Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pointe de Rognier > Face Ouest > Sortie du 06 fevrier 2016
 Topo validé par la modération

2341 m Pointe de Rognier, Face Ouest

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : W
Dénivelé : 1500 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 40° sur 100m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3433OT

Matériel

Crampons quand la neige est dure

Départ/Accès

Départ : La Florence (Route de Prodin) (882 m) - Grenoble -> Pontcharra -> La Rochette -> Presle -> La Florence -> route forestière jusqu'en limite de déneigement (souvent épingle 1080)

Itinéraire

Suivre la route jusqu'au parking d'été (1200). Continuer le chemin forestier qui passe en rive gauche du Gargoton. 100m apres le pont prendre à gauche un chemin raide qui amène aux chalets du Gargoton (pénible) puis continuer plutôt à gauche jusqu'au replat des sources du Gargoton. Tirer à gauche en direction du col de la Perche puis avant le col s'enfiler dans le vallon à droite (croix du sommet bien visible) et l'atteindre par une pente assez raide (40°) mais courte.
Descente par le même itinéraire.
Variante possible à la descente en remontant au Chapotet puis suivre la crête et récupérer le chemin qui redescend sur Prodin.

Photos

Rognier face ouest et bassin du Gargoton
Rognier face ouest et bassin du Gargoton [par Etienne -H-]
Dans le Grand Canal, couloir sommital de la pointe du Rognier
Dans le Grand Canal, couloir sommital de la pointe du Rognier [par patrick73]

Remarques/Variantes

- L'état du couloir peut être plus ou moins raviné par les coulées de neige, on peut alors emprunter un itinéraire de pente similaire à droite du couloir.
- Possibilité d'enchainer sur Roche Blanche
- Au printemps quand la route est déneigée jusqu'à Prodin, l'accès au grand canal peut se faire en passant par le Chapotet.


Variantes :

» tour du Gargoton (D+ 1850m ; Ski 4.1)
Des sources du Gargoton, obliquer au SE pour rejoindre le Pas du Gargoton (2254m). Descendre son versant Est dans la combe du Plan du Lai jusqu'à 1800m puis remonter à la Pointe du Rognier par son flanc sud.

» Nord (D+ 1450m ; Orientation N ; Départ Belleville)
Prendre la route forestière de Belleville (saint pierre de Belleville en Maurienne) jusqu'à Fontaine noire et gravir les pentes nord puis gagner la pointe de Rognier par des combes successives ; passage à 40°

» Couloir N en boucle (D+ 1550m ; Ski 4.1 ; Orientation N)
Du sommet, descendre la face NE sur 50m puis franchir une croupe et rejoindre dans la Combe du Boeuf. Vers 2200m, faire une traversée NW pour rejoindre la croupe NE issue du pt 2262m. franchir la croupe , le départ du couloir (évident et rectiligne) se trouve sur la gauche au pied d'une barre rocheuse.Remonter alors au col de la Perche où l'on retrouve l'itinéraire de montée principal.



Sommet(s) associé(s) : Chapotet

Refuge(s) associé(s) : Refuge de la Grande Montagne (de Presle)

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Rognier, Gargoton et leurs diverticules [»] : Sortie du samedi 06 fevrier 2016 par Rémo Barbaruli

Participants : pollo, Gwenaelle
Membres associés : Michel Pila

Météo

Beau le matin, se voilant vers 13h, du vent de sud au sommet, chaud en vallée

Conditions d'accès

Etat de la route : neige à partir de 1080, on a pu monter sans chaînes ni 4x4 à 1170.

Altitude du parking : 1170

Conditions de neige

Gargoton NW : béton
Rognier W : poudreuse
sous Rognier : poudre jusqu'à 1800, puis lourde ou cartonnée / croutée en E et SE, puis poudre mais souvent trop peu en forêt.

Altitude de chaussage (montée) : 1170
Altitude de déchaussage (descente) : 1170 mais des déchaussages, et c'est dur pour les semelles entre les chalets du Gargoton et la route...

Activité avalancheuse observée : rien mais il y a des zones chargées (où on enfonce le bâton jusqu'à la garde) et d'autres très soufflées.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : tour de la Pointe de Rognier, aller-retour au Gargoton, couloir W de la Pointe de Rognier

Un peu perplexes à la lecture du bulletin avalanche la veille, qui dit que ce sera crouté partout sauf en nord où ça va plaquer sous le vent de sud. Oui mais le vent de sud il va arriver dans la journée... On décide qu'on ira en nord ou nord-ouest. Nous voilà partis pour une boucle Rognier - Gargoton.

Au "parking 1170 m", une voiture (avec une garde plus haute que la mienne, ils ne laisseront pas de morceaux de carter sur la route de la Florence, eux...), on chausse, mais la déprime me guette : on n'est pas seuls dans le vallon.

Heureusement pour mon moral, au-dessus des sources du Gargoton nos chemins se séparent, ils partent vers le Pas du Gargoton ou le Fort (?).

Quel plaisir de faire la trace... Sous le "Grand Canal", je ne sens pas trop de le remonter, on a traversé des zones assez chargées moins raides, et le couloir a l'air chargé. Je propose de monter par le couloir du chemin d'été, exposé SW et déjà en transfo-boules, et de rejoindre le sommet par l'arête.

Las, si la sortie du couloir nous gratifie d'une vue exceptionnelle sur le Mont-Blanc, elle nous révèle aussi que l'arête en hiver, ça va être Rambo. Pas envie de redescendre le couloir, on décide de faire le tour de la Pointe de Rognier pour atteindre le sommet par la croupe SE. Ce qui veut dire visiter toutes les orientations, N, NE, E, SE...

Au sommet, une fois que pollo a fini de jouer les Herzog et récupéré ses gants qui se sont fait la malle (on a l'Annapurna qu'on peut...), on trace vers le Gargoton.

Perplexes de nouveau devant l'entrée du couloir. Je descends de quelques mètres : c'est du béton, si jamais on ne s'en colle pas une on ne se fera pas pour autant plaisir. Demi-tour et retour à la Pointe de Rognier.

Le couloir W de la Pointe est en très bonnes conditions finalement, belle poudre, pas d'accus contrairement à ce que laissait penser la vue d'en bas. Et la suite de la descente est bonne aussi, bien qu'un peu hachée par de nombreuses traversées.

Nous qui avions décidé de viser N ou NW, on aura finalement vu toutes les orientations possibles, pour finir par ne pas faire le couloir prévu. Bref, pas la saison la plus facile...


Commentaires

» Par alpaga, le dimanche 07 fevrier 2016 à 01:07

Je suis tombé jadis dans ce couloir en condition béton. Mentalement, je ne m'en suis toujours pas remis.. à défaut de bonnes conditions, vous étiez dans un cadre exceptionnellement sauvage..

» Par el-manu, le dimanche 07 fevrier 2016 à 14:09

Je me suis fait la même réflexion hier sur les conditions du coup je suis pas sorti en ski :D
Il avait l'air bien tentant ce gargoton vu d'en bas, j'ai presque regretté :)
Une bonne oxygénation en somme

» Par taramont, le dimanche 07 fevrier 2016 à 15:35

superbe et quelques (très) belles images

» Par Rémo Barbaruli, le dimanche 07 fevrier 2016 à 20:27

Merci pour les commentaires !
@ alpaga : tombé dans lequel, Rognier ou Gargoton ? glissade jusqu'en bas ? :ill:
@ el-manu : un peu plus qu'une bonne oxygénation, du bon ski quand même mais notre itinéraire un peu tortueux a minoré le ratio ski / manips :roll:
@ taramont : merci, le côté "tête de pont de Belledonne" est très dépaysant, et offre des points de vue sur les vallées environnantes très sympa. Surtout quand on fait le tour au complet de l'objet de nos désirs :wink:

» Par alpaga, le dimanche 07 fevrier 2016 à 20:37

chute en 2009 dans le Gargoton qui n'avait pas décaillé... je ne sais même pas comment je me suis arrêté. j'avais dû planter les carres au bout de 5 à 6 m, rebond puis stop! pas de conséquence physique, ouf! :~

» Par Rémo Barbaruli, le dimanche 07 fevrier 2016 à 20:47

:OO:
Effectivement il est bien fuyant au début, et après ça a l'air d'être un sacré toboggan. D'ailleurs la proximité des 2 couloirs, l'un en 4.1 dans lequel on ne s'est posé aucune question et l'autre en 4.2 à l'entrée duquel on a l'estomac noué montre à quel point les conditions de neige, l'effet "fuyant", ouvert ou fermé, changent la donne...

» Par alpaga, le dimanche 07 fevrier 2016 à 21:51

hier, nous étions au clocher des pères. le couloir coté 4.3 a paru comme une pente débonnaire car il était très poudreux. néanmoins, les 15 premiers mètres bétons m'ont fait coulé un peu d'huile même. la poudre juste en dessous m'aurait pourtant stoppé net. tout est dans la tête et la qualité de la neige! :wink:

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne