Accueil > Topo Guide > Sommets > Queyras - Alpes Cozie N > Pic de Rochebrune > triangle sud-est de l'antécime SE (~3150m) > Sortie du 07 janvier 2017
 Topo validé par la modération

3321 m Pic de Rochebrune, triangle sud-est de l'antécime SE (~3150m)

Un très bel itinéraire où on évolue sur la fin du parcours dans un magnifique cirque de tours rocheuses et de falaises stratifiées, avec une belle pente régulière et soutenue sur plus de 400 mètres de dénivelée.

Données techniques

Massif : Queyras - Alpes Cozie N
Secteur : Queyras
Orientation : SE
Dénivelé : 1400 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 4.1 E1
Pente : 40° sur 50 mètres puis long 35°

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour

Cartes : 3536OT

Matériel

Eventuellement crampons pour la partie finale

Départ/Accès

Départ : les Meyries (1701 m) - Dans Château Queyras, suivre à gauche la petite route (D444) jusqu'au hameau des Meyries.

Itinéraire

Des Meyries, rejoindre la bergerie de Péas par la piste pastorale puis continuer en direction des anciennes mines d'amiante jusqu'au point 2273m (possibilité de couper les épingles). Se diriger ensuite plein N puis N-NW pour remonter le grand triangle SE jusqu'à un collet au Sud de l'antécime SE (~3150m)

Remarques/Variantes

Il doit être possible de rejoindre l'antécime SE depuis le collu, mais les conditions de neige délicates de ce début d'hiver 2017 n'ont pas permis de le vérifier. Dans ce cas la cotation ski passe sans doute au moins à 4.3.

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Pic de Rochebrune, triangle sud-est de l'antécime SE (~3150m) [»] : Sortie du samedi 07 janvier 2017 par tgv13

Participants : Laurent, Sébastien(s)
Membres associés : Sebas05

Météo

Tempête de ciel bleu, léger vent du nord, froid.
Pas de décaillage de la neige en versant sud.

Conditions d'accès

Etat de la route : plaques de neige et de verglas sur la piste au-dessus des Meyries, parcours possible en 4*4

Altitude du parking : 1900

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
3100-2000SE14h300/?Dureneige aux allures de pénitents regelés, mais portante
Enneigement assez bon quantitativement, beaucoup moins qualitativement... Epaisseur suffisante dès 2200 m, par contre le temps sec et froid de ce début d'hiver a conduit à la formation de micro-pénitents à la surface du manteau en versants ensoleillés, on se croirait dans les Andes !
Neige donc sculptée par le soleil en versants chauds, et par le vent dans les zones exposées, ce qui donne une skiabilité médiocre...

Altitude de chaussage (montée) : 1900
Altitude de déchaussage (descente) : 1900

Activité avalancheuse observée : RAS, manteau apparemment très stable dans ce coin

Skiabilité [?] : ••°°°


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Topo - Dénivelé réel effectué : 1200m

Notre sortie de la veille à l'Agrenier nous avait fait repérer ce beau versant sud-est dominé par des murailles de calcaire presque dolomitiques, et nous y a donc conduit le lendemain : l'orientation sud-est et l'isotherme 0°C annoncé plus haut que la veille nous ont même bercé du rêve d'une bonne neige transformée cuite à point par le soleil de janvier.
Il n'en sera rien finalement, un petit vent glacial gardera la neige bien dure toute la journée, et la descente sera donc rythmé par les crissements des carres sur... les pénitents d'un manteau sculpté par le soleil et la sécheresse des dernières semaines.
Par contre le cadre s'avérera bien à la hauteur de nos espoirs, avec une pente finale splendide sous les tours crénelées de calcaire et falaises stratifiées de la crête de Rassis !
Photos sur deprovenceetdailleurs.over-blog.com/2017/01/antecime-sud-est-du-pic-de-rochebrune-depuis-peas.html


Commentaires

(pas de commentaires)» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne