Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Pointe des Cerces > Tour des Cerces > Sortie du 31 mars 2019
 En attente de modération

3097 m Pointe des Cerces, Tour des Cerces

Données techniques

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : T
Dénivelé : 5500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : 40° max

Nb de jours : 4
Type : Boucle

Cartes : 3535OT

Matériel

Classique + piolets crampons conseillés


Départ/Accès

Départ : Pont de l'Alpe (1710 m) - Grenoble -> La Grave -> Col du lautaret -> Pont de l'Alpe.

Accès en bus LER 35 (horaires)

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

J1 : Du Pont de l'Alpe monter au col du Chardonnet directement ou via le col de l'Aiguillette: www.skitour.fr/topos/col-du-chardonnet,1387.html puis redescendre via le Refuge du Chardonnet pour rejoindre le refuge Ricou

J2 : Du refuge Ricou, monter directement au Pic du Lac Blanc ou passer d'abord par le Rocher de la Grande Tempête via son col pour ensuite rejoindre en traversée le Pic du Lac Blanc. Descendre son arrête SE à pieds puis continuer soit à ski dans la pente soit à pieds sur l'arrête ENE. Atteindre le Col du Vallon et rejoindre le verrou qui donne accès à la partie basse de la vallée étroite. Rejoindre l'excellent refuge des Rois Mages ou celui du CAI.

J3 : Remonter tout droit jusqu'au Mont Thabor. Belle distance dans un paysage superbe : www.skitour.fr/topos/mont-thabor,666.html
Du sommet descendre par le Col de la Chapelle, de Valmenier et des Muandes (ou le col de Nevache) pour rejoindre le refuge des Drayères.

J4 : Du refuge partir vers le N et l'O pour rejoindre le col des Rocailles puis rejoindre la pente N de la pointe des Cerces : www.skitour.fr/topos/pointe-des-cerces,321.html. L'accès au névé nécessite de gravir un petit couloir esthétique, avec un bloc coincé caractéristique. La vue du sommet est magnifique. De là partir dans la face S (3.3 ou 4.3 selon le départ) pour remonter ensuite au col des Béraudes et terminer tranquillement jusqu'au Pont de l'Alpe.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Un magnifique voyage dans les Cerces avec plusieurs superbes sommets belvédères au programme.

Possibilité de rajouter de nombreux itinéraires à la journée en passant plusieurs nuits supplémentaires dans chacun des refuges ou en faisant quelques détours.

L'itinéraire n'est pas décrit en détail, on pourra se reporter aux différents topo du secteur pour plus de précision. Le trace GPS est donnée à titre indicatif, il s'agit d'un relevé sur carte.

Sommet(s) associé(s) : Tête de la Cassille Mont Thabor Col du Chardonnet Col de la Tempête Pic du Lac Blanc Rocher de la Grande Tempête

Refuge(s) associé(s) : Refuge des Drayères Refuge du Chardonnet Refuge de Ricou Refuge I re Magi

Sortie(s) GPS associée(s) : 16.03.14 22.03.12

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Tour anti-horaire des Cerces depuis Valmeinier [»] : Sortie du dimanche 31 mars 2019 par Tomic65

Participants : -

Météo

Indigestion d'azur

Conditions d'accès

Etat de la route : Noire

Altitude du parking : 1700

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Col de Névache2794N7hPoudre tassée
Collet de la Ponsonnière2682S10h15Dure
Col des Béraudes2700N12h15Croutée


Altitude de chaussage (montée) : 1690
Altitude de déchaussage (descente) : 1690

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Valmeinier (les déserts)-Col de Névache-Drayères-Col des Cerces-Collet de la Ponsonnière-Col des Béraudes-Drayères-Col des Muandes-Col de Névache-Valmeinier - Dénivelé réel effectué : 3250m

Très belle bambée avec découverte de ce joyau que sont les Cerces vues de l’intérieur. Le départ très tôt de Valmeinier les Déserts (4h) permet de filer de nuit dans le vallon de Neuvache pour atterrir au col de Névache au lever de soleil. Montée en général sur poudre dure tassée offrant un bon grip. Personne dans le coin. La descente sur les Drayères est en neige très dure à vaguelettes et je vois au loin des petits points noirs partis du refuge qui grimpent le vallon W des Muandes.
Petit ravitaillement au refuge avec embrasement des sommets alentour, et c’est parti pour la balade magique que j’attends : direction le col des Cerces avec jeu de lumière en passant à l’ombre des faces nord. Ce petit massif effilé contraste nettement avec les longs vallons du Thabor. On entre dans un autre monde, plus austère et impressionnant, comme le montre la voie d’accès à la Pointe des Cerces, tobogan glacé entre ombre et soleil. Descente du col en neige dure pour rejoindre le lac des Cerces puis remontée N vers le collet de la Ponsonnière qui offre un final plus soutenu en bonne neige tassée. Grande solitude dans le coin, sauf 2 skieurs tout au loin vers le col de l’aiguillette du Lauzet. Descente S sur neige encore dure puis une longue banquette, sorte de belvédère suspendu avec vue magique sur les Ecrins, permet de rejoindre le vallon des Béraudes. Je remonte tranquillement les pentes jusqu’au bas du col des Béraudes, ceintré par le pic de la Moulinière et la Roche des Béraudes dont les versants semblent bien raides ! La neige encore dure en versant sud m’oblige à mettre les couteaux sur ces 70 derniers mètres et je finis même en escalade sur un rocher friable qui donne accès à la crête, acrobatie peu agréable qui me pompe de l'énergie! La vue là-haut est magnifique, entouré qu’on est par ces sommets échancrés à la roche calcaire rouge orangé. Descente N assez raide au départ sur croûte infâme pour me retrouver sous le point 2709 IGN. Je remonte 100m plus haut pour basculer dans la bellissime combe des Sagnes que domine la déesse des lieux : trop belle, celle-là, et vraiment impressionnante! Superbe descente sur les Drayères en moquette à poils longs.
L'idée suivante est d'embrasser les Cerces du regard en les admirant depuis le col des Muandes, ce qui me prend 2 bonnes heures après cette longue journée. On voit au loin le col des Béraudes dont la raideur contraste avec les pentes tranquilles et chauffées juste à point du secteur. Le Thabor semble vide de présence humaine à cette heure-ci. Puis c'est le retour à Valmeinier via le col de Névache et les 10km de schuss/pousse-bâtons qui suivent. Les derniers mètres avant la station Rat-Rack se font à pieds, le temps de savourer cette superbe journée dans le sanctuaire des Cerces.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne