Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pointe de Comberousse > Tour Col de Comberousse > Col de la porte d'Eglise > Sortie du 15 mars 2013
 Topo validé par la modération

2866 m Pointe de Comberousse, Tour Col de Comberousse > Col de la porte d'Eglise

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : T
Dénivelé : 2350 m.

Difficulté de montée [?] : PD-
Difficulté ski [?] : 3.2 E1
Pente : passages à 35°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Couteaux, Crampons

Départ/Accès

Départ : La Bourgeat Noire (1095 m) - Grenoble ou Chambéry > Pontcharra > Allevard > direction fond de france (Pleynet) > Pinsot, une petite route monte fort en direction de la Bourgeat Noire (Route toujours à l'ombre, souvent très glissante : chaines dans le coffre obligatoires pour ne pas bloquer les riverains et ne pas risquer de vous faire verbaliser). Traverser le village et se garer sur le parking au bout de la route

Itinéraire

De la Bourgeat noire, suivre le GR en direction du refuge de l'Oule. Vers 1600 une traversée rive droite permet de franchir un système de barres rocheuses. Après le refuge, monter SE (assez raide) pour rejoindre le plateau supérieur Poursuivre SE dans la combe pour rejoindre le glacier du Gleysin. Vers 2500, appuyer sur la droite (la pente s'adoucit progressivement) pour attiendre le col de Comberousse (2669). Du col, poursuivre en ascendance vers la droite (SW) pour rejoindre le col de la Valloire (2751). Descendre le vallon de la grande Valloire jusque sous le lac Blanc puis tirer à droite dans des pentes W puis SW pour rejoindre vers 1950 la base du couloir SW issu du point 2346 sur IGN. Remonter le couloir (40°max/150m) jusqu'au sommet. Descendre dans le cirque de la petite Valloire jusque vers 2250 puis monter au col de la porte d'Eglise (2526), par des pentes en S3/S4 sur 150m. Du col, rejoindre le refuge de l'Oule puis le parking.

Remarques/Variantes

- Il est possible de ne pas remonter le couloir 2346 en rejoignant (traversée pouvant être très pénible) le deuxième chalet de la petite Valloire
- on peut faire le même tour en partant du Grand Thiervoz


Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Oule (Antoine Cros) 2ème chalet de la Petite Valloire

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Trefle à 3 feuilles autour du col de Comberousse [»] : Sortie du vendredi 15 mars 2013 par p1p1

Participants : romu

Météo

Froid avec pas mal de vent sur les hauteurs et nuageux dans certains vallons ( Combe madame notamment)

Conditions d'accès

Etat de la route : Plaques de glace sur les 4 derniers kms

Altitude du parking : 1095 m

Conditions de neige

Les versants ouest de Belledonne ont reçu environ 25cm de neige fraiche alors que les versants mauriennais ont beaucoup moins reçus ( 10 à 15 cm environ). Par contre la vent a transporté de la neige toute la journée dans les vallons empruntés sauf dans le vallon du versant sud de la Selle du Puy gris ( les traces n'ont pas été recouvertes de la journée alors qu'ailleurs elles se recouvraient en 15')... Pas mal de face seront sans doute croutée demain car malgré le froid la neige à l’abri du vent chauffait.

Altitude de chaussage (montée) : 1095 m
Altitude de déchaussage (descente) : 1095 m

Activité avalancheuse observée : Une belle coulée en remontant au col d'Arguille venant des Rochers du Pic de la Grande Valloire. RAS autrement mais la rive gauche du glacier d'Arguille semblait plaquée ( fissures lors de conversions sur cette rive...).

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : La Bourgeat -> Col du Gleyzin -> l'orselle -> Col de Comberousse -> Lac Blanc -> Col d'Arguille -> arrêt vers 2250m dans la Plagne Vaumard -> Col du Tepey -> La Pierre ( via sur Roche Boucherin) -> Selle du Puy Gris - Dénivelé réel effectué : 4830m

Avec Romu on avait posé notre RTT du vendredi dès mardi car il devait faire grand beau... Finalement les prévisions récentes prévoyaient moins beau et surtout froid ( pas mal de vent) mais on était bien motivé pour faire un bon viron au départ de la Bourgeat... On a hésité à aller tricoter du côté du Veyton/Merlet mais en arrivant au col du Gleysin puis à l'Orselle, les Fontaines et l'Aup du pont étaient encore bien pris dans les nuages alors que la Selle du Puy Gris brillait au soleil ! Allez hop c'est parti par là bas ! Arrivé sous la selle, on croise Pierrick Cohard ( avec un autre skieur) que nous avions déjà croisé dans différentes sorties. On a fait du coup la descente ensemble jusqu'au Lac Blanc... Arrivée au Col d'Arguille, nous nous sommes fait surprendre par un méchant nuage bien dense en voulant descendre sur le refuge de la Combe Madame... Comme il commençait à être tard par rapport au chemin de retour à faire et qu'on n'aime pas trop skier dans la purée de poids, nous avons préféré faire demi-tour ( on voulait boucler par le passage Brabant).

Pour résumer la journée :
- les traces à la montée sont assez physiques ( pas de trace faite sauf pour la Selle du Puy Gris)
- Le vent et le froid ont fait souffrir Romu des mains
- Les descentes étaient globalement bonnes ( quelques passages 5* notamment dans le haut du col de Comberousse) mais on sentait parfois les vieilles traces ou boules des jours précédents.
- Le vent assez fort transporte pas mal la neige et le risque 3 du jour était bien justifié...
- Une belle boucle variée qui fait voir du pays et de beaux paysages.


Commentaires

» Par berny, le vendredi 15 mars 2013 à 22:25

Un Mont Blanc depuis la mer !
Bravo les mobilettes !! :)

» Par Jeroen, le vendredi 15 mars 2013 à 22:55

Bien les acharnés, mais il en manque 170m exactement pour inaugurer le premier 5000 à la journée ;)
Et en plus vous avez tracé, vous êtes vraiment des grands malades...
combien de temps pour la boucle ? pas moins de 12 heures j'imagine ?

» Par p1p1, le vendredi 15 mars 2013 à 23:03

@ Jeroen : bien deviné pil poil 12H00 ( 6H30 -> 18H30). Du coup Romu était limite à l'heure pour le resto avec madame :wink: M'enfin Tibougnat, ton frangin et toi vous êtes pas mal comme grands malades aussi :lol: :lol: :wink: La seule différence par rapport à vous : nous sommes obligés de faire des bonnes sorties pour amortir les points mazout :happy: :wink:

» Par pierrick, le vendredi 15 mars 2013 à 23:58

bravo messieurs pour "le mont blanc".
après le casse-croute le vent avait complètement rebouché votre trace de montée. merci quand même!
a un de ces 4 sur les pentes de Belledonne!

» Par TiBougnat, le samedi 16 mars 2013 à 15:29

Grands malades ! Pas la peine de me SMSer pour faire des trucs pareils :wink:

» Par romu, le samedi 16 mars 2013 à 18:50

Habemus poudrum traçum :D
Et surtout onglée de l'année avec ce vent de fou :ill:
@Tibougnat j'ai bien failli te SMSer pour cette randonnette :cool: mais à une semaine de la Pierre c'était pas raisonnable :P
@ Pierrick : ojectif quasi atteind , et bravo à ton coéquipier l'ancien déjà croisé au Charnier :wink:
@ Jeroen : le traçage aura eu raison de nous, pour une prochaine :roll:

» Par rafale38, le samedi 16 mars 2013 à 19:01

fabuleux, un mont-blanc dans la journée :D

» Par moms, le samedi 16 mars 2013 à 22:40

Il fera bientôt jour jusqu'à 20h, alors les 5000m ne seront plus qu'une formalité :wink:

» Par cam76, le lundi 18 mars 2013 à 09:11

@moms : mais avec le jour à 20h, c'est la neige qui va commencer à manquer pour descendre tout en bas de chaque combe ... Quoique vu ce qu'il tombe aujourd’hui :ill:

@Pinpin : Si vous avez prévu que des sorties à 4000 ou 5000m pour la semaine prochaine, je vais devoir reporter mes sorties avec vous à la saison prochaine où j'aurais une meilleure forme :( :wink:

» Par romu, le lundi 08 avril 2013 à 16:02

Après 3 semaines je retrouve enfin mes doigts :roll: qui s'épluchent :(
Fallait pas 2 h de plus au vent :ill:

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne