Accueil > Topo Guide > Sommets > Bauges > Pointe des Arlicots > Boucle de la Lanche > Sortie du 06 fevrier 2016
 Topo validé par la modération

2060 m Pointe des Arlicots, Boucle de la Lanche

Données techniques

Massif : Bauges
Secteur : Bauges
Orientation : T
Dénivelé : 1200 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 4.1 E2
Pente : 40-45/100

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3432OT

Matériel

crampons pour la fin si l'arête est en glace/ soufflée

Départ/Accès

Départ : Bellevaux (800 m) - Chambéry -> St Pierre d'Albigny -> Col du Frêne -> Ecole -> vallon de Bellevaux

Itinéraire

Montée classique par la chapelle de ND de Bellevaux, les Combes ( amusant passage forestier typiquement bauju...), les Chalets Bottier, le Beau Mollard (1961m) puis la crête de la Lanche jusqu' à la pointe de la Lanche avec des passages un peu exposés à passer à pied, un câble étant présent mais probablement sous la neige.
Plusieurs descentes possibles sur le vallon de la Lanche selon les conditions ou les goûts (petits couloirs ou face), cotation du topo donnée pour le plus raide qui part directement du sommet, les autres 3.3/3.2.
On rejoint la combe de la Lanche, puis le lit du torrent; amusant toboggan, vers 1300m: attention aux conditions, c' est l'exutoire de toutes les avalanches parfois considérables qui descendent des Arces.
On rejoint l' itinéraire de descente du Pécloz, de l'Armène et des Arces, retour à la Chapelle puis à Bellevaux.

Remarques/Variantes

Attention, l'itinéraire est donné à titre informatif. Il passe dans une Zone de Protection Spéciale de la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage des Bauges, interdite d'accès au promeneur

Variantes :

» Arlicots, Boucle Arlicots > Arces > Armènaz (D+ 2200m ; Ski 4.1 ; Orientation T)
Montée aux Arlicots et descente sur la Lanche idem topo principal. A 1700 environ, remonter en versant W des Arces pour déboucher au Pt 1997 sur l'arête SW. Continuer versant S jusqu'au sommet des Arces, et basculer dans son versant N jusqu'au replat 1600 au pied S du Pécloz. Monter au col d'Armènaz 2010 puis au sommet le long de l'arête NW. Descendre le versant W puis le long du sentier d'été, rejoindre la combe de la Lanche vers 1350. Retour par l'itinéraire principal.



Voir aussi : enchaînement Arlicots/ Arces/ Armène

Sortie(s) GPS associée(s) : 23.02.13

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Au pays merveilleux des Bauges [»] : Sortie du samedi 06 fevrier 2016 par Em42

Participants : Adri, Kevin le Toulousain :-)

Météo

Globalement beau, quelques voiles d'altitude, vent faible à modéré sur les crêtes

Conditions d'accès

Etat de la route : un peu de neige sur la fin

Altitude du parking : 867

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Descente du Grand Parra2012 - 1405NW12h20/100PoudrePoudre froide excellente 5*
Couloir de la pointe2060 - 1700NE15h30/100PoudreUn rêve, la meilleure de la saison 5*
Bas de la combe1700 - 1100NE16h10 / 50 puis 20Poudre lourdePoudre de plus en plus lourde 3*
Parking867N17h0/0Pas de neige
Altitude de chaussage (montée) : 1250
Altitude de déchaussage (descente) : 1070

Activité avalancheuse observée : Boules dans le beau Mollard en face ouest. Signe du travail du vent sur la dent d'Arclusaz (plaques ?), Grosse coulée de fond partie en Ouest dans le vallon du Pécloz vers 1700m. Plaque partie jusqu'au sol.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Parking Notre Dame de Bellevaux - Chalets du Lauzarin - Le Gd Parra en A/R - Chalet du Praz - Beau Mollard - Pointe des Arlicots - Couloir NE - Belleveaux - Dénivelé réel effectué : 1850m

Il est de ces pays où la magie des lieux vous fait oublier les quelques désagréments d'accès à ce monde merveilleux ! Quelqu'un m'a dit un jour, sur un illustre site de ski de randonnée, les Bauges, on y revient toujours :D !
Alors oui nous avons porté presque 400m à la montée et plus de 200m à la descente en plein mois de février, oui, l'enneigement est actuellement moribond, mais passé le bas, à l'entrée de la combe, le rêve opère. Quasiment pas de traces, seules quelques unes partent sur la combe aux chevaux et au col de l'Arclusaz. Le reste est vierge. Miam ! Mon Toulousain préféré étant venu me rendre visite, il fallait que je lui trouve une sortie digne de ce nom.

Bon avouons le nous tout de suite, ce n'est pas exactement le plan initial que nous avons suivi ! Au départ, nous devions enchaîner Beau Mollard - Pointe des Arlicots et éventuellement le Pécloz par le SW. Pour finir, nous sommes allé au gré où nos spatules voulaient bien nous emmener. Aucun d'entre nous ne connaissant parfaitement bien le coin.. J'étais même le seul à y avoir traîné mes spatules il y a tout juste un an : http://www.skitour.fr/sorties/dent-d-arclusaz,63335.html.

Dès le départ, nous cherchons notre itinéraire. Une rencontre fortuite avec une mamie qui ressemblait fort à s'y méprendre au cru local nous guida jusqu'à l'entrée de la combe. Autant le dire tout de suite, la forêt à ski on oublie. Après 2/3 tentatives de mettre les peaux, c'est avec les skis sur le sac que nous entrons dans cet écrin maculé de blanc. Un rapide coup d'oeil sur la carte, trop rapide d'ailleurs nous fait partir sur la mauvaise direction... Nous nous enfonçons beaucoup trop dans la combe. Une fois arrivé sur la pente qui mène à la crête, celle-ci semble bien plus raide que les 35° annoncé du beau Mollard. Puis pour une classique, être vierge de traces, c'est assez étonnant. Puis commence un discours entre nous pour le moins atypique :

'Adri : Tu m'as dit qu'il était à combien le sommet
Moi : à 1961m
Adri : C'est normal qu'on soit déjà à 1980m
Moi : t'as pas du régler ton altimètre en bas
Adri : Bah je l'ai réglé à chaque panneau
Moi : Devant nous tu dois voir la pointe des Arlicots et quand tu seras sur la crête tu verras Pécloz de l'autre côté'

Adrien continue dont de tracer jusque la crête :
'Adri : Heu, c'est vachement raide de l'autre côté et on dirait la combe de Savoie en dessous
Moi : Ouais mais tu vois quoi en face ?
Adri : On dirait Belledonne, Gde Lauzière...
Moi : .... '

Arrivé sur la crête effectivement, ce n'est pas tout à fait ce que j'espérais trouver... Coup d'oeil sur la carte un peu plus réfléchi : On est sorti entre La Cha et le Grand Parra. La pointe des Arlicots parait trop loin, la crête trop exposée et nous sous équipés pour envisager de la traverser; Du coup, changement de plan, Après les selfies du sommet, nous redescendons côté vallon d'Arclusaz : Définition du bonheur n°1 : Vous prenez 20cm de poudre posés sur un fond dur et lissé par la pluie, trois furieux en manque de neige, et vous avez une méga orgie de poudre ! Un régal du haut jusqu'en bas. Rien que le souvenir de cette descente me fait encore frémir... La poudre a volé et c'est avec la banane que nous rejoignons les chalets à 1400m.

Après un frugal repas (trois tranches de jambons et un morceau de fromage partagé à trois, c'est ce qu'on appelle l'organisation), nous repartons, CETTE FOIS CI vers le beau Mollard. C'est Kevin qui se colle à la trace. Pas de chance pour lui, il tracera quasi jusqu'à ce que l'on trouve une ancienne trace, c'est tout lui ca, le sens du sacrifice :-). Après une montée sans encombre jusqu'au Beau Mollard, nous parcourons la très esthétique crête pour accéder à la pointe des Arlicots. Peu avant le sommet, un petit couloir dérobé dirigé NNE, nous fait de l'oeil, on ne résistera pas, nous partons dedans. Définition du bonheur n°2 : Un couloir vierge de toute trace, la sensation de surfer une vague de neige, c'est sur, les Bauges, c'est quand même le paradis !

Le fond de vallon est toujours très agréable puis sous 1500m la neige s'alourdit franchement. Nous arrivons, avec un déchaussage entre 1250 et 1200m à déchausser définitivement à 1070m.

Au final, une journée réussit, plein de souvenir dans la tête, on l'a enfin eu notre poudreuse de rêve ! La skiabilité est à 4 car on a quand même bien porté mais la neige que nous avons rencontré était juste parfaite !!


Commentaires

» Par gstephan, le lundi 08 fevrier 2016 à 18:55

Bien joué! On voulait optimiser le "tout petit" créneau avant la tempête dimanche pour faire la traversée des Arlicots mais on s'est fait cueillir au Beau Mollard... Pour la prochaine fois dans les Bauges étant donné qu'on y reviendra toujours! :cool:

» Par Chech, le lundi 08 fevrier 2016 à 21:31

Merci pour mon massif préféré ; bon, avec vraiment de la neige, c'est encore mieux ! :wink:

» Par Em42, le lundi 08 fevrier 2016 à 22:58

@ GStephan : Dommage car le coin vaut vraiment le coup, une prochaine fois :cool:

@ Chech : De rien, c'est toujours un plaisir de revenir là-bas :D.
A bientôt.

» Par taramont, le mardi 09 fevrier 2016 à 09:17

comme quoi, il faudrait poster une mamie à chaque changement de direction :D ; vous n'avez donc pas compris que c'était une sorcière baujue qui vous a jeté un sort ? (mais c'est quoi le "crus local" ?) - belles photos et lumières

» Par Em42, le mardi 09 fevrier 2016 à 10:17

Merci Taramont ! :-).
Je ne sais pas pour la sorcière Baujue mais elle était très en forme :D.

A bientôt ^^.
J'ai vu qu'il y avait quelques infidélités à la Chartreuse ces derniers temps :P

» Par taramont, le mardi 09 fevrier 2016 à 19:04

oh, la fidélité des sorcières chartrousines est un peu fantaisiste par moments :D - bonne continuation !

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne