Accueil > Topo Guide > Sommets > Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes > Pointe du Trou de l'Ane > Tour par les cols Sanguinières et de la Braïsse > Sortie du 25 fevrier 2017
 Topo validé par la modération

2874 m Pointe du Trou de l'Ane, Tour par les cols Sanguinières et de la Braïsse

Données techniques

Massif : Mercantour - Alpes Maritimes Italiennes
Secteur : Tinée
Orientation : T
Dénivelé : 1700 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : faible

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3639OT

Matériel

Les couteaux peuvent être utiles

Départ/Accès

Départ : St Dalmas le Selvage (1500 m) - De Nice prendre la direction Digne par la vallée du Var. A la fin de la double voie du défilé de Chaudan tourner à droite en direction du col de la Bonette et remonter la vallée de la Tinée. Dépasser St Etienne de Tinée et après 4 km (Pont Haut) prendre à gauche vers St Dalmas le Selvage.

Itinéraire

Remonter le vallon de Gialorgues par la piste. Au terminus de la piste, continuer à grimper dans la forêt en restant haut en rive gauche (main droite) pour basculer au dessus du verrou dans le large plateau accueillant le refuge non gardé de Gialorgues. Le dépasser à peine et entamer la montée plein Est vers les lacs de Gialorgues puis le Col de la Roche Trouée (quelques dizaines de mètres un peu raides de part et d'autre du col). Basculer sur le Haut Var par des pentes douces, voir très douces (pousse bâtons fréquent) jusqu'au dessus de la cabane de Sanguinières. A environ 2100 m d'Alt, remonter plein Nord sur le Col de Sanguinières par un vallon suspendu évident. Basculer en Face Nord du col de Sanguinières et rejoindre le Col de la Braïssa juste en face en perdant le moins de dénivelée possible. Redescendre le large vallon de la Braïssa jusqu'au refuge non gardé de Sestrières puis rejoindre le point de départ en suivant la route du Col de la Moutières jusqu'à St Dalmas le Selvage (ou le sentier en portage si plus de neige sur la route).

Trace GPS

| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Vigilance : zone d’hivernage du Tétras-lyre
Le Parc national du Mercantour propose une déviation à Sanguinière pour créer une zone de quiétude pour le tétras-lyre, dont la population a fortement diminué : Plus d'info et carte

Variantes :

» Tour par les Cols de Roche Trouée et la Tête du Colombier (D+ 1850m ; Ski 3.1 ; Orientation T)
Identique au topo, sauf la remontée au Col de Sanguinières qui est remplacée par celle légèrement plus à l'Est et qui débouche sous la Tête du Colombier. Rejoindre alors le Col de la Braïssa par une pente nettement plus prononcée (env 35°).



Sommet(s) associé(s) : Col de la Roche Trouée Col de la Braïssa

Refuge(s) associé(s) : Refuge de Sestrière Gîte La Coquille Gîte les Louiqs Gîte d'étape Issautier (St Dalmas le Selvage) Refuge de Gialorgues Refuge de la Cayolle

Sortie(s) GPS associée(s) : 25.02.17

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pointe du Trou de l'Ane, Tour par les cols Sanguinières et de la Braïsse [»] : Sortie du samedi 25 fevrier 2017 par NVDB

Participants : Tout seul

Météo

Bonne
pas de vent

Conditions d'accès

Etat de la route :

Altitude du parking : 1500m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Bas1500S9hDureDébut sur la piste de Gialorgues
Haut2500SE10hIrrégulièreNeige dure et croutée
Altitude de chaussage (montée) : 1500
Altitude de déchaussage (descente) :1500

Activité avalancheuse observée : Ras

Skiabilité [?] : ●●○○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1700m

Tour magnifique mais des conditions de neiges très mauvaises pour la descente.

Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne