Accueil > Topo Guide > Sommets > Belledonne > Pic de la Belle Etoile > Versant Nord > Sortie du 12 fevrier 2020
 Topo validé par la modération

2718 m Pic de la Belle Etoile, Versant Nord

Données techniques

Massif : Belledonne
Secteur : Grésivaudan
Orientation : N
Dénivelé : 1300 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 3.3 E2
Pente : 35° sur 200m

Nb de jours : 1
Type : Aller/Retour, Boucle

Cartes : 3335ET

Matériel

Couteaux si besoin

Départ/Accès

Départ : Le Pleynet (1430 m) - Grenoble > Goncelin > Allevard > Fond de France > Le Pleynet.
Au printemps, une piste carrossable monte au télésiège de l’Oursière (1650m), mais porte des panneaux d'interdiction (sauf si vous êtes clients de l'auberge...)

Itinéraire

Du parking de la station remonter la piste noire en direction du vallon du Pra. On continue alors plein est pour passer la base du Rocher de l’Evêque et remonter le vallon de la belle Etoile. Laisser à gauche l’itinéraire du Pic des Cabottes. Aller jusqu’au fond du vallon et remonter la croupe qui sort directement au sommet. Un bon 35°. Descente idem

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Mi mai - juin : Profiter de la route forestière pour atteindre en voiture le télésiège de l'Oursière.
Possibilité de descendre en passant par le col de l'Evêque (courte remontée) qui permet de sortir dans le vallon du Pra.

Variantes :

» boucle Belle étoile - Dent du Pra depuis le Pleynet (D+ 1600m ; Ski 3.3)
Du sommet de Belle Etoile, descendre SW la courte arête pour prendre pied sur un petit collet : point de départ du couloir S. Se laisser descendre et tirer à droite pour prendre le vallon qui remonte sur la Dent du Pra. Remonter (300m) jusqu'à la dent du Pra. Du sommet, descente par le couloir N de la dent du Pra.
Autre possibilité: réaliser la boucle en montant à la Dent du Pra par le col du vouteret

Envisageable en sens inverse (même difficulté).

» Col de Vouteret, versant NE (D+ 1150m ; Ski 3.3 ; Orientation NE)
Vers 2400 m, quitter l'itinéraire classique de la Belle Etoile et prendre direction ouest, pour rejoindre le Col du Vouteret (2529 m)
Plusieurs couloir skiables entre le col du Vouteret et la Belle Etoile, difficulté entre 3.3 et 4.1.

» Arête du Rocher de l'Evêque, Pente Ouest (D+ 710m ; Ski 3.1 ; Orientation W)
Prendre la montée classique de la Belle Etoile et au moment de passer sous les Rochers de l’Évêque se dévoilent deux courts couloirs qui permettent l'accès à la crête. Le couloir décrit ici est le second (il commence au niveau du "de" de "Rocher de l'Evêque" sur la carte IGN, et débouche sur la crête vers 2140m)



Sortie(s) GPS associée(s) : 12.02.20 24.11.17 09.04.17 09.04.17 10.12.16 20.01.16 03.01.16 01.12.13 02.01.11 19.03.08 27.03.07

Photos

La combe de la Belle Etoile depuis le col de l'Evêque.
La combe de la Belle Etoile depuis le col de l'Evêque. [par fr. Timothée Lagabrielle op]
Belle Etoile depuis le Col des Portes de l'Eglise
Belle Etoile depuis le Col des Portes de l'Eglise [par squal]

Conditions récentes

» Le 22 mai par calvin [●●●○○] Comme la plupart d'entre nous, on ne voulait pas finir la saison sur une bonne bière et une excellent tarte aux »
» Le 22 mai par Didyeti [●●●○○] Neige bien correcte, un bon 3* : un peu de relief, mais juste bien ramollie aux horaires de nos descentes (9h30 en Sud »
» Le 21 mai par skieur_en_kilt [●●○○○] Partie à l'aube après une nuit blanche, on se gare dans le dernier virage bitumé. Encore un peu endormi (pour mes »
» Le 20 mai par HDlameije [●●●○○] Une valeur sûre en fin de saison, la Belle Etoile, avec un rapport très correct ski, portage et kms. »

» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Arête du Rocher de l'Evêque, Pente Ouest [»] : Sortie du mercredi 12 fevrier 2020 par Vinchy

Participants : Noémie - Virginie

Météo

Grand beau et froid/frais... enfin une journée d'hiver!!!
Pas de vent

Conditions d'accès

Etat de la route :
Dégagée mais attention quelques plaques de neige
Altitude du parking :
1430m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Piste des 7 Laux1450-1650mW10.152cm/?DaméeBeaucoup de skieurs, attention à bien rester sur le bord
Face N Rocher de l'Evêque1650-1850mN11.4510cm/?PoudrePoudre 5* sans cohésion sur fond dur
Couloir d'accès Pic Cabottes2000-2150mNW12-130cm/?DureAlternance poudre et passages de neige béton soufflée
Pic des Cabottes, Pente Nord2150-2350mN13-1415cm/?PoudreCoupe nivologique : 15cm poudre aucune cohésion - 5/10cm dur - couche fragile?
Pente Ouest du Rocher Evêque2050-2150mW15.0010cm/?PoudrePoudre sur fond dur
Altitude de chaussage (montée) : parking 1430m
Altitude de déchaussage (descente) : parking 1430m

Activité avalancheuse observée : Rien vu, mais deux gros "waoup" entendus en face Nord vers 2300m (cf. récit)

Skiabilité [?] : ●●●●○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Identique au topo + but nivo au Pic des Cabottes à 2370m - Dénivelé réel effectué : 1100m

Il paraît qu'il faut toujours se définir des objectifs secondaires, au cas où l'objectif principal n'est pas atteignable. Nous n'en avions pas mais nous avons donc improvisé une petite montée rapide sur l'arête du Rocher de l’Évêque, pas majeure en soi mais jolie quand même, et rarement fréquentée puisque la majorité des gens vont à la Belle Etoile ou à la Dent du Pra.

Quant à l'objectif principal, le Pic des Cabottes, ça a été un beau but nivologique (le second pour ma part au Pic de Cabottes, puisque déjà il y a 3 ans nous n'avons pas osé continuer). Pourtant cela semblait bien parti au début (poudreuse sur fond dur, pas de soucis). Cela jusqu'à 2300m où, une fois arrivés sur une sorte de replat, j'entends un gigantesque "waouf" (ou "waoup"? comment on dit?) sous les skis, en ayant l'impression d'un truc assez sourd et conséquent. J'avance encore de 2 mètres et là un second... Virginie quelques mètres en dessous l'entend aussi.

Dommage, on était vraiment assez serein jusqu'à ce moment avec ce fond dur...

C'est tout plat ici, on ne risque pas grand chose, bon allez, je sors la pelle et tente une coupe du manteau neigeux :
- 15 cm de neige pulvérulente en surface, sans aucune cohésion (mais ça, c'est depuis le tout début)
- Ensuite toujours le fond dur, mais j'ai l'impression que son épaisseur est de 5/10cm max.
- En dessous... et bien, dur à dire. Mais l'impression de trouver une couche sans cohésion. C'est probablement ça qui s'est effondré comme un château de cartes à mon passage.

Nivologie, oh science complexe... Je n'y comprends plus grand chose : est ce que tout ce fond dur au dessus de la couche fragile peut se barrer et glisser suite à l’effondrement de celle-ci? No idea...mais pas impossible?

Bref, j'essaie de me rappeler les critères :
- Présence d'une couche fragile : du coup, clairement OUI (bien que légèrement enfouie du coup)
- Pentes à plus de 30° : ici non, mais plus haut : OUI
- Signes d'avalanches récentes : aucun NON
- Neige fraîche : OUI mais pas tant
- BRA : 2... pas d'affolement. Cela dit, l'itinéraire reste Nord, dans les pentes les plus dangereuses...

Ça fait quand même quelques OUI... bon allez, on se barre. Le Pic des Cabottes sera toujours là plus tard (et nous aussi du coup :))

Toujours dur de renoncer si près du sommet (et un peu frustrant, frustration qu'il faut ensuite assumer au cours de la journée...). Mais il faut quand même se dire que le renoncement a de sacrés avantages aussi :)

Un fichier GPS a été associé à cette sortie - Charger


Commentaires

» Par pca, le jeudi 13 fevrier 2020 à 07:56

bien vu pour le renoncement et la belle variante sur le rocher de l'Evêque

» Par Geoff, le jeudi 13 fevrier 2020 à 08:58

Super merci de ton retour et du processus de réflexion qui t'a conduit à renoncer. :)

» Par Vinchy, le jeudi 13 fevrier 2020 à 16:53

Merci! :)

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne