Accueil > Topo Guide > Sommets > Bauges > Pointe des Arlicots > Traversée Arclusaz > Arlicots > Arces > Armenaz > Sortie du 21 décembre 2005
 Topo validé par la modération

2060 m Pointe des Arlicots, Traversée Arclusaz > Arlicots > Arces > Armenaz

Données techniques

Massif : Bauges
Secteur : Bauges
Orientation : T
Dénivelé : 2700 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 4.3 E2
Pente : 42° sur 300, 40° sur 500, pass à 45/50°

Nb de jours : 1
Type : Traversée

Cartes : 3432OT

Matériel

Crampons voire piolet pour la col de la Cochette.


Départ/Accès

Départ : Epernay (838 m) - St Pierre d'Albigny > Col de Frêne > Epernay > Gué à 838m

Itinéraire

Arclusaz (D : +1210m) :
Du gué, prendre la piste de droite. Vers 910m., intersection : prendre à droite (section à plat). Vers 1010m. dans une clairière prendre le sentier de droite. On passe à la Maisonnette Grange puis à la Vorgelette Grange. Arrivée au col de la Potat (1351m). Du col, poursuivre vers l'E sur la croupe le plus haut possible (jusque aux contreforts de la dent d'Arclusaz, vers 1800) en laissant à main gauche les belles pentes sous la brêche de la Cochette. De là, traverser Nord en passant sous un gros rognon caractéristique puis prendre pleine pente jusqu'à l'entrée du couloir de droite (à gauche d'une tour rocheuse détachée). Remonter le couloir (100m à 45°) et sortir sur la gauche en passant entre deux petites barres (la sortie, trés raide, peut nécessiter un piolet). On débouche à la brèche de la Cochette. De là, poursuivre par l'arête plus facile jusqu'au sommet.
Descente : Prendre le couloir à gauche du sommet et traverser à gauche dès que possible pour rejoindre le pan de rideau (belle ambiance !). Le descendre entièrement (42°/300m : 4.3 E2) puis poursuivre la descente dans la combe jusqu'à 1400 environ.

Arlicots (D+ : 760m) :
Rejoindre facilement la croupe NW de Beau Molard. Puis suivre l'arête jusqu'au sommet des Arlicots. Court passage délicat nécessitant un déchaussage.
Descente : Du sommet, redescendre à flanc (W) quelques mètres puis plonger dans la facette NE par l'un des couloirs directs (4.1, 4.2). Continuer jusqu'à 1700m. environ par de belles pentes.

Arces (D+ : 360m) :
Monter aux Arces soit par la petit couloir en banane évident puis l'arête SW, soit en traversée ascendante dans la face W. (Attention dans ce cas à la stabilité).
Descente : partir plein nord sur le flanc ouest de l'arête puis vers 2000m. plonger à droite dans la grande combe évidente. Tirer à droite sur la fin afin de rejoindre le fond du vallon vers 1720m.

Armenaz (D+ : 450m) :
Suivre la vallon jusqu'au petit col côté 1813. puis rejoindre le sommet par sa croupe sud.
Descente : du sommet plonger directement dans la facette nord-ouest (pass à 45/50°) afin de rejoindre le couloir évident à gauche (40° sur 500m : 4.3 E2, courts ressauts plus raides). Le descendre jusqu'à 1200m (la section entre 1500 et 1200m. est assez étroite et s'enneige plus difficilement mais on peut skier la croupe boisée à droite). A 1200m. traverser le ruisseau de l'Osier à droite. On rejoind un sentier d'abord montant puis à flanc (direction plein nord) avant de descendre en lacets jusqu'au pont (996) qui franchit le Nant fourchu. Se laisser glisser jusqu'au terminus déneigé où l'on aura laissé une seconde voiture.

Photos

L'itinéraire Arclusaz > Amenaz
L'itinéraire Arclusaz > Amenaz [par Jeroen]

Remarques/Variantes

Attention, l'itinéraire est donné à titre informatif. Il passe dans une Zone de Protection Spéciale de la Réserve Nationale de Chasse et de Faune Sauvage des Bauges, interdite d'accès au promeneur

Grandiose traversée : paysages superbes, passages skis sur le sac, descentes soutenues...un must !

Sommet(s) associé(s) : Dent d'Arclusaz Mont d'Armenaz Pointe des Arces

Sortie(s) GPS associée(s) : 21.12.05

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pointe des Arlicots, Traversée Arclusaz > Arlicots > Arces > Armenaz [»] : Sortie du mercredi 21 décembre 2005 par Mickaël SOUVETON

Participants : Jeroen

Météo

Grand beau

Conditions d'accès

Etat de la route : un peu enneigée

Altitude du parking : 838m.

Conditions de neige

Conditions de neige :
Arclusaz W : neige cartonnée, quelques passages sous le sommet nous ont paru un peu plaqués. Enorme brassage pour sortir au col.
Arclusaz E : poudreuse dans le couloir, neige avec très peu de cohésion dans le pan de rideau : ça coule un peu. L'enneigement de la face est encore faible mais on touche peu et c'est souvent de l'herbe en dessous.
Montée à Beau Molard bien tracée (assez poudreux)
Arlicots NE : couloir direct trop peu enneigé, on a pris celui juste à gauche (4.1) : belle poudreuse, on touche un peu le fond herbeux au départ mais sans gravité. Puis superbe poudreuse en dessous.
Arces W : Neige encore froide mais parfois travaillée par le vent.
Arces NE : Carton sur l'arête puis poudreuse extra.
Armène S : en cours de transformation.
Armène N : La directe du sommet est encore trop peu enneigée mais la corniche qui surplombe le couloir n'est pas encore très haute d'où aucune difficulté pour la franchir. Conditions exceptionnelles entre le sommet et 1500m. Poudreuse très légère à peine tassée et très stable. Poudreuse plus dense en dessous, croûtée en forêt.

Altitude de chaussage (montée) : 838 m.
Altitude de déchaussage (descente) : 789 m.

Skiabilité [?] : ●●●●●


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Quelle aventure ! Que de souvenirs dans cette interminable et superbe traversée. On a perdu pas mal de temps dans la montée à l'Arclusaz (passages suspects entrainant des détours, brassage, sortie délicate...). Du coup, il n'a pas fallu chômer ensuite. La montée à Beau Molard a été vite avalée sur une bonne trace. La montée aux Arces fut par contre très éprouvante : trace pénible à faire dans une neige avec peu de cohésion. Arrivée à 16h15 au sommet de l'Armène avec toute l'enfilade de sommets dans la dos. L'itinéraire est là sous les yeux : logique mais si long aussi !
Courte pause avant de plonger dans le couloir...neige extraordinaire puis vers 1200m. 1ère erreur on part à gauche. Remontée à pied afin de traverser le ruisseau et pour recupérer le sentier : tout va bien sauf que la nuit tombe. Et là, 2ème erreur : au lieu de continuer sur le sentier on coupe dans la forêt : c'est très raide et impénétrable. Il fait nuit, on erre un peu pour remonter récupérer le sentier. 18h30 : on le retrouve, bien exténués tous les 2. On ne le quittera plus. On se laisse alors glisser jusqu'à notre chauffeur (Val) qui nous attend un peu inquiète...il est 19h00...ouf ! Que de souvenirs mais quelle fatigue aussi.



Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par Sylvain Leitao, le jeudi 22 décembre 2005 à 21:48

yep, yep que d'aventure :roll:
Superbe :wink:

» Par Jip, le jeudi 22 décembre 2005 à 21:53

Ah ben non c'est pas le grand B des Bauges mais le grand I :wink:. Très Joli :D

» Par squal, le jeudi 22 décembre 2005 à 21:59

Que dire... Impressionnant 8O !
Je comprend que certains soient fatigués aujourd'hui... :oops:

» Par Jeroen, le jeudi 22 décembre 2005 à 22:10

Que dire de plus ? Mick a trés bien résumé la situation : Superbe traversée : de l'ampleur, du paysage, des superbes descentes, des montées techniques, du bucheronage à la frontale de nuit. Un must (re). Sur une idée frileuse :wink: de la Voloteam, développée par Mick. A qui le tour ??

» Par Nicolas Mossière, le vendredi 23 décembre 2005 à 00:15

Belle traversée les gars,
j' étais avec mon collègue,Nico Cardin, en train de remonter aux Arces qd je vous ai salué .A 17h30, au parking, on a discuté avec Val.....J' espère qu 'elle n' a pas eu trop froid en vous attendant....A+.

» Par henyan, le vendredi 23 décembre 2005 à 01:14

Vous pouviez pas prévenir que je vienne !! 8O
Grosse sortie en tout cas, j'en connais qui vont bien dormir :happy:

» Par denis, le vendredi 23 décembre 2005 à 09:11

Belle ortie qui impose le respet. D'autant que les voloboys s'expriment ici :lol:

Sinon faut trouver un autre titre pour le topo :lost:

Ca sera les A des Bauges puisque chaque sommet commence par la lettre A :roll:

» Par lionelv, le vendredi 23 décembre 2005 à 09:56

ouais ! magnifique tour ! et le pire dans tout ça, c'est que Mick avait encore des jambes le lendemain pour visiter les couloirs des Aravis !!! :wink: Respect !

» Par Etienne HALLER, le vendredi 23 décembre 2005 à 12:08

Le nom de cette traversée s'impose de lui même: la traversée des Ar(ts).
Et les jambes de Mick le lendemain, pas de mystère c'est grace aux lasagnes! :lol:

» Par QI de Poulpe, le vendredi 23 décembre 2005 à 17:49

Cette course s'appelle dans les topos : le circuit des Ar.
l'enchainement avec la face sud du Pécloz ou le couloir Sud-est est faisable, mais le départ doit s'effectuer de Bellevaux... :wink:

» Par QI de poule, le vendredi 23 décembre 2005 à 17:50

couloir sud-ouest toutes mes excuses

» Par Jeroen, le vendredi 23 décembre 2005 à 17:55

QI de Poulpe a dit :Cette course s'appelle dans les topos : le circuit des Ar.
et même circuit des ar(tistes) :wink:

» Par Mickaël SOUVETON, le samedi 24 décembre 2005 à 00:59

En effet les lasagnes (d'ailleurs fort réussies !) n'y sont pas pour rien :wink:
Pour le titre : traversée des Ar ça peut être pas mal non ?

» Par Dupont, le dimanche 25 décembre 2005 à 13:08

Tour du Pécloz ? :cool:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne