Accueil > Topo Guide > Sommets > Cerces - Thabor - Mont Cenis > Pic du Longet > par le vallon de l'Oule > Sortie du 24 mars 2019
 En attente de modération

2573 m Pic du Longet, par le vallon de l'Oule

Données techniques

Massif : Cerces - Thabor - Mont Cenis
Secteur : Haute Durance, Briançonnais
Orientation : N
Dénivelé : 1000 m.

Difficulté de montée [?] : R
Difficulté ski [?] : 2.1 E1
Pente : 30

Nb de jours : ½
Type : Boucle

Cartes : Nevache Pont de Forville

Matériel

Pas de matériel particulier

Départ/Accès

Départ : Névache (1600 m) - De Briançon suivre la RN94 (direction Montgenèvre - Italie).
À la Vachette, prendre à gauche la D994g que l'on suit jusqu'à Névache (terminus déneigé de la vallée de la Clarée).

Itinéraire

Depuis le pont de Forville, le Pic de Longet est visible. Se diriger vers le vallon de l'Oule, qui est très étroit à son depart, sur la piste de ski de fond du Bois Noir. Le remonter plutôt à gauche du fond du vallon sans s'en éloigner. Rejoindre le fond du vallon après avoir traversé un bois de pins, avant de déboucher au pied de la grande pente dominée par la Crête du Bois Noir et la Tête du Raisin. Le vallon est alors barré par des barres. On repérera ces barres et la gorge du ruisseau de l'oule sur sa droite pour la descente. Passer ces barres par la gauche par un passage un peu plus raide où les couteaux peuvent être les bienvenus. Déboucher sur un replat (2273m). Continuer à flan sans prendre d'altitude jusqu'à rejoindre le fond du vallon et dépasser à droite les rochers qui descendent du Pic du Longet. Monter dans le vallon à droite qui mène au pic du Longet.

Le pic du Longet est aussi accessible par le vallon de Cristol.

Descente: par la crête Nord jusqu'à 2500. Puis basculer dans le vallon de l'Oule à droite. Une fois au fond du vallon, tirer plein nord et dépasser la gorge du ruisseau de l'Oule. Descendre dans le melezin (quelques pentes à 30°) jusqu'au ruisseau de l'Oule. Un autre passage un peu raide (30°) dans la pâte d'oie entre les ruisseaux de l'Oule et du Longet donne accès au slalom technique permettant de rejoindre la piste de fond du Bois Noir.

Remarques/Variantes

Ce vallon est un coupe gorge sans échappatoire; Cette rando n'est à entreprendre que par conditions sures.

On peut faire plus simple que cette boucle., revenir par la trace de montee ou descendre par le vallon de Cristol. Se méfier des barres dans le mélezin dans l'axe du vallon de Cristol.

Variantes :

» La grande cime (2312m), Croupe NO (D+ 700m ; Ski 2.2 ; Orientation N)
Du pont de Fort Ville suivre le GR5C jusque 2120m. Remonter la croupe boisée jusqu'au sommet. Le bois est bien skiant.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pic du Longet, par le vallon de l'Oule [»] : Sortie du dimanche 24 mars 2019 par pollo

Participants : Loïc, Hadrien, Sandrine

Météo

Beau et Chaud

Conditions d'accès

Etat de la route :
noire
Altitude du parking :
1585 m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
pentes sommitales2575-235012hde carton à transfo suivant les orientations
2350-1585NWPoudre lourde
Altitude de chaussage (montée) : 1585m
Altitude de déchaussage (descente) : 1585m

Activité avalancheuse observée :
Déclenchement d'une petite coulée de neige lourde en descendant les pentes sommitales orientées à l'est.
Beaucoup d'esgargots

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo

Sortie de reprise pour Loïc. Nous nous fixons donc un objectif ajustable.
Tout commence plutôt bien jusqu'à ce que le chemin du lac de Cristol (GR5C) croise des avalanches conséquentes avec de grosses boules dures. Nous décidons alors de repartir plutôt à gauche dans des pentes forestières raides. Ce sera une belle débauche d'énergie en particulier pour tracer (Hadrien) à pied ou à ski dans une neige sans consistance les pentes de la grande cîme. Enfin parvenus vers 2100m, nous retrouvons des pentes plus débonnaires. La perspective du plat jusqu'à la Gardiole et les pentes pelées du rocher du raisin nous font opter pour le pic du Longet qui, bien isolé, offre de belles vues dans bien des directions.
Difficile de se décider pour le début de la descente car beaucoup d'options de neige possibles, aucune ne paraissant vraiment fantastiques. Comme souvent, la transfo s'avérera le meilleur choix.
Ensuite, nous suivons sagement les anciennes traces. La descente du mélézin est vraiment ludique. Plus bas, il faut parfois batailler un peu pour traverser les avalanches ou la forêt dense et dénicher des pentes plus dégagées bien agréables à skier jusqu'aux pistes de ski de fond.


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne