Accueil > Topo Guide > Sommets > Lauzière - Cheval Noir > Pointe des Marmottes Noires > Combe Sud-Est > Sortie du 03 fevrier 2018
 Topo validé par la modération

2339 m Pointe des Marmottes Noires, Combe Sud-Est

Données techniques

Massif : Lauzière - Cheval Noir
Secteur : Tarentaise
Orientation : SE
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 30°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3432 ET Albertville

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Le Biollay (1275 m) - Albertville-> N90 sortie 36-> route du col de la Madeleine -> Bonneval en Tarentaise -> Villard Benoît: juste avant le hameau, prendre une route à droite qui monte au Biollay.

2 départs possibles:
1/pour la combe du Villard: s'arrêter à 1150m au niveau du départ d'une route non déneigée sur la droite.
2/pour la combe de Colomban, se garer dans le village (1275m).

Itinéraire

Du départ 1150m, prendre la route non déneigée jusqu'à la Freidaz d'en haut (1270m) puis prendre le sentier sur la rive gauche du torrent jusqu'à la cabane de Gelon (1570m).
Aller au fond de la combe et prendre à gauche plein W le sentier montant dans les vernes (rive droite du torrent le plus au sud). Au dessus des vernes, continuer la combe SE jusqu'à la pointe des Marmottes Noires.

Descente par le même itinéraire.

Photos

Couloir NE des Marmottes Noires
Couloir NE des Marmottes Noires [par jc69]

Remarques/Variantes

Possibilité de passer le ressaut à droite des vernes, le passage est plus acrobatique; la montée et la descente par le chemin des vernes sont meilleures.

Ballade sauvage, et peu courue.

Variantes :

» boucle combe SE > couloir NE (D+ 1200m ; Ski 3.2)
Du sommet descendre le couloir Nord-Est évident (40° / 100 m)

» Par le col des Teurs (boucle) (D+ 1200m ; Ski 2.1 ; Orientation SE)
Suivre la Route jusqu'à la Pautaz et prendre SW les pentes qui conduisent au refuge de Haut-Gentil puis NW Jusqu'au chalet de Lachat. Descendre 60 m vers le Lac du Loup et remonter les pentes raides sur la fin qui conduisent au col de Teurs (2148 m). Une redescente de 120 m (risque de plaques) permet de rejoindre l'itinéraire classique. Retour par le même itinéraire (+200m) ou en boucle par l'itinéraire classique de la cabane de Gelon.

» Couloir NE oriental (D+ 300m ; Ski 4.2 ; Orientation NE)
Il s'ouvre 100m à l'Est du sommet. 100m à 45°, 100m à 40°. Il rejoint à sa base le vallon des Marmottes Noires et l'itinéraire en boucle SE --> NE



Sortie(s) GPS associée(s) : 14.01.18 07.02.16 27.11.15 27.01.08

Conditions récentes

» Le 19 fevrier par HDlameije [●●●○○] La météo annonce du beau, il faut en profiter. La question du jour étant : que va-t-on trouver après cette pluie à »
» Le 08 fevrier par zillertall [●●●●○] -5° au départ ce matin, cette nappe de brouillard qui semble persister!! A partir de 2000m. le soleil pointe son nez »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Doute et but sous la casacade des Pissus [»] : Sortie du samedi 03 fevrier 2018 par Capitaine_BenA

Participants : -

Météo

Nuageux avec eclaircies

Conditions d'accès

Etat de la route : quelques plaques de glace sur la fin

Altitude du parking : 1350

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Combe du ruisseau des Villards1600NE10:00Soufflée
Col du loup2100E12:00Poudre tassée
Combe du Colomban2100 - 1500SE15:30Poudre lourdeCeux qui sont descendus avant ont du en profiter davantage que nous

Altitude de chaussage (montée) : 1350
Altitude de déchaussage (descente) : 1350

Activité avalancheuse observée : Traces des vieilles plaques

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Doute et but sous la casacade des Pissus - Dénivelé réel effectué : 900m

Pas un récit en mode moquette ou poudreuse 1000*.
Partis pour faire une première course "simple" et sans risque, les Marmottes noires versant SE, et rassurés par le BRA à 2, nous avons été surpris par les conditions nivo en arrivant dans le petit vallon avant le raidillon dans les vernes (ruisseau du villard sur la carte) :
- De bonnes accumulations de neige dues au vent avec pas mal d'irrégularités (alors que le BRA parlait d'accumulations à partir de 2000).
- Structure de couches étranges : une couche de fraiche, une croûte de regel d'un petit centimètre qui a souvent craqué sous les skis pendant l'accès, une couche de 10 cm sans cohésion (sans doute la chute du 25/26 janvier), et ensuite un fond bien dur pour le coup. Sur des pentes orientées NE qui ne doivent pas beaucoup voir le soleil. En regardant, on a plus eu l'impression de grains fins.
- Un wourmpf.
Nous ne nous attendions pas du tout à cela et ne voulions pas spéculer sur la capacité de la croute de regel intermédiaire à assurer la cohésion dans le petit passage un peu raide dans les vernes, surtout avec les accumulations créées par le vent. On a fait demi-tour pour faire une boucle simple par le col du loup et redescendre par la combe du Colomban, avec exercices ARVA et pelletage, comme prévus pour cette première sortie de notre groupe (Cycle CAF).
Ailleurs, notamment sous Combe Bronsin, ou la combe du Colomban, bien tracées, non seulement la croute de regel était plus importante, mais la petite couche de poudre, bien tassée, présentait une cohésion dont on ne pouvait guère douter. Et malgré l'aspect un peu plaqué, l'épaisseur de neige est régulière.
Je suis intéressé par des retours sur cette expérience (comment expliquer la présence d'une couche sans cohésion à cet endroit ? A partir de quand la présence d'une couche de regel peut-elle être considérée comme suffisante pour garantir la cohésion ?). Avec le recul je regrette de ne pas avoir été plus haut vers les pentes voir si cette structure de neige n'était pas limitée au seul fond du vallon.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne