Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Dôme de Monêtier > depuis le Pré de Mme Carle > Sortie du 07 mai 2009
 En attente de modération

3404 m Dôme de Monêtier, depuis le Pré de Mme Carle

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : NE
Dénivelé : 1834 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 3.3 E4
Pente : passage à 45°

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET

Matériel

Materiel de glacier, piolet, crampons, couteaux.

Départ/Accès

Départ : Pré de Madame Carle (1874 m) - Depuis Briançon ou Gap > l'Argentière la Bessée > Vallouise > Pelvoux > Ailefroide > Pré de Madame Carle (ouvert généralement début mai)
En hiver, la route est fermée à Pelvoux (les Claux), avant le tunnel (1265m).
Au printemps, la route est d'abord ouverte jusqu'à Ailefroide (1540m), puis jusqu'au Pont du Ban (1845m) avant d'être déneigée jusqu'au Pré de Mme Carle.

Itinéraire

Du pré de Madame Carle, suivre le sentier d'été jusqu'au début du glacier blanc.
Remonter vers le refuge du glacier blanc. Passer au dessus du refuge et prendre la direction E vers le glacier jean Gautier.
Remonter ce glacier jusqu'à un cirque, au pied du pic jean gautier, qui part vers le N et remonter dans une pente assez raide mais courte. Arriver au point 3200 m, le col de mônetier apparaît plein E.
Suivre la vire le long du rocher pour atteindre le col. Rester prudent car le passage est au dessus d une barre exposée. Depuis le col (3339 m) replonger une centaine de mètres à ski sur le glacier et repeauter pour remonter SE vers le pic jean Gauthier. Passer le col de brouillard ( 3268 m ).
A ce niveau préférer monter à gauche en crampons prêt des rocher qui se trouvent dans une pente d environs 45°. On arrive alors sur une grande étendue où l'on distingue le pic de dormillouse ( 3410 m ).
Passer le col du seguret Foran ( 3339 m ) et atteindre le dôme de Mônetier. On peut alors faire le pic du rif (3478) ou la pointe des arcas (3479 m) très proches.
Le retour se fait par le même itinéraire, en descendant cependant dans une pente assez raide au niveau du col des brouillards, qui peut être en glace sur la partie centrale, mais qui passe trés bien sur ses flancs.

Photos

à droite coulor de montée par risque d'avalanche, à gauche pleine pente. (il doit y avoir mieux conmme photo)
à droite coulor de montée par risque d'avalanche, à gauche pleine pente. (il doit y avoir mieux conmme photo) [par mick38]

Remarques/Variantes

Parc national des Ecrins, chiens interdits

L'option de la traversée entière du dôme peut s'envisager par la traversée du Glacier de Séguret Foran via le lac de l'Eychauda ou bien en descendant vers le Monêtier les Bains au niveau du Pic Jean Gauthier.

ATTENTION au col des BROUILLARDS, le glacier a reculé et la carte ne mentionne pas toutes les barres! Ca surprend quand on arrive devant et que rien n'est tracé!

Info sur le passage de la vire: Il y a un becquet solide aux 2/3 de la traversée + 1 piton à la fin de la traversée (assez bas)

Variantes :

» Traversée Pré de Madame Carle - Chambran (D+ 1834m ; Ski 3.3 ; Orientation T)
Suivre l'itinéraire de montée jusqu'au Pic du Rif ou la Pointe des Arcas. Ensuite, descendre d'abord plein Ouest, puis Nord-Ouest en restant sur la rive gauche du Glacier de Séguret Foran, puis skier sur la moraine toujours rive gauche jusqu'au de lac de l'Eychauda. Descendre ensuite le vallon de Chambran.
Cette variante nécessite d'avoir placé un second véhicule à Chambran au préalable.



Sommet(s) associé(s) : Pic du Rif Pointe des Arcas

Refuge(s) associé(s) : Refuge du Glacier Blanc

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Roche Faurio- Dôme des Ecrins-Dôme de Monêtier depuis pré Mme Carle en 4 jours [»] : Sortie du lundi 04 au jeudi 07 mai 2009 (4 jours) par lamontagne

Participants : la team loutre sans son organisateur: Kévin, Joseph, François et notre bienveillant guide Jean Phi

Météo

nuages d'altitude, grand beau, du vent

Conditions d'accès

Etat de la route : ras

Altitude du parking : 1874

Conditions de neige

bonnes conditions selon l'heure et la couverture nuageuse. mais ce n'est pas dans le coin qu'on l'on trouve le meilleur ski

Altitude de chaussage (montée) : pré de Mme carle mais avec déchaussage ensuite
Altitude de déchaussage (descente) : limite parc national côté Eychauda

Activité avalancheuse observée :

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Roche Faurio- Dôme des Ecrins-Dôme de Monêtier depuis pré Mme Carle en 4 jours - Dénivelé réel effectué : 3600m

J1: départ 6h30: montée au refuge du glacier blanc. le chemin d'été à l'aplomb du pré de Mme Carle est fastidieux: c'est béton par endroits, et ailleurs quand il n'y a pas de cailloux on s'enfonce. le temps s'assombri petit à petit. bref, petite rando d'échauffement jusqu'aux abords du glacier qui fond comme peau de chagrin...

J2: lever encore + tôt: 4h! ça fait mal! objectif: roche Faurio. le ski dans la nuit est une bonne expérience: ambiance. le vent se lève et des bourrasques nous rappellent que nous sommes en haute altitude. Malgré cela il ne fait pas si froid. On déchausse pour la dernière arrête. Le ciel se couvre et le dôme met la tête dans les nuages: on a bien choisi notre sommet! La descente est très moyenne (11h): béton en haut, début de moquette en bas de la pente principale. Par contre ça chauffe dur dans la cuvette: entre la réverbération de la neige sur le glacier et le rayonnement de ses parois latérales... le dernier coup de ... pour atteindre le refuge des Ecrins se fait difficilement pour Mr K qui le sent passer. le vent se met à forcir radicalement (+ de 60km/h en raffales) et on se pose des questions pour le lendemain où nous envisageons le dôme...

J3: objectif... dôme! le vent nous épargne. lever toujours à 4h pour un départ à 5. le lever de soleil sur le massif est féérique. nous faisons parti des premiers lançés, c'est n'est pas la course ni une fourmillière comme le we passé! d'ailleurs on ne voulait même pas imaginer comment cela pouvait être dans les refuges à 110! déjà qu'à 25 il y a toujours quelques irrespectueux du sommeil des autres... alors que nous pensions que justement les randonneurs étaient bcp + sensibilisés au peu de confort dans ce genre de milieu. c'était la minute coup de gueule mais aussi un aperçu de la chance de pouvoir vivre de telles expériences en dehors des grandes affluences, ainsi que le plaisir de rencontrer tout de même des personnes agréables comme ces 2 jeunes de Toulouse le 1er soir et le couple de l'Ain le dernier jour.
La montée s'avère bcp + facile que Roche Faurio, + régulière avce une bonne trace? A 9h30 au sommet sous un vent à décorner les boeufs localisé juste ici, on trouve refuge juste sous le sommet. un coup d'oeil au panorama grandiose et descente dans de la traffolée, rien à voir avec les conditions de poudre 3 jours auparavant.

J4: la fatigue se fait sentir et le lever toujours + tôt aussi: 3h, pour un départ 4h en direction du dôme de monêtier. bon regel et montée délicate dans la nuit pour atteindre le col de Monêtier avec les couteaux puis les crampons et encordés. Le vertige prend toute sa place sur les dernieres metres. ouf au col sous le soleil qui nous permet de basculer vers le dôme après une courte descente et remontée dans une pente où qelques convertions sont rudes. 10h le sommet qui nous permet d'admirer l'ensemble de notre périple dans des conditions météo exceptionnelles. la descente sur la lac de l'eychauda est digne de grand ski, les meilleures conditions du parcours: moquette de qqs cm quasi tout le long. Après le lac il faut bien choisir sa trajectoire pour ne déchausser qu'un peu au dessus de la cabane du berger à la limite du parc national mais ça ne durera pas vraiment longtemps. enfin 45 minutes de portage pour retrouver la voiture laissée avant la village terminent cette aventure avec des souvenirs plein la tête.


Commentaires

» Par Flo, le lundi 11 mai 2009 à 13:14

Ouah! vous vous êtes bien gavés.
Reportage en images de rééducation post-phlébite en douceur. Petite question: tu t'es décordé à quel moment pour prendre l'arrivée de votre cordée au col du Monêtier? Pas bien ;-)

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne