Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pointe des Ratissières > Versant SE > Sortie du 29 janvier 2013
 Topo validé par la modération

2865 m Pointe des Ratissières, Versant SE

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne
Orientation : SE
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 20°/1200 m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3435ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Bonnenuit (1670 m) - St Jean de Maurienne-> St Michel de Mne-> Col du Télégraphe-> Valloire-> Bonnenuit

Itinéraire

Du pont sur la Valloirette, prendre le chemin d'été qui monte au hameau des Aiguilles (1845 m). Prendre direction NW, passer aux ruines des Huiles, puis rejoindre la crête du Puy. Remonter cette crête jusqu'à une antécime (2828 m), redescendre alors de quelques mètres sur l'arête, puis monter par une dernière pente plus raide au sommet.
Descente par le même itinéraire.

Photos

Le sommet vu du point 2498 sur la crête du Puy
Le sommet vu du point 2498 sur la crête du Puy [par Pja]

Remarques/Variantes

On peut aussi descendre plein S sur le fond du vallon des Aiguilles : la descente est alors plus soutenue.
Du point 2171, on peut rejoindre par une courte montée le refuge des Aiguilles d'Arves (2260 m).

Variantes :

» Descente face Sud (D+ 1210m ; Ski 2.3 ; Orientation S)
Descendre plein S sur le fond du vallon des Aiguilles : la descente est alors plus soutenue.
Depuis le sommet partir droit dans la pente SUD, plus soutenue jusqu' à 2250m (ruine Le Chausson), 30° passages cours passages a 35°.
Puis soit descendre au Commendraut (chemin du refuge des Aiguilles d'Arves), soit tirer Est a flanc de montage en descendant progressivement jusqu'aux hameau des Aiguilles

» Descente par la combe du Puy (face Est) (D+ 1210m ; Ski 2.3 ; Orientation E)
Monter à la pointe des Ratissières par le versant SE voie normale depuis Bonnenuit par le hameau des Aiguilles.
Descente: De l'antécime descendre plein Est dans une large combe sous la crète du Puy (combe du Puy).
En pente douce au départ, on plonge dans une pente de 150m à 35° pour venir skier le doux vallon ensuite plutot rive droite juqu'aux ruines colombe (cote 2250m) on on bascule en versant SE pour retrouver le hameau des Aiguilles puis Bonenuit par l'itinéraire de montée.



Voir aussi : Face Sud sur la vallon des aiguille d'arves

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.01.10

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pointe des Ratissières, Versant SE [»] : Sortie du mardi 29 janvier 2013 par Arno74

Participants : Jean-Luc
Membres associés : anghelo

Météo

Soleil voilé à partir de 12h00, puis couvert l'après-midi

Conditions d'accès

Etat de la route : Dégagée

Altitude du parking : 1550m

Conditions de neige

Neige globalement poudreuse sur l'itinéraire, s'alourdissant en cours de journée. Il y a quand même des parcelles changeantes au milieu de çà et certains endroits qui ont bien été travaillés par le vent. Même si elle est agréable, la descente est tout de même physique.
En revanche, les pentes sous les crêtes sont plaquées - à déconseiller !

Altitude de chaussage (montée) : 1550m
Altitude de déchaussage (descente) : 1550m

Activité avalancheuse observée : Les pentes sous les crêtes sont bien plaquées et nous ont valu une bonne frayeur

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Les Vernays - Arrêt sous la crête de la Pointe des Adrets - Dénivelé réel effectué : 1300m

Nous sommes partis pour faire la Pointes des Râtissières mais sans aller jusqu'au hameau de Bonnenuit, mais en montant directement depuis les Vernays.
On monte donc droit au dessus d'une petite piste de ski de fond, en croisant des traces de descente. Pas de traces de montée en vue au départ, on trace donc dans 20cm de poudre.

Au sortir de la forêt clairsemée, on trouve une trace de montée que nous suivons. Celle-ci emprunté le sentier d'été, bien marqué malgré les quantités de neige. La montée est plutôt tranquille et assez agréable du fait qu'on ne s'enfonce pas trop, contrairement à si on avait tracer dans les pentes à côté.
Seulement, le sentier et la trace que nous suivons nous emmènent bien trop haut par rapport à la trace que nous aurions dû emprunté pour rallier facilement les vallons qui mène à la Pointe.
Au final on se retrouve sous la crête qui mène à la Pointe des Adrets...
On a le choix de redescendre de plus de 300m pour reprendre le bon itinéraire (non tracé) ou de tenter de franchir la crête au dessus de nous.

Avec prudence et une pointe d'hésitation on décide de continuer l'ascension. Je passe devant et teste la neige. C'est du béton et il faut les couteaux pour tenir. Avec les couteaux ça passe mieux, et je continue, mais d'un seul coup, mon bâton s'enfonce facilement d'environ 1m... suspect... je continue sur 2-3m pour tester, sans grande conviction en pensant qu'il faudra finalement redescendre, quand un puissant "Wooof" accompagné d'une sorte de claquement étouffé brise le silence... il n'en faut pas plus pour que mes jambes se changent en coton et se mettent à trembler de manière incontrôlée... le bruit étant tellement proche que j'étais persuadé que tout était en train de partir... je relève les yeux et rien n'a bougé... par contre, je reprends mon souffle et ma concentration et entreprends de revenir sur mes pas... Quelques minutes après je rejoins mon père resté quelques mètres plus bas... Plus de peur que de mal, nous en sommes quitte pour une grosse frayeur...

Puisque le haut ne passe pas, on attaque la descente jusqu'à l'intersection que nous avons raté. En tout cas la neige est plutôt bonne à descendre, même si elle change un peu parfois et qu'il faut envoyer !!
Arrivés à l'endroit que nous aurions dû prendre au départ, nous constatons que le sentier coup un ruisseau, transformé en joli goulet avec la quantité de neige... Vu nos antécédents, ça n'est pas très rassurant... Autant profiter de la neige tant qu'elle est encore bonne. Direction Valloire, par les petites combes et vallons par lesquels nous sommes montés !!
Même s'il faut parfois jongler entre les qualités de neige entre 2 virages, on se régale tout de même à sortir quelques godilles jusqu'en bas !!

Malgré tout belle sortie, même si on a échappé à un truc qui aurait pu être critique, mais donc promis, la prochaine fois, on part de Bonnenuit !! ... ça paraît quand même plus simple !!

Histoire de terminer la journée, comme la rando a été plus courte que prévue, je me fais une petite montée depuis le Col du Télégraphe jusqu'à l'arrivée du télécabine... mais c'était juste histoire de terminer et de profiter de la journée !! ;-)


Commentaires

» Par Olivier Cambier, le dimanche 03 fevrier 2013 à 09:32

chaud chaud les sorties des Eichenlaub !!!
Content qu'il n'y ait eu que le bruit... :~

» Par Arno74, le lundi 04 fevrier 2013 à 18:48

Oui t'as vu !! Pas évidente cette sortie ! Ça a fait monter un peu l'adrénaline !! :)
En tout cas on va la retenter cette Pointe, mais en passant par Bonnenuit cette fois, les vallons ont l'air sympas aussi !

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne