Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pic du Frêne > Tour horaire (par les 5 vallées) > Sortie du 19 mars 2008
 Topo validé par la modération

2807 m Pic du Frêne, Tour horaire (par les 5 vallées)

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Maurienne
Orientation : T
Dénivelé : 2070 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.1 E1
Pente : 35°

Nb de jours : 1
Type : Boucle

Cartes : 3433OT

Matériel

Couteaux, piolet selon les conditions !


Départ/Accès

Départ : Le Replat (1000 m) - Autoroute de la maurienne, sortie col du Glandon, revenir un peu sur ses pas par la D74, avant St Rémi, à la Girard, prendre la route en direction du replat et s'arrêter à la neige (trés souvent vers 1050 au printemps).
En hiver on aura intérêt à partir de Servion.

Itinéraire

Du bout de la route enneigée, aller en direction du chalet de Lescherette. Ne pas traverser le pont mais prendre le sentier qui part sud-ouest et qui monte en direction de la Lescherette. Laisser la Lescherette sur la droite et aller jusqu'au bout de la clairière (1485). Remonter un court moment dans le lit du torrent de la Valette puis par de belles pentes (quelques arbres) jusqu'à un premier puis un deuxième replat (vers 1950). le premier col de la journée, le col du Golachon (2167), est bien visible en face (2167m, 2 sapins carastéristiques sur la droite du col). Le remonter (40° sur la fin).

Garder les peaux et descendre de 50 mètres (en ski ou à pied selon les conditions) pour rejoindre la rive gauche du vallon du Bacheux. Prendre plein Ouest (toujours en rive gauche) pour atteindre le Pas du Frène (2633).
De là, possibilité de gravir la pente à droite pour atteindre le point 2763 (non nommé, mais côté sur IGN et que l'on pourrait nommer: sommet Sud du Clocher du Frène; D+: 130m, 3.2, expo 2)

Descendre le Pas du Frène jusqu'à 2400m environ (on est alors dans le Veyton), puis rephoquer en direction de la Brèche du Frène (2700m).

De là, descendre le versant N (vallon du Bens) jusqu'au pied de la Pointe de la Pierre. Courte remontée (50m) pour atteindre la ligne de crête NO de la Pointe de la Pierre. De là, il ne reste plus qu'à laisser glisser jusqu'au Passage des Chamois (ou col de la Pierre - juste au N du pic homonyme) puis de rentrer par le vallon de la Pierre où on rejoint l'itinéraire de montée au chalet de Lescherette.

Photos

Les deux variantes : face N du frêne et face N du grand Crozet (en bleu) Entre les deux, la brèche du Frêne, point culminant du tour des 5 vallées
Les deux variantes : face N du frêne et face N du grand Crozet (en bleu) Entre les deux, la brèche du Frêne, point culminant du tour des 5 vallées [par Brigitte CRETON]

Remarques/Variantes

Majeur. Un grand tour sauvage, sans grande difficulté, mais quelle ambiance ! Du pur Belledonne.
La montée au pas du Frêne est très chaude (E), il convient donc partir relativement tôt.

Variantes :

» tour par la face N du Grand Crozet (D+ 2000m ; Ski 5.1)
Trop tentant : Une si belle face nord pour 100 mètres de dénivelé en plus, ça ne se refuse pas ! Mais attention car il s'agit de descendre la face sans l'avoir reconnue ...
De la brèche du Frêne, basculer sans enlever les peaux et rejoindre 50m plus haut et en face une petite encoche qui permet d'arriver au sommet de la face N du Grand Crozet.
Descendre la facejusqu'en bas (50°/80m puis 45°/300m) puis repeauter et monter E les 100m jusqu'au col de la Pierre.

» Face N par la Valette (D+ 1900m ; Ski 5.2)
On peut faire la face N Pic du Frène sans remonter la face et sans passer par le col de Golachon :
Il suffit de monter au Col de la Valette par le versant Est (côté maurienne) et de faire l'arête jusqu'au sommet. Pas difficile techniquement, juste un peu raide à certains endroits (PD+/AD-). Prendre crampons et 1 petit piolet.
Eventuellement enchainer avec le Crozet, retour par le col de la pierre.



Sommet(s) associé(s) : Col du Golachon Pas du Frêne

Sortie(s) GPS associée(s) : 14.03.16 27.03.13 25.02.05

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pic du Frêne, tour par la face N du Grand Crozet [»] : Sortie du mercredi 19 mars 2008 par berny

Participants : p1p1, Philippe, Cecile, Marinette

Météo

Mer de nuages vers 1800m et qui monte s'installer autour des sommets dans la journee

Conditions d'accès

Etat de la route : seche

Altitude du parking : 1100

Conditions de neige

croutee infame jusqu'a 1800m, au dessus belle poudreuse dans les pentes N, mole en S, diverses en E et W

Altitude de chaussage (montée) : 1100
Altitude de déchaussage (descente) :1100

Activité avalancheuse observée : depart de l'ensemble des 30cm de la neige fraiche sur la couche dure en haut du Crozet, bien que limite aux 15 premiers metres tres raides et n'ayant pas entraine un gros volume, ca ne rassure pas sur la stabilite globale du manteau lorsque une nouvelle couche sera tombee.

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Pic du Frêne, tour par la face N du Grand Crozet - Dénivelé réel effectué : 2415m

Gavees aux petits fours d'OL-land, les quenelles sont de retour :-))

La montee du nuage a gache la descente de la face N du Crozet. Merci Philippe d'avoir attendu pour faire mon radio-guidage dans la face, belle solidarite montagnarde, sans parle de la tracausorisation.

Une belle bambee bien sauvage avec des moments d'excellente poudre, tres bonne ambiance!

J'ai pas pu mettre **** car j'ai souffert sur la fin ;-)

Experimentation du concept "porteur" ... de crampons, vraiment balaise, et puis comme ca Olivier est pas trop loin devant.

Apres la chanson du dimanche, la rando du mercredi, allez la peche !


Commentaires

» Par berny, le jeudi 20 mars 2008 à 09:51

Je complete car hier mon objectif principal etait d'aller me coucher ;-)...
Donc, on a trace tout le long des montees: croutee Olivier, poudre Berny, TOUT le reste Philippe :-)). Le golachon passe a ski si on est souple des hanches. La remontee au pas du Frene n'etait pas transfo, attention a l'horaire.

Descente du pas du Frene, neige poudre top moumoutte
Descente de la face N du Crozet, sans visibilite a partir du 2e tiers. Aa depart, le nuage etait dans le vallon et est monte tres tres rapidos, comme j'etais un peu occupe par le decapage dans le haut je ne m'en suis apercu qu'un fois dedans :-(( Faut rester attentif, j'en suis pas fier... Heureusement c'etait du gateau avec 30cm de poudreuse et Philippe devant mais a l'occasion d'une courte visue lors de la remontee en face, on remarque ;-) que on a coupe bien trop tot plein E, par chance en evitant completement les petites barres.
Sinon on est descendu dans le vallon de la Pierre par un court couloir avant le passage des Chamois en pleine puree de pois et en neige quasicroute.
NB: Olivier avait un GPS qui bien sur n'a pas marche quand on voulait s'amuser avec ;-)
Apres, tres bonne poudre tassee sur les boules dans les contre pentes abritees et ce jusqu'au replat au croisement des vallees. Dans le bas, de maniere tres chretienne, on a paye le plaisir du haut :-(( jusqu'a rejoindre la neige durcie du chemin. Attention, faut rester rive droite car les vernes ont tout envahi et c'est serre.
Le nuage est reste sur les cretes/sommets jusqu'a notre arrivee en bas.

La rime du jour:
Sympaois les Saint Hilairois

» Par p1p1, le jeudi 20 mars 2008 à 19:42

J'ai ajouté quelques photos. Je n'ai pas pris de photos montrant notre plaisir intense à descendre la croutasse sur la fin de rando :lol: :lol: :lol:
Enfin surtout la mienne en haut de la variante pour redescendre le col de la Pierre :x

Je rejoints Berny pour remercier nos Saint Hilarois pour leur sympathie et la belle trace de Philippe :D :P ( pas comme celle de Berny dans le Gollachon ==> trop raide :evil: )

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne