remonter, passer au pied de la Pointe de Novalèse, accéder au sommet par l'arête NO.

Remarques/Variantes

Course très longue, beaucoup de distance.

Possibilité de s'offrir un bivouac mystique au sommet, dans le petit refuge juste à côté de la Chapelle (couvertures). Attention, la facade (donc la porte) peut être enfouie sous la neige...

Refuge(s) associé(s) : Abri-chapelle de Rochemelon

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Rochemelon, depuis Bessans [»] : Sortie du dimanche 14 janvier 2007 par jib

Participants : sancy, Foifoi

Météo

Grand beau, vent sur le glacier et sommet la nuit.

Conditions d'accès

Etat de la route : OK

Altitude du parking : Bessans

Conditions de neige

Conditions de neige : du Ribon au glacier : neige travaillée par le vent, quelquefois plaquée, quelques restes de poudre tassée dans la partie plus raide sous le Gripin.
Glacier + sommet : très soufflée, gondolée, durcie : très peu de bon ski

Altitude de chaussage (montée) : 1730
Altitude de déchaussage (descente) : 1730

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Une longue incursion tout au fond de cette gigantesque et perdue vallée du Ribon, jusqu'au lointain Rochemelon.
On a fini la montée du glacier et l'arête sommitale dans la nuit, crampons au pieds pour l'arête, poussés par un fort thermique dans le dos.
L'arrivée au sommet de nuit, épuisés, au pied de la Madone géante et loin au dessus des lumières de Suze fut mystique. Il fallut ensuite trouver le petit refuge à côté de la chapelle, petit pic de pression... mais nous avons rapidement trouvé son entrée, et avons aussitôt étalé les victuailles et profité des couvertures. 0° constant dans cette petite pièce de vie perchée à 3530m, battue par les vents et loin de toute vie humaine.
Au petit matin, la coloration ocre du ciel tout d'abord, puis le lever de soleil fut un grand moment de contemplation, le paysage grandiose prenant vie peu à peu. Le croissant de lune était juste sur le Viso à ce moment.

La descente ne nous a pas gratifié d'un grand ski, et le retour du Ribon fut très long, tantôt en patinant tantôt en poussant sur les batons.
Nous étions prévenus, et l'effort physique fut largement compensé par l'arrivée au sommet, la nuit dans ce refuge, le lever de soleil et le paysage. Queyras, Ecrins, Grandes Rousses, Vanoise, Ambin, Charbonnel, Ciamarella...
Espérons que Sylvain fasse parler sa plume pour nous raconter ça d'une façon très lyrique...


Commentaires

» Par grizzlyski, le lundi 15 janvier 2007 à 09:32

Chapeau bas pour l'intégrale du Ribon.
Le chemin de st-jacques de compostelle du skieur de rando, un vrai pélerinage. :wink:
Et la descente sur avérole, possible ou non ??? :D

» Par Loïc Gaudry, le lundi 15 janvier 2007 à 10:15

Bien bien bien

» Par romu, le lundi 15 janvier 2007 à 11:21

Jib je comprends mieux où tu étais .... :cool:
Grandiose WE du style de ceux qui restent dans les mémoires avec le lever de soleil :roll:
Et la Diamir Team la route de Bessans vous connaisez :lol: :lol: :lol:

» Par jib, le lundi 15 janvier 2007 à 13:33

Grizzlyski : pour la descente sur Avérole, deux options (d'après moi) : par la pointe du Fort (c'est raide), ou en remontant au Col des Alpins depuis le Gripin, mais là c'est complètement plaqué, et pas assez enneigé. On avait pensé à rentrer par là, c'est vrai que la Lombarde est un peu plus skiante et moins longue que cet ABOminable Ribon 8O
Romu, c'est sûr que ça restera dans les mémoires ! La Rocciamelone a tenu ses promesses :D

» Par sancy, le lundi 15 janvier 2007 à 14:28

Ce matin j'ai la Melon'Colie...

» Par manu2, le lundi 15 janvier 2007 à 14:30

ben voila, c'est fait!! :) :) .et pendant ce temps, je travaillais.. :ill:

» Par la parisienne pfffff !, le lundi 15 janvier 2007 à 17:55

hé oui, encore de belles fotos, merci jib !! ça fait bien envi tout ça!!! :evil: J'ai pensé à vous devant mes "p.... !"(sensuré! 8O ) de révisions!! Au plaisir dés que jrentre au pays!! Bises, Céline !

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne