Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pointes du Mouchillon > couloir central NE, branche de gauche > Sortie du 20 janvier 2013
 Topo validé par la modération

2347 m Pointes du Mouchillon, couloir central NE, branche de gauche

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : NE
Dénivelé : 1250 m.

Difficulté de montée [?] : AD
Difficulté ski [?] : 5.1 E2
Pente : Gros 45° sur 200m, Courts passages à 50.

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

Crampons, piolet, corde

Départ/Accès

Départ : La Martinette (1050 m) - Grenoble > Allevard > direction Fond de France. Se garer sur le parking spécial randonneurs qui se trouve juste avant de tourner direction "la martinette"
Depuis 2006 il n'est plus autorisé de se garer sur le parking de l'auberge "le Nemoz".

Itinéraire

Partir du terminus de la route à La Martinette (1100m). Prendre le chemin juste en face du parking qui suit ensuite le ruisseau de la Combe Madame, jusqu'au premier chalet (1429m). Traverser la clairière et en arrivant à la forêt, passer rive gauche en traversant le torrent.
Monter dans les pentes NE vers le couloir. Plusieurs couloirs sortent plus ou moins sur la Crête du Mouchillon, celui-ci est à peu près au centre du bouclier. Le remonter jusqu'à buter sous une goulotte étroite avec un bloc coincé sur le haut. Prendre alors une branche à gauche qui se raidit fortement jusqu'à la crête (100m >45°), prendre à gauche sur la fin.
Descente par le même itinéraire.

Photos

Couloir NE du Mouchillon
Couloir NE du Mouchillon [par Jeroen]
Couloir du Mouchillon "branche de droite" en Mars 2007
Couloir du Mouchillon "branche de droite" en Mars 2007 [par Jip]

Remarques/Variantes

Ces couloirs nécessitent un très gros remplissage pour être skiés dans de bonnes conditions, ce qui est rarement le cas en début de saison.

Variantes :

» couloir central NE branche de droite (D+ 1250m ; Ski 5.2 ; Orientation NE)
Juste avant que le couloir n'oblique sur la gauche (au dessus d'une étroiture), prendre à droite un petit couloir avec des arcosses qui rejoint un éperon puis traverser sur la droite dans un nouveau couloir évident qui sort environ 20 m sous la Pointe du Mouchillon cotée 2347 m.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de la combe Madame

Sortie(s) GPS associée(s) : 17.03.19

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pointes du Mouchillon, couloir central NE, branche de gauche [»] : Sortie du dimanche 20 janvier 2013 par Cyrille Marais

Participants : -

Météo

beau le matin puis couvert à 14H15

Conditions d'accès

Etat de la route : RAS

Altitude du parking : 1100

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Combe Madame1780S10hTransfo lourde
Pente nord2100NE11hPoudre tassée
Couloir2200NE11H30Poudre tassée
Altitude de chaussage (montée) : 1100
Altitude de déchaussage (descente) : 2250

Activité avalancheuse observée : Grosse coulée en versant sud et plaques à vent moyennes en versant nord, nord est et sous la crête du Mouchillon

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

L'atmosphère est lourde ce matin, je laisse la voiture à 300 m du parking, pensant que c'est "blindé"....mais personne...personne le dimanche à la Combe Madame....

Il fait lourd, +1 et la neige est très humide et lourde jusqu'à 2000 m

...l'atmosphère se renforce...à 9H45 et 10 h trois avalanche partent et résonnent dans le vallon...je poursuit...

Sous le couloir, dans la pente, la neige porte mieux mais la sous couche est pourrie...le couloir à l'air en bonne condition...mais la corniche sommitale fait un peut froid dans le dos...

J'attaque le couloir, à 2250 m, soit environ 100 m sous le sommet, une énorme plaque part en rive gauche de la combe...un énorme tonnerre et une vibration qui se répercute dans les rochers partout dans la combe madame...je sursaute....et regarde la coulée arrivée tout près de l'itinéraire du col du sambuis.

Puis un nuage m'envahi...une petite plaque est partie et balaye le couloir...mon appareil photo en fait les frais...

Trop lourde...l'atmosphère est trop lourde....seul, je plie bagage. Dommage, le couloir est en bonne conditions et a purgé. Poudre tassé et excellente descente....mais portage sous le glissement de terrain, dans la forêt

Je m'attendais à croiser des raquetteurs mais personne...C'est bien la première fois


Commentaires

» Par Bubu, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:20

Oulala, c'était tendu dans ce coin. La grosse plaque, était-ce dans la combe entre les 2 Badons (combe N au dessus des pentes menant au col du Mouchillon) ?
Petites corrections : il n'y a pas de col du sambuis dans la combe Madame, et sur la photo "Aiguille Michel", on voit le Petit Badon à gauche et le Grand Badon à droite, et pas l'aiguille Michel :)

» Par rob, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:26

Bonjour Cyrille,

quel ironie de voir ta sortie du jour après tes propos totalement déplacés suite à l'accident des Grandes Lanches :x
Pour mémoire:

"Après une chute de neige, les spécialistes, c'est à dire ceux qui ont 15 20 ou 25 ans de rando derrière eux, attendent au moins 7 à 10 j avant de se lancer dans des pentes soutenues ou des versants n'ayant pas transformés;C'est le BA BA... un type qui aime la montagne, c'est un gars qui ne joue pas avec elle ; sinon, de toute façon, il perdra...voilà la vraie philosophie... ;)

Vos discours sont dénués de bon sens, et ne font que donner des idées à des jeunes qui n'y connaissent rien.

J'ai 43 ans, 25 ans de rando derrière moi, 15 Mont Blanc, 1 Aconcagua, des dizaines de 5.2, 20 premières et 10 5.4, jamais je ne partirai avec 40 de poudre dans les 7 jours qui suivent une chute, jamais et la preuve c'est que je suis encore en vie. :lol: :lol: :lol: :lol:
A bon entendeur.... "

» Par Cyrille Marais, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:28

La coulée est bien en dessous du col qui ferme la combe madame. voir photo...j'étais persuadé de voir l'Aiguille Michel, sorry :cool:

» Par micha, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:31

Sur la photo "Objectif en vue" ce n'est pas Le central NE , le NE est plus au centre de la face.

» Par Bubu, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:32

Ok, c'était en face. C'est donc en rive droite de la combe Madame :)

» Par Cyrille Marais, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:33

Il n'y avait pas d'accumulation en zone nord, la coulée est en versant sud ...et aurait pu emporter des raquetteurs ... preuve en est, j'étais plus à l'abri en versant nord, qu'à 2 km de là...preuve aussi que j'ai été étonné que ça coule avant le soleil...comme quoi...

En revanche les conditions sont totalement différentes de l'autre jour, et la critique est mal placée...mais bon... :~

» Par Cyrille Marais, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:34

non, en rive gauche...soit en descendant la combe, à gauche...

» Par rob, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:36

En soi je m'en fout que tu ais fait cette sortie aujourd'hui, chacun son curseur de risque :roll:
Mais je refait un copier/coller rapide: "J'ai 43 ans, 25 ans de rando derrière moi, 15 Mont Blanc, 1 Aconcagua, des dizaines de 5.2, 20 premières et 10 5.4, jamais je ne partirai avec 40 de poudre dans les 7 jours qui suivent une chute"

Tu fais le malin sur un forum pour te donner de l'audience après un accident qui a endeuillé une famille et marqué des gens, faut pas t'étonner qu'on vienne te tirer à la culotte derrière :roll:

» Par Cyrille Marais, le dimanche 20 janvier 2013 à 18:55

Depuis 2000 m, je me suis aperçu que les coulées étaient toutes en versant sud....et j'ai longtemps sondé la pente médiane avant de m'engager...tous les couloirs avaient purgé et on voyait des plaques sous la corniche sommitale, issues des dernières chutes qui étaient parties. Si les pentes sommitales étaient restées "vierges" je n'y serai pas allé...c'est surement facile à dire, mais c'est ce que j'aurai fait...et j'ai souvent rebroussé chemin...à chaque fois qu'un skieur disparaît, je partage et on peut être révolté, résigné ou silencieux dans ces moments là....j'ai des amis qui en ont fait aussi les frais...et je pense à eux...comme à tous ceux qui se sont fait prendre... et je mets rarement des posts sur le net....bonne rando 2013 quand même !!!

» Par rob, le dimanche 20 janvier 2013 à 19:01

C'est déjà plus le même discours :) Celui là serait beaucoup mieux passé...
Soit dit en passant méfiance toujours car les conditions que tu décris dans le couloir sont exactement celles qu'il y avait aux Lanches :(
Bonne saison à toi aussi :cool:

» Par micha, le dimanche 20 janvier 2013 à 19:05

Bonjour,
En effet le couloir des Grandes Lanches était dans les mêmes conditions.
Par contre pour un homme qui a une si grande connaissance et expérience de la montagne que toi je suis très étonné que tu te soit trompé de couloir.
Bonne saison.

» Par Cyrille Marais, le dimanche 20 janvier 2013 à 19:19

Exact, je me suis trompé de photo mais pas de couloir, celui que j'ai descendu est plus à gauche en montant....après mon appareil s'est enrayé et n'a fonctionné qu'au dégel...
Bonne saison
NDLR : les conditions qui me paraissent plus saines sont au Cheval Noir, fait samedi...la sous couche n'est pas épaisse mais dure (versant ouest et sud)

» Par chris26, le dimanche 20 janvier 2013 à 20:55

Il est ou le loup? Je ne le vois pas

» Par papapoule, le dimanche 20 janvier 2013 à 22:03

Météogramme a annoncé une franche remontée des T°, hier déjà, puis ce matin. Avec les bons enneigements actuels ce devait forcement purger. Je suis étonné du nb de sorties ce jour sur skitour alors qu'il était sûr que ça serait le 1er jour bien chaud depuis les dernières chutes... :~

» Par Baltringue, le dimanche 20 janvier 2013 à 23:11

t'as vraiment vu un loup ???

» Par MartinB, le lundi 21 janvier 2013 à 07:38

regardez bien, on voit ses deux oreilles :wink:

» Par Cyrille Marais, le lundi 21 janvier 2013 à 07:56

une vieille souche prise au zoom...mais de loin, j'ai agrandi mes yeux car la vision était troublante !!! ceci dit, j'aimerai bien en voir un, de loup :P ça doit kiffer grave !!! 8O

» Par David Z, le lundi 21 janvier 2013 à 11:16

allez je me risque ...

- atmosphère lourde,
- il fait lourd, +1 et la neige est très humide et lourde jusqu'à 2000 m
- l'atmosphère se renforce...à 9H45 et 10 h trois avalanche partent et résonnent dans le vallon
- une petite plaque est partie et balaye le couloir

......

sans vouloir en rajouter, c'est exactement le cas typique de l'accident : un randonneur expérimenté, plusieurs signaux d'alertes, un renoncement très tardif a la vue des signaux ....
Tu me diras certes pas trop tardif le renoncement car au final tu es rentré ....Je te répondrai, certes, certes ...
- mais la sous couche est pourrie
- mais la corniche sommitale fait un peut froid dans le dos...
- une énorme plaque part en rive gauche de la combe

» Par Pïerre*, le lundi 21 janvier 2013 à 15:42

Petite remarque: puisque des inexactitudes dans le récit et dans les photos ont été signalées par divers commentateurs, il serait peut-être bon de les corriger pour que ce CR soit bien compréhensible.

» Par Cyrille Marais, le lundi 21 janvier 2013 à 21:20

En fait j'ai fait trop rapidement le CR

Vu une petite plaque face nord est, sur LA VOIE NORMALE du Rocher Blanc....vers 2300 m

En face nord, RAS ; les couloirs avaient purgé il y a plusieurs jours puisque juste une fine couche de neige recouvrait les coulées...

Montée dans les arcosses, pas trop de neige...d'ailleurs je ne comprends pas la nivo sur Météo France...j'ai mesuré avec le bâton, pas plus de 80 cm à 2000 m...contre plus de 1m20 annoncé...je suis resté en décalé par rapport au couloir, puis dans celui ci, j'ai sondé...poudre sur 10 cm....tassée, puis une couche plus "dure" sur 30 cm, le reste 40cm, pas vraiment compacte, mais soudé à la couche supérieure....
le sommet, corniche comme au dessus de toutes les faces nord en hiver...rien de bien surprenant...des faces ont été descendues en janvier avec d'énormes corniche en haut...et personne n'a fait de commentaires...
Toutes les plaques issues de la dernières chutes de neige avaient purgé 100 m sous le sommet, donc aucun risque...d'ailleurs , quand je me suis arrêté, il n'y avait plus qu'une 40 aine de cm bien dur..avec une fine pellicule...
La poudreuse qui est descendue suite à l'onde de choc dans la combe n'était pas une plaque à vent, mais une fine couche qui a du être "vibrationnée"...rien de bien méchant...j'ai juste eu une petite surprise car je regardais la grosse coulée en bas dévalée la pente en regardant si il n'y avait pas de personnes dessous...

» Par Etienne -H-, le mardi 22 janvier 2013 à 06:30

Pour les faits: depuis les mouchillons tu ne peux pas voir la voie normale du Rocher Blanc à 2300...
Pour le reste, merci c'est du petit lait: pas tous les jours que l'on peut lire tant de certitudes affirmées avec tant de péremption, dans un domaine où le doute est de mise. :lol:

» Par Chuck Norris, le mardi 22 janvier 2013 à 09:52

L'avalanche ne touche pas Cyrille Marais, elle le contourne...

» Par Fan du Marais, le mardi 22 janvier 2013 à 10:25

Bravo Cyrille !
Encore une première ? Et ce dans des conditions pas faciles .

» Par Tchouf, le mardi 22 janvier 2013 à 10:43

Je crois que tout a été dit. Pour éviter que cela dérape de trop, je verrouille les commentaires.

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne