Accueil > Topo Guide > Sommets > Grandes Rousses - Arves > Pic de l'Étendard > Glacier de Saint Sorlin > Sortie du 01 juillet 2016
 Topo validé par la modération

3464 m Pic de l'Étendard, Glacier de Saint Sorlin

Données techniques

Massif : Grandes Rousses - Arves
Secteur : Maurienne Oisans
Orientation : NE
Dénivelé : 1650 m.

Difficulté de montée [?] : F
Difficulté ski [?] : 2.3 E1
Pente : Passages à 30°

Nb de jours : 1, 2
Type : Aller/Retour

Cartes : 3335ET

Matériel

Matériel de glacier

Départ/Accès

Départ : Col de la Croix de Fer (2064 m) - 3 accès possibles :
1/ Grenoble -> Rochetaillée -> Rivier d'Allemont (fin de la route deneigée) -> Col de la Croix de Fer.
2/ Par la Maurienne: Saint Jean-> Saint Sorlin-> col de la Croix de Fer
3/ Par la Maurienne: Vallées des Villards-> col du Glandon-> col de la Croix de Fer (déneigement le plus tardif).

Itinéraire

Montée :
Remonter le vallon du Vallon jusqu'au collet dominant le refuge de l'Etendard. Dépasser sucessivement le Grand Lac, le Lac Blanc et le Lac Tournant. On arrive ensuite au pied du glacier que l'on remonte. Le Pic se trouve alors sur la droite où par deux ressauts on rejoint un collu qui se détache de l'arête sommitale. Il ne reste plus qu'à parcourir une petite arête pour arriver au sommet.
Attention le parcours le long des lacs est une sucession de faux plats.

Descente :
La descente se fait par le même itinéraire. Une fois le Grand Lac atteint, il est judicieux de remonter à la gare d'arrivée du télésiège (station de saint sorlin). On continue alors plus au nord pour atteindre une combe située aux pieds des Aiguilles des Perrons, qui nous ramène au pied de la combe du Vallon. Cette combe garde généralement mieux la neige que sa voisine la combe du Vallon.

Trace GPS


| QRcode | VisuGPX

Remarques/Variantes

Par mauvaises conditions de neige rendant douteux le passage par le col de la Croix de Fer, suivre la combe sous les Perrons voire en se tenant un peu haut sur sa droite, et, à hauteur de la gare d'arrivée du téléski qui monte de l'Eau d'Olle, basculer coté St Sorlin en suivant la piste bleue, puis prendre l'arête de Comborsière.
Par bonnes conditions, si l'on n'a rien laissé au refuge et si on s'y connaît un peu en orientation, on peut rejoindre directement le bout de la combe de la Balme en prenant à droite avant le deuxième lac, ce qui permet de shunter tout le faux plat jusqu'au refuge ainsi que la remontée après le refuge. Attention, passages étroits en S3. C'est aussi un passage traditionnel lorsque on part directement de St Sorlin ou de César Durand, prendre l'une des deux combes qui entaillent le ressaut opposé de la combe sous l'Aiguille Rousse, celle du haut permet de sortir directement au début du deuxième lac, celle du bas permet de sortir entre le second et le troisième lac. On peut aussi sortir par la gauche (sens de la montée) du dernier ressaut, vers la cabane des glaciologues, mais après il faut un peu redescendre au bord du glacier.

Variantes :

» Depuis Saint Sorlin d'Arves (D+ 2050m ; Ski 2.3)
En hiver la route du col de la Croix de Fer est fermée et l'itinéraire "normal" part de St Sorlin d'Arves.
Remonter la piste de la combe de la Balme, jusqu'à l'ancien refuge César Durand. De là on remonte la piste du col des lacs plein ouest jusqu'au col nord des lacs (alt 2533) avant de redescendre au refuge de l'Etendard.

» Boucle Glacier de Saint Sorlin--> Cochette--> Laisse (D+ 2000m ; Ski 3.2 ; Orientation NE)
Montée au Pic de l'Etendard par le Glacier de St Sorlin.
Descente du Pic, rester rive gauche, passer entre le col de la Barbarate et le rognon rocheux 3169m et vers 3000m, repeauter en direction de la Brèche de la Cochette. Par un parcours d'arête mixte facile, traverser les cimes W, centrale, E (3241m) de la Cochette. Descendre N sur le Glacier de Côte Blanc. Vers 2950m; remonter au Dôme de la Cochette (3071m). Contourner l'Aiguille Noire par l'W, par quelques mètres de remontée l'Aiguille de Laisse (2879m) est atteinte: il ne reste plus qu'à se laisser glisser au NE sur le refuge de l'Étendard pour retrouver l'itinéraire de montée.

» Redescente vers Saint Sorlin (D+ 2000m ; Ski 2.3 ; Orientation NE ; Départ Saint Sorlin d'Arves)
Pour la redescente un itinéraire très sympa permet de rejoindre les pistes sans trop pousser sur les bâtons : on redescend de l'Etendard jusqu'au début du lac blanc. Là on rephoque pour remonter vers la droite un collu à 2300m. On contourne le "Mondor", on passe sous le "Mollard" puis on fait une traversée vers les chalets de la Balme. On évite de pousser sur les bâtons le long des lacs.



Refuge(s) associé(s) : Refuge de l'Etendard

Sortie(s) GPS associée(s) : 09.02.20 12.04.17 10.03.11

Photos

Pic de l'Étendard - Voie Normale
Pic de l'Étendard - Voie Normale [par JulBont]

Conditions récentes

» Pas de sortie les 15 derniers jours
» Afficher toutes les sorties liées
» Voir les conditions d'enneigement du massif

L'Etendard des luttes à venir [»] : Sortie du vendredi 01 juillet 2016 par Etienne -H-

Participants : -

Météo

Conditions d'accès

Etat de la route : à poil faune le matin (lapin, lièvre, renard), en lycra à midi.

Altitude du parking : 2067

Conditions de neige

Neige de névé bien portante (voire regelée) jusque vers 2900m. Vaguelettes par endroit très marquées mais assouplies à la descente.
Transfo assez lourde entre 3200 et 3400m

Altitude de chaussage (montée) : 2450
Altitude de déchaussage (descente) : 2270 ( 2150)

Activité avalancheuse observée : glissement de lourde sous le sommet lors des virages

Skiabilité [?] : ●●●○○


Récit de la sortie/Remarques diverses

Itinéraire suivi : Col de la Croix de Fer, Etendard, Lac Tournant, Aiguille de Laisse, sous le refuge, col N des Lacs, Col de la Croix de Fer - Dénivelé réel effectué : 2050m

Les luttes à venir, ce sont celles qui faudra mener contre l'extension et la liaison entre les domaines des si moches Sybelles et celui de Vaujany/Huez. Ce projet serpent de mer ressort des cartons, avec moins de publicité que la liaison entre les verrues Huez/2Alpes, ce qui peut se comprendre car les enjeux environnementaux sont ici majeurs. La gloutonnerie sans fin des bétonneurs n'est jamais rassasiée.
Il suffit d'aller se promener là haut pour comprendre une double absurdité. La première celle de massacrer un endroit merveilleux déjà à l'étroit entre les aménagements existants (je suis persuadé que les promoteurs de ce projets ne se sont jamais promené en ces lieux). La seconde absurdité est l'absence de pertinence y compris d'un point de vue skieur. Les Sybelles ne sont déjà qu'un enseble hétéroclite de liaisons horizontales et le pan des Rousses donnant sur Vaujany via le col du Couard est très tourmenté.
Bref, la bataille si elle est effective méritera une forte mobilisation.


Pour revenir à cette sortie, elle reste tout à fait valable sur le plan du ski avec peu de portage à la descente. L'aube était magnifique, un ciel très pur, des couleurs furtives et une lumière transportant les lieux à quelques 25° de latitude plus au nord: un petit air de Groenland. Les lacs encore gelés (comme dans les années 80) sont déjà occupés par les pêcheurs matinaux. 4 alpinistes démontrent que le ski est le moyen le plus efficace de progression.
Le temps de profiter du sommet, et quelques minutes plus tard le glacier est derrière. Une brève remontée à l'Aiguille de Laisse pour occulter les replats, une autre pour rattraper le col des Lacs via le refuge pour finir une descente dans un thalweg-canyon avant de grapiller quelques névés supplémentaire pour à peine 15 min de marche pour rallier le col de la Croix de Fer vivant un autre rythme.

Tracé www.strava.com/activities/626421866


Commentaires

» Par df, le samedi 02 juillet 2016 à 20:47

Bien d'accord pour la perte inestimable que représenterait l'aménagement de ce si beau secteur, déjà trop équipé au goût de beaucoup je pense. Je ne souhaite pas revivre cette impression d'enlaidissement ressentie à la découverte du télésiège des Perrons en 2003, puis de celui de l'Ouillon en 2004, puis de l'élargissement de la piste 4X4 du Vallon en 2008, et de la gare du télésiège du Rouet... sans compter les quelques jalons et damages associés. Je n'ose imaginer ce qu'il en sera du secteur Barbaratte/Cochette versant ouest pour un projet de liaison...
Sinon, belles photos, de style tantôt paysager, tantôt graphique.

» Par gab, le dimanche 03 juillet 2016 à 09:14

Oui Etinne-H- il va falloir se battre contre les bétonneurs . Plus on parle de réchauffement climatique, plus la mégalomanie de ceux qui ont le pouvoir de l'argent est grandissante. Je vois bien un grand rassemblement du type de celui des Vans le jour où le projet ressortira au grand jour :evil: :evil: :evil:

» Par e-jungle, le dimanche 03 juillet 2016 à 20:51

Merci pour ces informations aussi intéressantes qu'inquiétantes... Et aussi pour le reportage invitant encore une fois à l'envie de remonter.
Bon été.

» Par taramont, le mardi 26 juillet 2016 à 20:20

merci pour ces inquiétantes infos que je ne découvre qu'aujourd'hui ; j'espère de tout coeur que nous serons nombreux et résolus lorsque le moment de la mobilisation sera venu ; très belles photos, comme d'habitude, et surtout inhabituelles par rapport à ce qu'on a l'habitude de voir sur cette course - bel été à vous :)

» Par Etienne -H-, le jeudi 28 juillet 2016 à 10:41

J'espère en premier lieu que ces projets n'auront pasà être combattu et que la raison les gardera dans les cartons. Mais s'ils en sortent il faudra réagir.

Merci et bon été également :) !

» Par Yoann-51, le mercredi 03 aout 2016 à 11:05

avec un président du conseil régional qui pratique une politique du ski d'un autre siècle, beaucoup de projets risquent de ressortir des cartons .... :x

» Seuls les membres peuvent poster des commentaires sur cette sortie

La montagne présente des dangers et doit être pratiquée de façon responsable. Les informations contenues sur cette page sont données à titre indicatif et devraient uniquement être prises comme telles. Les informations relevées sur le terrain prévalent en toutes circonstances. Vous évoluez dans un milieu naturel fragile, merci de le préserver.

VTT de montagne