Accueil > Topo Guide > Sommets > Île de Baffin (Canada) > Polar Star > Polar Star Couloir > Sortie du 17 mai 2014
 En attente de modération

1100 m Polar Star, Polar Star Couloir

Données techniques

Massif : Île de Baffin (Canada)
Orientation : W
Dénivelé : 1100 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 5.2 E3
Pente : 35° puis 40° puis 45° puis 50°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 27F Clyde Inlet

Matériel

crampons, piolets.

Départ/Accès

Départ : Clyde River (0 m) - Avion

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Le couloir est évident sur les flancs de Beluga Spire (sommet bien connu des base jumpers).
Il est assez large il se raidit au fur et à mesure de la montée.
La partie haute demande de sortir le piolet, parce que la pente est bien là et parce que la glace bleue n'est pas loin sous la couche de neige.
Redescente par le même itinéraire.... la plus belle descente du monde ... ?

Photos

La ligne
La ligne [par Remi73]

Remarques/Variantes

Coordonnées GPS non pas du sommet mais du pied de couloir.
L'accès aux couloirs sur cette partie de la Terre de Baffin se fait généralement en avion jusqu'au village inuit de Clyde River, puis en motoneige ou ski pulka (environ 200 km)

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

11 couloirs à Baffin et un film [»] : Sortie du samedi 17 mai 2014 par Chuck

Participants : -

Météo

Grand beau bleu froid, tout comme on aime !

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking :
On cherche toujours le parking...

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
1000Poudre
200Dure
Altitude de chaussage (montée) :
Altitude de déchaussage (descente) : Pour avoir tenté d'atteindre l'eau en creusant la banquise (en vain), je peux ici vous assurer que l'altitude de déchaussage avoisine les 2 mètres

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : 11 couloirs à Baffin et un film - Dénivelé réel effectué : 900m

Il a bien neigé sur les Alpes en ce mois de Mai, mais apparemment pas suffisamment pour que les sorties saturent la page, alors nous on vous propose encore quelques récits de nos couloirs au Canada :-)
Le précédent www.skitour.fr/sorties/sansnom,66202.html#sortie était beau, celui-ci l'est encore plus et pour couronner le tout, il sera assaisonné de notre film, pour ceux qui ne l'ont pas vu sur grand écran vimeo.com/111608058
On espère vous faire un peu voyager, peut-être même rire !

----------------------------------------------

Pas plus écrasée que ça par le mythe de Polar Star, la fine équipe (qui ne va pas le rester longtemps au rythme de 5000 kCa par jour) se dirige vers Beluga Spire. Les pulkas sont laissées à bonne distance des abords du fjord et c’est d’un charmant pas de patineur que nous rejoignons l’entame du couloir. Quelques empreintes d’ours. Pas de problèmes, nous avons notre carabine : vénérable ustensile un peu long à la détente, elle-même un peu enrhumée. Mais nous touchons du vieux bois.
Skis et piolet sur le sac, baudrier, crampons, nous remontons les premières pentes. La neige est dure sans être gelée. Sécurisante, elle permet d’installer un bon rythme de progression. La pente s’accentue, l’ambiance est là, sans aucun doute. Et le couloir qui continue à filer entre les piliers monstrueux d’une cathédrale sans voûte. Les piolets sont sortis. Le ciel réapparait au sommet de la pente qui environne les 45-50°.  L’épaisseur de la couche de neige devient plus faible à mesure que l’on grimpe de sorte qu’à quelques dizaines de mètres du sommet, piolet et pointes avant viennent mordre dans le substrat de glace. Ca ne sort pas.
Il s’agit alors de se transformer en skieur, sur une margelle de neige jamais assez large. Ne rien échapper, surtout pas un ski, ce serait ballot, non, très con. (NB : En échapper deux n'est pas deux fois plus con, la résultante est la même). Enlever les skis du sac, enlever les crampons des chaussures. Se sentir alors comme pas à sa place, la pente est vraiment raide. Vite chausser les skis. La pente redevient humaine. Et le premier virage dans un élan incrédule. La confiance qui revient avec ceux qui viennent. Eviter la partie centrale qui goulotte rapidement, les côtés sont en bonne neige. La largeur du couloir permet de s’amuser. Sa longueur permet de s’amuser longtemps. C’est doux dans la première partie, ça gratte dans la seconde. On sait que c’est surement notre dernier couloir sur la Terre de Baffin, alors on en profite. On s’arrête, on lève la tête.
Retour sur la banquise. Lumière épaisse de fin de journée. Nous tournons le dos au mythe pour rejoindre nos pulka et marcher encore quelques heures vers le Sud, vers Clyde River.



Vous trouverez encore plus d'images sur le blog de Thibaut www.terrainsdaventures.com ou sur notre page facebook www.facebook.com/pages/Deep-in-Baffin/1396935060561352?ref=bookmarks


Commentaires

» Par pivpiv, le dimanche 17 mai 2015 à 15:05

Le lien de la vidéo ne fonctionne pas...

» Par Chuck, le dimanche 17 mai 2015 à 15:27

C'est réparé ! merci :-)

» Par sanfroic, le dimanche 17 mai 2015 à 18:54

Photo 3, c'est Rémi Lbt :P

» Par lolodelauris, le dimanche 17 mai 2015 à 19:40

Beau voyage, et beau film... ca fait envie :roll: !!

» Par taramont, le samedi 06 juin 2015 à 09:31

un total dépaysement, merci ! et bravo à vous

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne