Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pointe des Ratissières > Versant SE > Sortie du 23 janvier 2010
 Topo validé par la modération

2865 m Pointe des Ratissières, Versant SE

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne
Orientation : SE
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 20°/1200 m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3435ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Bonnenuit (1670 m) - St Jean de Maurienne-> St Michel de Mne-> Col du Télégraphe-> Valloire-> Bonnenuit

Itinéraire

Du pont sur la Valloirette, prendre le chemin d'été qui monte au hameau des Aiguilles (1845 m). Prendre direction NW, passer aux ruines des Huiles, puis rejoindre la crête du Puy. Remonter cette crête jusqu'à une antécime (2828 m), redescendre alors de quelques mètres sur l'arête, puis monter par une dernière pente plus raide au sommet.
Descente par le même itinéraire.

Photos

Le sommet vu du point 2498 sur la crête du Puy
Le sommet vu du point 2498 sur la crête du Puy [par Pja]

Remarques/Variantes

On peut aussi descendre plein S sur le fond du vallon des Aiguilles : la descente est alors plus soutenue.
Du point 2171, on peut rejoindre par une courte montée le refuge des Aiguilles d'Arves (2260 m).

Variantes :

» Descente face Sud (D+ 1210m ; Ski 2.3 ; Orientation S)
Descendre plein S sur le fond du vallon des Aiguilles : la descente est alors plus soutenue.
Depuis le sommet partir droit dans la pente SUD, plus soutenue jusqu' à 2250m (ruine Le Chausson), 30° passages cours passages a 35°.
Puis soit descendre au Commendraut (chemin du refuge des Aiguilles d'Arves), soit tirer Est a flanc de montage en descendant progressivement jusqu'aux hameau des Aiguilles

» Descente par la combe du Puy (face Est) (D+ 1210m ; Ski 2.3 ; Orientation E)
Monter à la pointe des Ratissières par le versant SE voie normale depuis Bonnenuit par le hameau des Aiguilles.
Descente: De l'antécime descendre plein Est dans une large combe sous la crète du Puy (combe du Puy).
En pente douce au départ, on plonge dans une pente de 150m à 35° pour venir skier le doux vallon ensuite plutot rive droite juqu'aux ruines colombe (cote 2250m) on on bascule en versant SE pour retrouver le hameau des Aiguilles puis Bonenuit par l'itinéraire de montée.



Voir aussi : Face Sud sur la vallon des aiguille d'arves

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.01.10

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pointe des Ratissières, Versant SE [»] : Sortie du samedi 23 janvier 2010 par Enkidou

Participants : Christophe Philippe

Météo

Queue d'anticyclone, beau temps, fin voiles d'altitude

Conditions d'accès

Etat de la route : Noire

Altitude du parking : 1700

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Les Huiles1981SE10:00Poudre
Crête du Puy2500SE11:30Soufflée
Vallon du Grand Began2473N13:00PoudreExcellente poudre profonde et légère
Altitude de chaussage (montée) : 1666
Altitude de déchaussage (descente) :1666

Activité avalancheuse observée : aucune activité avalancheuse observée tant sur l'itinéraire de montée que sur l'itinéraire de descente dont une partie en pente raide et poudre profonde

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Montée classique par la Crête du Puy - déscente sur le vallon du Ruisseau Du Grand Began pour rejoindre Les Ayguets

A la recherche des combes profondes
Christophe, Philippe et moi, 9h00 atterrissage au parking de l’aéroport international de Bonnenuit, 1700 m, -6°C, un beau temps s’annonce dans une queue d’anticyclone … pour les conditions y a pire. On chausse à la passerelle 1666, (déjà la mousse ?), trace franche, raidillon de tradition en conversions talon aiguille pour atteindre le hameau éponyme. SE la lumière le baigne de rayons matinaux. Les pierres s’éclairent, les esprits aussi. La suite en suivant la trace … des raquetteurs, quelques fois trop raide, jusqu’aux Huiles. Prestement les premières vestes sont tombées. Et l’ascension reprend, plus tranquille sur des traces de skieurs-rando assagies. Première vraie sortie de la saison, je tente de recouvrer mes marques : la pose précise de la semelle, l’impulsion du jarret interjeté du centre équilibré sur des bâtons bien posés par les bras alternativement bandés, la nuque tonique mais pas raide pour laisser le flux du mental s’écouler limpide dans l’innervation des muscles. C’est pas gagné.
La Crête du Puy, le Parpillon s’enchaînent sur un terrain toujours facile sculpté par le vent d’arête. Le mental s’assèche un peu, encore un peu, encore un peu, et l’innervation itou. Sans être toutefois complètement ratatiné à l’arrivé de la Ratissière. Il est 12h30. Une raquetteuse tonique est déjà là, 7 de ses compagnons arrivent. On quitte.
Non pas le Sud, pas en condition sans doute, pas l’arête non plus, enfin pas tout de suite, mais plutôt le Nord, aux pentes légères comme l’air. On cherche la combe en poudre. Au dessus de la Crête du Puy elle est là, pour nous, vierge bien sûr, c’est comme ça qu’on les aime tous, les pentes. Devant, dans une courbure de l’espace-temps le terrain s’infléchit, bascule et s’ouvre. Et le jeu s’installe, mental fluide. En bas la combe du Grand Bégan. La descente se poursuit en recherche la plus esthétique sans revenir sur l’arête de montée en passant par les Ayguets et direct sur la passerelle 1666. Il est 14h00.
Un mieux semblerait possible, même certain, on y a vu des traces, en partant pratiquement de l’antécime dans la combe au Nord. Les plus belles photos sont de Christophe.


Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par !!, le lundi 25 janvier 2010 à 20:59

comme quoi ça remplace pas la bonne carte et la boussole!

» Par Enkidou, le lundi 25 janvier 2010 à 21:13

C'est sûr faut respecter les fondamentaux :D

» Par Christophe, le mardi 26 janvier 2010 à 08:06

Merci pour ce super récit qui le motive, avec un brin de nostalgie, avant d'attaquer une bonne journée de mer****

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne