Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pointe d'Emy > Versant Est > Sortie du 12 janvier 2021
 Topo validé par la modération

2797 m Pointe d'Emy, Versant Est

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne
Orientation : E
Dénivelé : 1180 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : 30°

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3435ET

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Albanne (1610 m) - De St Jean de Maurienne, prendre la route des Karellis. Juste à l'entrée de la station prendre à gauche vers Albanne (panneau).

Itinéraire

Du village, suivre la piste de ski à côté du téléski jusqu'à croiser une piste qui part vers la gauche (S). La suivre jusqu'au ruisseau des Moulins (1850m) puis prendre à droite (O) le vallon qui part en direction de la Grande Chible (un large chemin reste souvent bien visible en rive gauche). Le suivre dans des pentes moyennes et très larges (trace au choix, mais plutôt au centre car à droite c'est souvent moins couvert par la neige!) jusqu'à voir sur la droite la Pointe d'Emy. Tourner alors vers 2500m franchement à droite (NW) en direction de la crête. La fin du sommet n'est pas toujours skiable (peu de neige sur du schiste), donc finir à pied sur 50m.

Photos

Les pentes douces du versant Est.
Les pentes douces du versant Est. [par Géraud °°°]
Le Couloir N de la Pte d'Emy.
Le Couloir N de la Pte d'Emy. [par Géraud °°°]

Remarques/Variantes

Belle combe souvent en peuf. Ambiance Sud dès que l'on arrive au col au-dessus d'Albanne avec beaucoup de mélèzes!!!!

Variantes :

» Col d'Emy, Est (D+ 1065m ; Ski 2.2)
Du fond du vallon, continuer tout droit jusqu'au col, évident.

» Couloir Nord, en boucle (D+ 1500m ; Ski 4.2 ; Orientation N)
Une fois au sommet, plonger dans le couloir Nord (différents départs possibles, bien repérer) que l'on descend jusqu'aux 3 côtes. De là, remonter au col d'Albanne (crampons pouvant être nécessaires) puis rejoindre Albanne. Dénivelée du couloir : 550m. Passages à 45° sous le sommet se calmant vite. Couloir tortueux, très belle ambiance. 2 petites étroitures sur le bas pouvant être gênantes par faible enneigement (saut ou crampons).



Sortie(s) GPS associée(s) : 15.11.19 11.12.18 01.04.12 14.03.12 10.04.09 22.03.09 15.03.08

Conditions récentes

» Le 12 janvier [Sortie ci-dessous]
» Le 11 janvier par Montagnard [●●●○○] Activation du plan b, car manque de neige en bas, au grand Galbert. Bien nous en a pris car ça a été parfait sur »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Entre les deux amies se Pointe Emy [»] : Sortie du mardi 12 janvier 2021 par taramont

Participants : Laurence

Météo

Beau le matin, se bâchant vers 12h.
Froid intense, vent pas catastrophique au sommet mais aggravant la température ressentie
Vers 13h, il a commencé à neiger (neige froide et fine)

Conditions d'accès

Etat de la route : déneigée à la montée mais se ré-enneigeant à la descente.

Altitude du parking : 1670m

Conditions de neige



Altitude de chaussage (montée) : 1700m
Altitude de déchaussage (descente) : idem

Activité avalancheuse observée : RAS
Poudreuse froide avec qq passages cartonnés pouvant être évités.
Pas mal de traces, mais il y a de la place à gogo.
Quelques cailloux à éviter vers le sommet.
Piste du Prario en neige dure damée et bien tassée par de nombreux passages.

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : topo - Dénivelé réel effectué : 1160m

Si je puis me permettre de vous donner un conseil : ne créez jamais de topo sur Skitour, vous finirez par vous faire repérer. Ainsi l'autre jour, au marché de St Lau, j'ai surpris le commérage suivant entre deux mamies :
Fichu 1 : tu la connais toi, Taramont ?
Fichu 2 : non Jeanine, j'crois pas
Fichu 1 : mais si Georgette, tu sais, celle qui est sortie récemment du Four complètement cuite !
Fichu 2 : ah c'est elle ? ces quelques minutes de cuisson de plus ne lui auront pas fait de mal, tiens !
J'ai fait un croche-pied à Fichu 2, je n'ai même pas ramassé son dentier qui a roulé sur le verglas et je me suis tirée en Savoie où j'étais invitée par Laurence, femme sans fichu.

En Savoie, oui, vous avez bien entendu. Vous savez là où il y a des champs de neige – et poudreuse ! - à perte de vue, ces champs qu'ils n'arrivent de toute façon pas à labourer tout seuls. Là-bas, les gypaètes volent par-dessus les têtes multicolorement buffées sans songer à proposer le moindre coup d'aile. Et pour cause : ils ont une rémige dans chaque main, maintenant, les photos sont tellement nettes sur ST qu'on ne peut plus l'ignorer.

Ce matin, pas de gypaète mais, entre chiens et loups, des biches sous les mélèzes. Oui, des mélèzes ! Ils ont même des mélèzes du côté d'Albanne. Autant dire que j'étais dépaysée et Laurence, la savoyarde, ravie de me montrer SES biches de la route des Karellys, comme moi je suis fière de montrer MES cerfs de la route de St Pierre.

Mais il n'y avait pas que des biches ce matin, il y avait aussi du côté de la Hte Maurienne, un ciel aux joues rosies comme quelqu'un surpris à préparer un mauvais coup, à savoir gâcher votre descente. Et puis, il y avait le froid, un de ceux qui pincent et mordent en toute cruauté. Mais c'est l'hiver, combien de fois faudra-t-il encore vous le dire ?

Laurence, endurcie, aguerrie comme personne, n'en a cure et attend tantôt Nala toujours enfouie jusque sous le ventre, tantôt moi toujours prête à crier comme Prince « How can you just leave me standing alone in a world that's so cold ?»  chaque fois qu'elle disparaît dans un creux profond avec sa grâce et son aisance coutumières.

Eussions-nous été moins saisies par le froid, moins giflées par le vent au sommet, moins pressées par le mauvais arrivant aussi vite que le flux au Mont St Michel, la journée eut été plus que parfaite. Qualifions-la donc de parfaite, n'est-ce pas Laurence ?.. avec l'espoir que les savoyards sauront apprécier à sa juste valeur notre contribution au labourage de leurs champs. Mais, entre-nous, ils avaient déjà bien commencé le job.


Commentaires

» Par jpc, le mardi 12 janvier 2021 à 21:30

Est-ce un western savoyard ou le marché de Brive-la-Gaillarde dans lequel vous vous êtes emboucanée ?
En tout cas, méfiez-vous de Taramont quand elle quitte la Chartreuse ! :roll: :wink:

» Par p1p1, le mardi 12 janvier 2021 à 21:49

Vraiment excellente la fine plume de cette biche :roll: :roll: :wink:

» Par moumoune, le mardi 12 janvier 2021 à 22:58

Pas étonnant qu'il neige: Taramont quitte sa Chartreuse! Mais c'est une très bonne initiative, puisqu'aux dires de beaucoup de skitouriens, le blanc manteau commençait à s'élimer sur de nombreux spots.

» Par Laurence, le mercredi 13 janvier 2021 à 16:52

Oui Juste parfaite ! Une amitié depuis longtemps liée, au coeur des vallons d'Emy accordée, enjambe les courbes de la montagne adorée, le temps d'une matinée poudreuse et glacée, des biches, des cerfs et des loups accompagnée :D :wink:

» Par cassien vanoise, le mercredi 13 janvier 2021 à 17:13

Jolie sortie comme toujours. :wink: :)

» Ajouter un commentaire






biggrin smile sad eek confused cool mad razz lol ill evil rolleyes wink redface happy lost
HTML interdit. BBCode Autorisé.


Oui, c'est ça ! (cliquez dans le carré)

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne