Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pic de l'Étendard > Glacier de Saint Sorlin > Sortie du 17 juin 2018
 Topo validé par la modération

3464 m Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne Oisans
Orientation : NE
Dénivelé : 1650 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : Passages à 30°

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

Matériel de glacier

Départ/Accès

Départ : Col de la Croix de Fer (2064 m) - 3 accès possibles :
1/ Grenoble -> Rochetaillée -> Rivier d'Allemont (fin de la route deneigée) -> Col de la Croix de Fer.
2/ Par la Maurienne: Saint Jean-> Saint Sorlin-> col de la Croix de Fer
3/ Par la Maurienne: Vallées des Villards-> col du Glandon-> col de la Croix de Fer (déneigement le plus tardif).

Itinéraire

Montée :
Remonter le vallon du Vallon jusqu'au collet dominant le refuge de l'Etendard. Dépasser sucessivement le Grand Lac, le Lac Blanc et le Lac Tournant. On arrive ensuite au pied du glacier que l'on remonte. Le Pic se trouve alors sur la droite où par deux ressauts on rejoint un collu qui se détache de l'arête sommitale. Il ne reste plus qu'à parcourir une petite arête pour arriver au sommet.
Attention le parcours le long des lacs est une sucession de faux plats.

Descente :
La descente se fait par le même itinéraire. Une fois le Grand Lac atteint, il est judicieux de remonter à la gare d'arrivée du télésiège (station de saint sorlin). On continue alors plus au nord pour atteindre une combe située aux pieds des Aiguilles des Perrons, qui nous ramène au pied de la combe du Vallon. Cette combe garde généralement mieux la neige que sa voisine la combe du Vallon.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Par mauvaises conditions de neige rendant douteux le passage par le col de la Croix de Fer, suivre la combe sous les Perrons voire en se tenant un peu haut sur sa droite, et, à hauteur de la gare d'arrivée du téléski qui monte de l'Eau d'Olle, basculer coté St Sorlin en suivant la piste bleue, puis prendre l'arête de Comborsière.
Par bonnes conditions, si l'on n'a rien laissé au refuge et si on s'y connaît un peu en orientation, on peut rejoindre directement le bout de la combe de la Balme en prenant à droite avant le deuxième lac, ce qui permet de shunter tout le faux plat jusqu'au refuge ainsi que la remontée après le refuge. Attention, passages étroits en S3. C'est aussi un passage traditionnel lorsque on part directement de St Sorlin ou de César Durand, prendre l'une des deux combes qui entaillent le ressaut opposé de la combe sous l'Aiguille Rousse, celle du haut permet de sortir directement au début du deuxième lac, celle du bas permet de sortir entre le second et le troisième lac. On peut aussi sortir par la gauche (sens de la montée) du dernier ressaut, vers la cabane des glaciologues, mais après il faut un peu redescendre au bord du glacier.

Variantes :

» Depuis Saint Sorlin d'Arves (D+ 2050m ; Ski 2.3)
En hiver la route du col de la Croix de Fer est fermée et l'itinéraire "normal" part de St Sorlin d'Arves.
Remonter la piste de la combe de la Balme, jusqu'à l'ancien refuge César Durand. De là on remonte la piste du col des lacs plein ouest jusqu'au col nord des lacs (alt 2533) avant de redescendre au refuge de l'Etendard.

» Boucle Glacier de Saint Sorlin--> Cochette--> Laisse (D+ 2000m ; Ski 3.2 ; Orientation NE)
Montée au Pic de l'Etendard par le Glacier de St Sorlin.
Descente du Pic, rester rive gauche, passer entre le col de la Barbarate et le rognon rocheux 3169m et vers 3000m, repeauter en direction de la Brèche de la Cochette. Par un parcours d'arête mixte facile, traverser les cimes W, centrale, E (3241m) de la Cochette. Descendre N sur le Glacier de Côte Blanc. Vers 2950m; remonter au Dôme de la Cochette (3071m). Contourner l'Aiguille Noire par l'W, par quelques mètres de remontée l'Aiguille de Laisse (2879m) est atteinte: il ne reste plus qu'à se laisser glisser au NE sur le refuge de l'Étendard pour retrouver l'itinéraire de montée.

» Redescente vers Saint Sorlin (D+ 2000m ; Ski 2.3 ; Orientation NE ; Départ Saint Sorlin d'Arves)
Pour la redescente un itinéraire très sympa permet de rejoindre les pistes sans trop pousser sur les bâtons : on redescend de l'Etendard jusqu'au début du lac blanc. Là on rephoque pour remonter vers la droite un collu à 2300m. On contourne le "Mondor", on passe sous le "Mollard" puis on fait une traversée vers les chalets de la Balme. On évite de pousser sur les bâtons le long des lacs.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Etendard

Sortie(s) GPS associée(s) : 12.04.17 10.03.11

Photos

Pic de l'Étendard - Voie Normale
Pic de l'Étendard - Voie Normale [par JulBont]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

Véloski à L'Etendard ! [»] : Sortie du samedi 16 au dimanche 17 juin 2018 (2 jours) par Navier

Participants : Julien, Fafoué

Météo

Soleil pour le sommet. Nombreux passage nuageux

Conditions d'accès

Etat de la route :
RAS
Altitude du parking :
2060m

Conditions de neige

LieuAltitudeOrient.HeureMeuble/TotaleTypeCommentaire
Glacier2900mNE9hMoquette
En dessousNévéBeaucoup de relief, pas très agréable.
Altitude de chaussage (montée) : 2200m
Altitude de déchaussage (descente) : 2200m

Activité avalancheuse observée : RAS

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Faverges - Col de la croix de fer par le col de Tamié et le Glandon - Pic de l'étandard - retour par le Glandon et Ugine - Dénivelé réel effectué : 4000m

Sans doute la dernière de la saison, mais nous avons pris le temps d’en profiter.

Samedi après-midi, nous partons à 3 de Faverges pour une bonne partie de manivelle afin de rejoindre le col de la Croix de Fer, lieu de notre bivouac, après 80km et 2200m de montée.

Après un échauffement dans le col de Tamié, il faut se cogner cette longue vallée de la Maurienne jusqu’à La Chambre. Des grandes lignes droites, un petit vent de face... On appui fort sur les pédales pour que ça passe plus vite, mais chargé comme on est, c’est un peu long. Après un petit ravitaillement à La Chambre, on attaque enfin le plat de résistance de la journée, la Croix de fer par le col du Glandon. 26km de montée, c’est assez long, c’est souvent raide, bref c’est pour ça qu’on est venue…
On trouve un beau petit coin pour planter la tente juste au-dessus du col. Parfait pour la petite nuit qui nous attends.

Réveil à 2h, c’est tôt mais la journée va être longue et commence par 35min de portage pour chausser dans une neige de névé très humide qui sera fatale à mes peau. A partir du refuge ça ne colle plus. Du strap autour des skis me permet de gagner un peu de temps et de longer les lacs à ski mais dès que ça monte, rien à faire… Portage obligatoire ! Ca s’annonce long cette histoire.
Quelques centaines de mètre plus loin c’est au tour de Fafoué de mettre les skis sur le dos. C’est ainsi que nous attaquons la montée du glacier. Au moins à cette vitesse, nous profitons du magnifique paysage et de ces grandes étendus rien que pour nous car nous tous devançons les autres ce matin.

Nous profitons des premiers rayons de soleil pour faire une bonne pause et faire sécher les peaux avant de repartir vers les sommets.
Le sommet est atteint à 8h, nous sommes les premiers de la journée, et nous en profiterons pendant 40min ! Un bon moment à prendre le soleil et contempler le panorama tout autour de nous.

Nous décidons de laisser la place aux nombreuses cordées de piétons qui arrivent, une bonne trentaine de personnes !
Le glacier est en belle moquette lisse à 9h quasi jusqu’en bas, un régal !
Ensuite il faut de nouveau longer les lacs puis remonter au-dessus du refuge pour rejoindre le col.
La moitié de la journée est faite ! Un bon ravitaillement au chalet du col ou l’accueil est très agréables, merci !

Il ne nous reste plus qu’à nous laisser glisser sur la route du col du glandon, même à la descente c’est long cette affaire, puis à redescendre la vallée de la Maurienne et enfin rentrer à la maison.
Superbe petit voyage !




Commentaires

» Par Em42, le dimanche 17 juin 2018 à 19:56

:cool: :cool:

» Par gstephan, le dimanche 17 juin 2018 à 20:04

Bien joué ! On l'a raté de peu il y a deus semaines mais je reviendrai! :D

» Par Navier, le dimanche 17 juin 2018 à 20:21

gstephan : Ils nous ont parlé de véloskieur qui ont eu du mauvais temps récemment au chalet du col. C'était vous ?

» Par Mich'e, le dimanche 17 juin 2018 à 20:52

Bravo !

» Par p1p1, le dimanche 17 juin 2018 à 21:47

Congratulations... :roll: des vrais :wink:

» Par JulBont, le dimanche 17 juin 2018 à 23:24

Corrige moi vite ce titre, bordel à cul de pompe à merde !!! :ill: :lol:
Ça fait mal aux yeux... Et bravo quand même... :cool:

» Par Navier, le lundi 18 juin 2018 à 07:24

:oops: C'est fait :lol: !
Merci !

» Par Dub74, le lundi 18 juin 2018 à 10:55

A l'ancienne comme les frères Schmitt au Cervin à leur époque! la roue tourne...sans jeux de mots! :roll: Bravo

» Par valb26, le lundi 18 juin 2018 à 12:26

Bravo pour cette nouvelle aventure vélo & ski rando. Je suis toujours très impressionné par vos sorties atypiques. Je ne sais pas si beaucoup se rende compte de la difficulté.
Je pratique ces deux sports mais pas en même temps.
Juste pour comprendre : vous êtes partis en vélo de Faverges mais c'est lequel ?
Encore bravo.

» Par Navier, le lundi 18 juin 2018 à 13:39

Merci !

Faverges en Haute-Savoie.
Je ne trouve pas vraiment ça plus dure que de faire 2500 à la journée juste en ski comme on en voit « beaucoup » sur ST. C’est un voyage différent ! Moi, j’adore ! :wink:

» Par valb26, le lundi 18 juin 2018 à 14:21

Ok et techniquement les skis ... sur le vélo c'est une adaptation particulière ... vous avez des photos je serais curieux de voir les détails.
Aussi c'est bien vous qui partez aussi de Nice pour une rando en Mercantour ou en arrière pays Niçois ?
Cdt

» Par Navier, le lundi 18 juin 2018 à 15:51

valb26 : Je t'envoie un MP.
Ce n'est pas moi qui pars de Nice, pour l'instant je suis toujours parti de la maison, ça fait parti du jeu. :wink:
Ils vont encore dire que j'ai des idées à la con les copains quand je vais leur dire qu'il faut pédaler jusque dans le Mercantour ! :lol:

» Par valb26, le lundi 18 juin 2018 à 16:02

OK on trouve sur ST des sorties de veloski ds le sud comme celle évoquée au départ de Nice :
http://www.skitour.fr/topos/cime-du-gelas,4694.html

Vous devez être plusieurs à pratiquer ainsi.
Bruno

» Par Navier, le lundi 18 juin 2018 à 16:56

Oui il y a du monde qui fait ça, il y a eu pas mal de sorties rentrées sur ST ces derniers temps !

D'ailleurs, ça serait bien d'avoir un moyen de rechercher et retrouver facilement les sorties de ce type sur ST, ça pourrait donner des idées. :happy:

» Par Mathu, le lundi 18 juin 2018 à 18:19

Bravo.
J'ai toujours en tête de faire du vélo ski mais pas encore essayé. Je préférerais en mode bivouac plutôt qu'à la journée mais laisser tout le matos , tente duvet et vélo je ne serais pas trop tranquille .
Toujours bien passé?

» Par Navier, le lundi 18 juin 2018 à 19:04

Merci.

Pour l'instant pas de mauvaise expérience. Je laisse le vélo attaché et le matériel dont je n'ai pas besoin, sur le vélo.

J'ai pris le parti de faire comme ça en faisant confiance au gens afin de ne pas trop me prendre la tête pour tout planquer, et pour l'instant ça fonctionne. :wink:

» Par Yann38520, le lundi 18 juin 2018 à 21:04

Belles photos et belle bambée !!
Est-ce que tu peux me dire s'il y'a encore beaucoup de glace sur les lacs (notamment le premier juste au dessus du refuge) ? Vous êtes passé dessus à ski ?

» Par Navier, le lundi 18 juin 2018 à 21:31

Il y a encore beaucoup de glace mais le dégel commence sur les bords. Pas mal de pécheur croisé d'ailleurs !

On est pas passé dessus, peur d'une baignade aussi froide :lol: .

» Par Yann38520, le lundi 18 juin 2018 à 23:49

Ok, merci !

» Par pamplemousse, le mardi 19 juin 2018 à 09:19

Yes super.
Décidément, le véloski à le vent en poupe.

» Par steph-de-mau-73, le mardi 19 juin 2018 à 17:47

Respect les gars!
Sacré cuissots!
:D

» Les commentaires sur cette sortie sont verrouillés

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne