Accueil > Topo Guide > Sommets > Bauges > Pointe d'Arcalod > Face Est > Sortie du 28 fevrier 2015
 Topo validé par la modération

2217 m Pointe d'Arcalod, Face Est

Données techniques

Massif : Bauges
Secteur : Bauges
Orientation : E
Dénivelé : 1300 m.

Difficulté de montée [?] : PD+
Difficulté ski [?] : 5.1 E3
Pente : 42°/400m, 45°/300m, passages courts entre 45° et 50°

Nb de jours : ½, 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3432OT

Matériel

Crampon, piolet

Départ/Accès

Départ : Seythenex (station du Vargnoz) (1150 m) - Faverge (entre Annecy et Albertville)> Seythenex > station du Vargnoz

Itinéraire

Rejoindre les chalets de l'Aulp de Seythenex, traverser sous le versant N de Chaurionde pour passer l'épaulement issu de l'arête W de cette dernière et descendre sur le col d'Orgeval.
On atteint rapidement le pied de la face par une courte traversée.
Remonter la face E directement sous le sommet.

Retour par le même itinéraire.

Photos

Arcalod, Face Est
Arcalod, Face Est [par Jeroen]

Remarques/Variantes

Départ également possible du vallon de Bellevaux.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Face E et tour de l'Arcalod [»] : Sortie du samedi 28 fevrier 2015 par ericw

Participants : Lionel

Météo

Nuages et éclaircies avec parfois du brouillard. Visibilité généralement correcte

Conditions d'accès

Etat de la route :
dégagée
Altitude du parking :
980 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Tré le Mollard2030 - 1500NE10h30Poudre***** en face NE, un peu plus lourd en orientation E
Face E Arcalod2217 - 1870E13h3030-60Poudre***, neige variable, plus lourde par endroits
Col du Curtillet1870 - 1300W15h3030Poudre*****
Altitude de chaussage (montée) : 980 m
Altitude de déchaussage (descente) : 980 m

Activité avalancheuse observée :
Plusieurs déclenchements de petites plaques de surface (3-4 m de large, 20 cm épaisseur) dans la face E de l'Arcalod par le 2ème skieur lorsqu'il recoupait les traces du premier.
Une avalanche d'ampleur a eu lieu en haut de la combe de Fresse Meyat (orientation WSW, déclenchement à environ 1600 m vers 17h).

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Précherel - Tré le Mollard - Chalets d'Orgeval - Collu 1870 m au pied de la face E - face E en A/R - Col de Curtillet - Col de Chérel - Précherel - Dénivelé réel effectué : 2450m

Nous avions décidé de partir pour le tour de l'Arcalod avec en option la face E si les conditions le permettaient (ce que l'on espérait avec un BRA à risque 2 dans les Bauges et une neige récente tombée sans vent). Départ à 7h20 car on se doute qu'une bambée nous attend.

Nous sommes les premiers au départ et traçons la montée dans la combe de Fresse Meyat (A EVITER - voir ci-dessous). La combe est raide et très soutenue et, malgré nos observations qui n'indiquent pas de présence de plaque, nous montons en gardant nos distances de sécurité. Nous remontons ensuite l'arête et les pentes S raides et scabreuses menant à Tré le Mollard (nous remontons une section à pied car la sous-couche est très glissante en pentes S).

La descente dans la combe NE depuis le col est excellente. Nous remontons ensuite au-dessus des chalets d'Orgeval vers le collu 1870 m où 3 chamois nous regardent évoluer de haut. Première observation sur la face E: elle n'est pas très remplie. Cependant, malgré l'horaire tardif (11h30), l'absence de soleil sur la face nous permet d'aborder la montée dans des conditions hivernales: la neige est restée bien froide mais un gros brassage nous attend, notamment dans les parties sur les dalles où la sous-couche n'est pas consistante. Après 2h (!) de brassage on est en haut...

La première partie très raide (>50°) se descend en dérapage sur des œufs car les dalles ne sont pas loin. Les conditions de neige sont variables: poudre mais de densité assez variable qui demande de la vigilance. Le manque de remplissage de la face nous contraint à descendre dans un périmètre étroit en suivant nos traces de montée. Il faut être vigilant avec les coulées de neige déclenchées par nos traces: notamment lorsque je passe en deuxième et recoupe les traces de Lionel, quelques plaques de taille limitée peuvent partir. Au milieu de la face, je manque de vigilance en revenant dans l'axe de mes virages précédents et me fais rattraper et piéger par la petite plaque partie qui m'entraîne vers des dalles (environ 10 m à 45°). Heureusement j'arrive à m'arrêter en équilibre sur une dalle juste au-dessus... mais je me retrouve dans une position très inconfortable les skis aux pieds! Après quelques manœuvres, j'arrive à déchausser puis Lionel récupère mon matos et me passe son piolet pour qu'avec les 2 piolets j'arrive à me rétablir et remonter les quelques mètres raides au-dessus: ouf. Le reste de la descente se passe sans encombre.

Au collu sous la face E, nous remontons au plus court vers le Col du Curtillet. Très belle montée à ce col malgré la fatigue qui se fait bien sentir! La descente de l'autre côté est en très bonne neige et nous ramène au sentier. On passe le col de Chérel et on n'a plus qu'à se laisser glisser jusqu'à la voiture.

Alors que l'on descend la piste vers Précherel, on aperçoit l'hélicoptère qui toune au-dessus de la combe de Fresse Meyat que nous avons remontée le matin. Arrivés en bas, on échange avec les secouristes qui cherchent à identifier toutes les voitures sur le parking. Apparemment tout le monde est identifié et il n'y avait personne dessous (les secouristes faisaient des recherches ARVA et avec des chiens). L'avalanche s'est déclenchée en haut de la combe vers 1600 m vers 17h (probablement suite à effet du soleil plus présent en fin de journée) jusqu'au sol. Des skieurs étaient dans la combe au moment de l'avalanche mais y ont échappé. Les locaux et les secouristes ont tous le même discours: cette combe est dangereuse et cette avalanche part régulièrement, coupant les traces de montée en bas de la combe.
IL EST TRES FORTEMENT RECOMMANDE DE REMONTER VERS LA CRETE DU PLAN DE LA LIMACE PAR LA PISTE FORESTIERE PLUTOT QU'EN REMONTANT PAR LA COMBE DE FRESSE MEYAT.


Commentaires

» Par dom73, le lundi 02 mars 2015 à 15:16

TT a fait d'Ok, je vois régulièrement des gens ds ce goulet en milieu d'après-midi avec des températures élevées. Dommage de mourir sous un truc de 1500 m qui s'appelle Plan de la limace. descente à réserver à ceux qui connaissent parfaitement les conditions locales et qui en tiennent compte

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne