Accueil > Topo Guide > Sommets > Ecrins > Pic Ouest du Combeynot > Point 3072m > Sortie du 31 mai 2019
 En attente de modération

3155 m Pic Ouest du Combeynot, Point 3072m

Données techniques

Massif : Ecrins
Secteur : Oisans Haute Durance, Briançonnais
Orientation : NE
Dénivelé : 1042 m.

Difficulté de montée [?] : PD
Difficulté ski [?] : 4.2 E2
Pente : 40°/45° sur 250m

Nb de jours : ½
Type : Aller/Retour

Cartes : 3436ET 3535OT

Matériel

Crampons, piolet

Départ/Accès

Départ : Col du Lautaret (2030 m) - De Grenoble, Bourg d'oisans, la Grave, Col du Lautaret. Se garer juste avant le col, soit au Parking du téléski, soit au parking du col.

NB: Ce départ est accessible en TC

Itinéraire

Du col du Lautaret, s'engager dans la combe de Laurichard.
Vers 2400m, repérer à gauche une large pente qui remonte dans une combe (passage raide en sortie) jusqu'à un large cirque neigeux. Sur la droite, remonter la large pente neigeuse évidente jusqu'à la crête, un peu à l'ouest du Pic Ouest du Combeynot (cette pente est défendue par quelques barres à son pied, mais plusieurs passages possibles selon l'enneigement).

Photos

Vue d'ensemble des Combeynot. La descente du Point 3072m est l'itinéraire n°2. Le couloir Chantriaux-Paret est le n°3a
Vue d'ensemble des Combeynot. La descente du Point 3072m est l'itinéraire n°2. Le couloir Chantriaux-Paret est le n°3a [par jpc]
Chantriaux-Paret et variantes partie supérieure [photo SDX Mountainer]
Chantriaux-Paret et variantes partie supérieure [photo SDX Mountainer] [par jpc]

Remarques/Variantes

Réserve naturelle des Combeynots, chiens interdits
NB: Cette pente semble parfois baptisée "couloir Shahshahani"

Variantes :

» Chantriaux-Paret (D+ 1042m ; Ski 5.1 ; Orientation N)
Du col du Lautaret, monter dans la combe de Laurichard. A 2430 m, obliquer franchement au sud pour rejoindre l'entrée du couloir oriental du Roc Noir entre deux parois rocheuses (on peut éviter les 100 premiers mètres du couloir en faisant un crochet par l'ouest pour revenir dans le couloir vers 2600m). Remonter le couloir oriental sur 150m, puis le quitter par une grande traversée évidente vers l'Est. Remonter alors (passage plus raide) la pente jusqu'au bastion rocheux final que l'on évite par la droite (plus raide). Enfin négocier au mieux la sortie (en cas de faible enneigement, tirer vers la droite). 45° soutenu sur 300m, E2/E3
NB: peut se faire en boucle (en montant par versant NE).



Voir aussi : toponeige, Ecrins est, course A3.2

Sortie(s) GPS associée(s) : 22.02.16 14.05.14 01.05.11

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Qu'on est bien au Combeynot (Couloir Shashahani) [»] : Sortie du vendredi 31 mai 2019 par jpc

Participants : -

Météo

Grand beau, iso 0° 2500m en hausse, vent faible.

Conditions d'accès

Etat de la route : bon

Altitude du parking : 2030m

Conditions de neige

Bon regel de bas en haut.
Goulottes dans les zones de purge (raidillon 2300-2450m; combe supérieure 2700-2750m), mais facilement évitables par des zones lisses à droite ou à gauche.
Neige regelée entre 2500m-2700m: couteaux obligatoires.
2700-sommet: 5-20cm de fraîche bien agréables ou transfo selon le cas.
Descente vers 10h45: dans le raide****, poudre ou bien décaillée ; à peine dans le couloir du bas** ; bonne moquette dans la combe de Laurichard**** ; soupasse en formation au-dessus du chalet d'alpage**.

De visu : final de la Face Nord normale du Pic Ouest de Combeynot bien boulotté ; Pic Blanc en face : prévoir de porter jusqu'à la route du Galibier. Col Claire : pas mal enneigé jusqu'en haut mais la glace ne doit pas être très loin et la rimaye semble ouverte. Calotte des Agneaux : bien blanche...

Altitude de chaussage (montée) : 2050m
Altitude de déchaussage (descente) : 2050m

Activité avalancheuse observée : Ras. Vieilles purges en toutes orientations.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Qu'on est bien au Combeynot (Couloir Shashahani)

Retour au ski, et c'était pas gagné pour éviter le presque traditionnel but de fin de saison :-(.
Petite forme, tout d'abord.
Combien de temps passé dans ce fauteuil en cuir
enfoncé, défoncé, dans ce cuir tout déchiré
à regarder sur mon écran les pages qui défilent,
et puis ces grandes réunions sombres dans la lumière froide
Combien de temps passé, à longer les murs
Combien de temps passé, à longer les murs*

Petite neige, aussi, semble-t-il vu du bas. Regel béton, température plus basse qu'annoncée, boules et goulottes de tous côtés.

Mais non, finalement, les zones lisses l'emportent, le soleil refait son œuvre comme chaque jour depuis si longtemps. Et la motivation forgée à lire les CR palpitants des un•es et des autr•es soulève le montagnard. Qui choisit la seule pente au soleil à cette heure de la matinée (certains l'écrivent sept). Comme d'habitude, les doutes disparaissent à chaque étape, le souffle court peut faire croire qu'on est en Himalaya, l'horizon s'étale… Je ne me lasse pas de ce Combeynot que seule une mauvaise langue dirait fait pour les benêts. Surtout quand le tapis blanc déroule bien, juste à point.

Seule ombre au tableau, mais quelle ombre… : Fred m'apprend le décès de Michel Canac la veille au Pelvoux. Salut l'artiste !

* Clin d'œil à CharlElie Couture, Poèmes Rocks


Commentaires

» Par JulBont, le samedi 01 juin 2019 à 15:30

Bien vu, la mie pouet (pouet)... :D

» Par jpc, le dimanche 02 juin 2019 à 20:49

Pouet :D

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne